Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : C’est parti pour une semaine de cinéma italien


Rédigé par Michela Vanti le Dimanche 31 Janvier 2016 à 18:46 | Modifié le Dimanche 31 Janvier 2016 - 21:00


Le rideau s’est levé samedi soir sur l’édition 2016 du Festival du Cinéma Italien. Comme chaque année, le public bastiais est venu nombreux rendre hommage à la kermesse qui depuis vingt-huit ans ramène un petit air de Dolce Vita dans l’hiver corse.


Le Jury
Le Jury
La soirée a démarré avec une bonne nouvelle.  Gilles Simeoni a annoncé que la mairie de Bastia a acté un financement pour la rénovation du Théâtre municipal et du Conservatoire de Musique. Le président de la CTC, invité sur scène par la présentatrice Lidia Morfino-Murati, a donné le coup d’envoi de ce festival qui devient de plus en plus important au niveau national et fait de Bastia « une grande capitale culturelle en Corse et en Méditerranée. ». Mattea Lacave, adjointe à la mairie de Bastia,  a ajouté que « la Ville est heureuse d’être parmi les partenaires de cet évènement tant attendu par les Bastiais qui pendant une semaine peuvent s’immerger dans une culture qui est encore si vivante sur l’ile. ».

La soirée a continué avec la présentation du Jury Jeune composé par les étudiants de l’Université de Corte sous la responsabilité de leur professeur Alessandra D’Antino qui a souligné l’importance de  garder vivante la culture italienne auprès des jeunes corses. Après le Jury Jeune, le public a pu connaitre le Jury de cette édition : Toinou Massiani comédienne, Milou Tomasi fondateur du Petit Théâtre de l’Opera de Bastia, Michel Maestracci président de Jazz Equinoxe et Fabien Landron enseignant universitaire, qui, présidé par le producteur Matthieu Tarot, aura la difficile tâche de devoir choisir parmi ces films. Après quelques années un peu difficiles, en effet, la nouvelle génération de réalisateurs italiens s’impose, même à l’international, pour sa vitalité. Les figures actuelles comme Nanni Moretti ou Paolo Sorrentino ne seront pas oubliées si facilement par le public tout comme leurs prédécesseurs qui ont fait l’histoire du cinéma transalpin.


Inévitable, alors, l'hommage à Ettore Scola, un hommage que lui a rendu Oreste Sacchelli, président du festival du cinéma italien de Villerupt qui chaque année est présent au clap d’ouverture bastiais.
Pour la soirée de samedi la direction du festival a proposé au public le film Suburra. Une vaste chronique sous forme de film choral, qui raconte l’effondrement brutal et désenchanté d’une Italie pervertie. Un chemin vers l’Apocalypse qui a plu au public en salle malgré la force cruelle des image.

A partir d’aujourd’hui, et pendant une semaine, les amateurs de cinéma transalpin pourront profiter des projections de douze films en compétition ainsi qu’une dizaine d’autres en rétrospective, panorama Les longs métrages seront projetés au cinéma Studio et au Théâtre municipal de Bastia. Pour le programme complet du festival : www.festivalcineitalien.fr
Buon cinema.

Bastia : C’est parti pour une semaine de cinéma italien





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Avril 2018 - 19:43 Biguglia : La municipalité fait dans le lux

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : La Société Nautique d’Ajaccio propose des vacances de printemps actives https://t.co/94GOjFlD21 https://t.co/7FXuAZpDqk
Vendredi 20 Avril - 22:53
Corse Net Infos : Le GFCA domine Tours et se rapproche du maintien (3-2) https://t.co/1prUSAVrp9 https://t.co/UpRSKLFZuA
Vendredi 20 Avril - 22:13
Corse Net Infos : Atelier « cyber-prévention » à la médiathèque st Jean https://t.co/XwH1thZ9ak https://t.co/pXRSlUmUF6
Vendredi 20 Avril - 21:38
Corse Net Infos : L'Associu Sulidarita et les pêcheurs d'Aiacciu organisent un repas solidaire https://t.co/aAPhuvWiL3
Vendredi 20 Avril - 21:18



Newsletter






Galerie