Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Forum de l'Association de la Cause Freudienne "Victimes... Une souffrance toujours singulière"


Rédigé par Odile de Petriconi le Samedi 3 Octobre 2015 à 01:03 | Modifié le Samedi 3 Octobre 2015 - 01:11


Forum de l'Association de la Cause Freudienne "Victimes... Une souffrance toujours singulière", se déroule ce samedi 3 octobre dans la salle de l'auditorium du musée de Bastia


Argument développé par Jean-Pierre Denis : Victimes… Une souffrance toujours singulière
Pas un jour sans son lot de victimes ! Même en vacances…Bien rares sont ceux qui pourraient dire ne s’être jamais retrouvés en place de victime. La notion de victime fait maintenant partie du discours courant et se  décline en une multiplicité de figures : « Victime de la mode » comme chantait Mc Solaar il y a quelques  années, victime de la norme, de son chef, d’un lobby, de son conjoint ou d’un parent, victime de harcèlement, de racket, d’abus sexuel, ou encore, victime de catastrophe naturelle, d’accident de la route, d’erreur médicale, d’attentat, etc. Bref, la liste est longue et aujourd’hui, la victimologie fait l’objet d’intenses recherches en droit, tant dans le champ de la prévention, que de sa prise en charge, et de sa reconnaissance par le corps  social.
 Alors la question que l’ACF Restonica ouvre avec ce forum du 3 octobre 2015 à Bastia, est de savoir en quoi la souffrance, la plainte, ou le trauma des victimes relèvent de la psychanalyse.
 Disons que les victimes nous ont appris que là où il y a victime, il y a traumatisme, et combien il est  difficile de s’extraire de la rencontre traumatique : il leur reste comme une « empreinte du réel, de la  jouissance » selon l’expression du docteur Cremniter, psychiatre référent national du réseau d’urgences  médico-psychologiques.
Et c’est bien parce qu’il est question du trauma en tant que rencontre avec un réel indicible, avec ses effets de sidération, de répétition, ou d’angoisse, avec ses cauchemars récurrents, ses symptômes atypiques et variés, que les psychanalystes sont habilités à participer à la prise en charge des victimes. Il s’agit cependant pour nous de ne pas oublier que derrière la victime se tient un sujet, dont notre invitée, Sonia Chiriaco,  psychanalyste, auteur de Désir foudroyé, sortir du traumatisme par la psychanalyse¹, rappelle que « Nul autre que lui ne saura mieux dire le réel qu’il a rencontré », qu’on ne peut pas faire équivaloir traumatisé et  victime, et que comme l’avait magistralement démontré Freud, « endosser la simple position de victime  apparaît comme une impasse ».
C’est ce paradoxe entre une généralisation, voire une mondialisation du phénomène, et  la réponse particu-lière, toujours singulière, voire paradoxale du sujet, qui donne la raison de notre titre :  "Victimes… Une souffrance toujours singulière" 
Nous déplierons notre réflexion en trois séquences :                                                                                                                     D’abord, le matin, nous aborderons le point de vue du droit, avec deux juristes, Mme Françoise Bastien de Bastia, et M. Jean-Marie Fayol-Noireterre de Lyon, puis nous irons du côté des enseignants avec le laboratoire du CIEN de Bastia, Centre Interdisciplinaire sur l’ENfant, qui tiendra une table ronde où converseront deux enseignants bastais, Nathalie Malpelli et Alain Franchi, avec Marie-Laurence Bajon, Conseillère d’Orientation Psychologue à Bastia et Jean-Pierre Denis, psychanalyste à Bastia.
                                                                                                                                                                                                            Nous réserverons ainsi l’après-midi au strict point de vue de la psychanalyse, avec Marie-Rosalie Di Giorgio et Marie-José Raybaud, psychanalystes à Bastia, et notre invitée Sonia Chiriaco, psychanalyste à Paris.

Ce forum devrait ainsi nous permettre de mettre en valeur ce qui différencie l’approche analytique de  l’approche juridique et médicale de la victime, dans le sens où l’analyse offre la possibilité d’ouvrir à la part fantasmatique et inconsciente parfois en jeu dans la position de victime. Cette part fantasmatique n’enlève rien au fait qu’un sujet ait pu endurer ce qu’il y a de pire, mais l’analyse permet justement d’en situer les effets  inconscients, en particulier l’émergence d’un surmoi débridé qui donne consistance à une jouissance délétère ; l’analyse permettant alors au sujet de cerner, avec tact, son implication inconsciente dans sa souffrance de  façon à s’en déprendre en vérifiant qu’il est lui-même traversé de motions psychiques contradictoires avec  lesquelles il pourrait néanmoins se réconcilier autrement qu’en endossant encore et encore le statut de victime.  Jean-Pierre Denis¹ Chiriaco S.,  Le désir foudroyé, sortir du traumatisme par la psychanalyse, Paris, Navarin, 2012.

Programme                                                                                                                                                                                        Présidence : Jean-Pierre Denis

MATIN  (Accueil à partir de 10h)                                                                                                                                                                     10h15 - 10h25 : Présentation de la Journée : Jean-Pierre Denis

Ce que peut en dire le droit :
10h25 - 10h45 : Françoise Bastien, magistrat, ancien professeur à l’Université de Corse  "La victime saisie par le droit"
10h45 - 11h10 : Jean-Marie Fayol-Noireterre, magistrat honoraire, ancien juge des enfants  "L’enfant devant la justice pénale : Un témoin ? Un accusateur ? Une victime ?"
11h10-11h20 : Débat Discutants : Christophe Di Caro, Joséphine Novelli-Gambini
11h20 - 11h30 : Pause

Répondre aux situations critiques à l’école :
11h30 – 12h15 : Table ronde avec Le Laboratoire du Cien :                                                                                                                               Marie-Laurence Bajon, conseillère d’orientation psychologue                                                                                                                        Alain Franchi et Nathalie Malpelli, enseignants                                                                                                                                Conversation animée par Jean-Pierre Denis
12h15 – 12h30 : Débat                                                                                                                                                                                      Discutante : Marie-France Bereni

APRÈS-MIDI 

Ce que peut en dire la psychanalyse :
14h30 - 14h50 : Marie-Josée Raybaud, psychanalyste "L’otage, une victime contemporaine ?"
14h50 - 15h10 : Marie-Rosalie Di Giorgio, psychanalyste  "Des monstres et des démons"
15h10 - 15h20 : Débat Discutants : Christophe Di Caro, Dr Henry Bellone
15h20 - 15h30 : Pause

 "Le réel de la victime":
15h30 - 16h30 : Conférence de Sonia Chiriaco, psychanalyste à Paris
16h30-16h45 : Débat                                                                                                                                                                                     Discutant : Jean-Pierre Denis
16h45 : Conclusion

Entrée 15€
Etudiants 10€

Renseignements : Jean-Pierre Denis
Tél : 04 95 33 92 52
E-mail : j.p.denis@wanadoo.fr



Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Corse : Le projet d'article constitutionnel transmis au Conseil d'Etat https://t.co/QxYoT9l7u9 https://t.co/QmKRM0XGCO
Mardi 24 Avril - 14:04
Corse Net Infos : #Corse : Le projet d'article constitutionnel transmis au Conseil d'Etat https://t.co/f129g8DF7c
Mardi 24 Avril - 13:50
Corse Net Infos : Calvi : Le chantier de la réalisation d'un espace dédié à l'aviation générale en bonne voie https://t.co/9ujAo3PT8z https://t.co/Vdz9jTT194
Mardi 24 Avril - 11:19
Corse Net Infos : #Calvi : Le chantier de la réalisation d'un espace dédié à l'aviation générale en bonne voie https://t.co/nLpgvrmL5s
Mardi 24 Avril - 11:19



Newsletter






Galerie