Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Charles Cheuzeville expose à la maison des quartiers Sud


Rédigé par Odile AURACARIA le Samedi 28 Février 2015 à 19:12 | Modifié le Samedi 28 Février 2015 - 22:27


L'exposition "Bastia et ses environs : Le regard de Carlu" est organisée à l'initiative de la direction du renouvellement urbain et de la cohésion sociale, jusqu'au 25 mars à la maison des Quartiers Sud, rue Saint Exupery à Lupino.


Bastia : Charles Cheuzeville expose à la maison des quartiers Sud

Louis Panisi, chargé de mission de la cohésion sociale, explique que la maison des Quartiers Sud de Bastia met gracieusement son espace à la disposition des habitants du quartier et offre régulièrement ses murs pour des expositions, car il n'a pas été sans remarquer que Bastia compte beaucoup de créateurs de qualité.
Cette maison de quartier est un lieu convivial de rencontre pour les habitants de Lupino et cet espace est souvent un tremplin pour des évènements culturels, et offre l'opportunité d'exposer pour la première fois et de se faire connaître.
Les quartiers Sud, un peu excentrés font pleinement partie de la ville et doivent aussi se développer autour de la culture.
D'ailleurs très bientôt, à quelques centaines de mètres de cette maison de quartier, va être inauguré le Centre Culturel de Lupino, qui donnera une nouvelle impulsion au quartier en pleine mutation depuis quelques années.


Bastia, Vieux Port et Saint Jean Baptiste, peint depuis la capitainerie afin d'obtenir des reliefs. Carlu a profité aussi de la lumière matinale de belles journées d'été du mois d'août. Le pagliaghju au mimosa, peint en février afin de profiter de la floraison de cet arbre.
Bastia, Vieux Port et Saint Jean Baptiste, peint depuis la capitainerie afin d'obtenir des reliefs. Carlu a profité aussi de la lumière matinale de belles journées d'été du mois d'août. Le pagliaghju au mimosa, peint en février afin de profiter de la floraison de cet arbre.

Charles Cheuzeville, qui signe ses tableaux "Carlu", se définit lui-même comme "un amoureux de la nature qu'il peint le plus fidèlement possible afin d'en restituer sans fard la beauté originelle"... Et ce pari est tenu car la peinture de Carlu est très vivante, très gaie, éclatante de couleurs, c'est un style classique, académique de la meilleure facture. Charles Cheuzeville qui se déplace sur le terrain avec son chevalet, plus qu'il ne peint en atelier, et utilise exclusivement la peinture à l'huile est un "Impressionniste" du 21 ème siècle, un peintre de l'instant et de la lumière.  Il est d'ailleurs un grand admirateur de Claude Monet, mais il apprécie aussi les peintures de Canaletto et Vlaminck et ne dédaigne pas les dessins de Dali.

Rien ne prédisposait Charles Cheuzeville à devenir peintre car il est autodidacte et se consacre à cette passion depuis qu'il a pris sa retraite. Dans sa vie professionnelle il était responsable de la sécurité d'une usine de produits chimiques en Normandie. Il s'est installé à Bastia en 1992, avec son épouse corse, originaire de Sorio-di-Tenda.

Très modeste et ne courant pas après les honneurs, Carlu dit peindre pour son plaisir, et n'expose donc que très rarement. Cependant, il a été primé à plusieurs reprises :

- 1998 : Médaille d'argent au 3 ème salon des Arts Français en Méditerranée

- 1999 : Lauréat du Salon International de la Marana

- 1999 : Grand prix de la ville d'Argelès au 5 ème Salon International d'Art du château de Valmy
Charles Cheuzeville s'est aussi illustré dans le village de Sorio-di-Tenda en participant à la sauvegarde du patrimoine et en réalisant deux sculptures et un bas-relief.

- 1998 : Inauguration d'une statue pour un oratoire dédié à Saint-Antoine

- 2000 : Inauguration d'une statue de Saint Philippe Neri pour la façade de l'église paroissiale

- 2002 : Inauguration d'un bas-relief représentant Saint-Antoine l'Abbé pour sa chapelle restaurée


Vieux pont sur le Golo. La dernière toile du peintre, la tour d'Erbalunga à contre-jour
Vieux pont sur le Golo. La dernière toile du peintre, la tour d'Erbalunga à contre-jour

Charles Cheuzeville est très attentif à la perspective et à la précision de ses dessins. Sa fréquentation de bureaux d'études dans sa vie professionnelle l'a en cela aidé.
Pour cette exposition, il a fourni 15 toiles évoquant toutes des vues de Bastia ou de villages proches (Furiani, Erbalunga, Fortin de Biguglia,  Les Agriates, tour de Mortella, Monte, Nonza...)
En dehors de la peinture, Charles Cheuzeville s'est essayé avec succès à la sculpture. Il apprécie aussi la littérature, avec un goût particulier pour les romans historiques. Et il voyage souvent et très loin... parfois pour rejoindre son fils  Hervé Cheuzeville (humanitaire, auteur, conférencier) en Afrique (Afrique Centrale jusqu'à l'Océan Indien, mais aussi Zanzibar, les chutes Victoria, le Malawi, le Tchad...) et en Orient et Asie depuis la Turquie jusqu'à la Thaïlande.
-----
Le travail de Carlu est à découvrir et admirer sur son site : www.charlescheuzeville.com
L'exposition "Bastia et ses environs : Le regard de Carlu" est accessible en entrée libre.Renseignements : Maison des Quartiers Sud 04 95 55 09 11 /12





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:10 Bastia : La Maison du Sacré Cœur a ouvert ses portes

Dimanche 18 Novembre 2018 - 14:46 Un nouveau club de badminton à Biguglia

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine