Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Une convention entre le Conservatoire du littoral et la Collectivité de Corse


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 25 Juin 2018 à 19:48 | Modifié le Mardi 26 Juin 2018 - 00:11


Le Conseil des Rivages de la Corsei s’est réuni ce lundi à Bastia, pour la 1ère fois depuis sa création. Le Conseil des Rivages est chargé de donner un avis sur la politique foncière et sur les choix de gestion proposés par le Conservatoire du littoral avant approbation par le conseil d’administration. Il est composée de douze élus, 8 de l’Assemblée de Corse et 4 de la chambre des territoires et présidé par Anne-Laure Santucci.


Bastia : Une convention entre le Conservatoire du littoral et la Collectivité de Corse
A l’ordre du jour donc ce lundi, une convention entre Conservatoire du littoral et la Collectivité de Corse.
Au travers de cette convention d’une durée de 6 ans (reconductible une fois par accord express des 2 parties), le Conservatoire lu littoral et la Collectivité de Corse s’engagent dans un partenariat durable pour la gestion et la mise en valeur du domaine littoral et maritime du Conservatoire du littoral en Corse. Ils s’engagent notamment à assurer la connaissance, la sauvegarde, la transmission et la mise en valeur du patrimoine immatériel : langue, toponymie, traditions orales, pratiques sociales, savoirs faires…


La Collectivité de Corse s’engage ainsi à mettre en œuvre les moyens nécessaires (humains et matériels) afin de réaliser les objectifs de gestion pour chaque site, poursuivre la professionnalisation des agents en charge de la gestion des espaces du Conservatoire du littoral, tenir le Conservatoire informé des modalités de mise en œuvre de la gestion et établir un rapport annuel d’activités sur la gestion des sites et les usages. 


De son coté, le Conservatoire du littoral s’engage à poursuivre son action foncière dans le cadre de sa stratégie à long terme, assurer pleinement les missions de propriétaires qui incombent à l’établissement. Notamment mise en œuvre de programmes de restauration  des milieux naturels dégradés, aménagement et mise en valeur des sites pour organiser l’accueil du public dans les sites touristiques les plus attractifs, valoriser le potentiel écologique, paysager et culturel des espaces littoraux. 


Les deux signataires de la convention s’engagent conjointement à travailler en étroite collaboration, notamment par le biais de réunions de concertations régulières et à évaluer conjointement les résultats obtenus en matière de gestion des sites, œuvrer en concertation avec les communes concernées et l’ensemble des acteurs de ces territoires, élaborer un programme pluriannuel de restauration, d’aménagement et de mise en valeur des sites, communiquer sur les actions mises en œuvre dans le cadre de la convention.         




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie