Corse Net Infos - Pure player corse



Avec 10,1 millions de nuitées, la fréquentation touristique en Corse retrouve son niveau de 2019


V.L. le Mercredi 30 Novembre 2022 à 17:42

Selon l'Insee, 10,1 millions de nuitées ont été enregistrées dans les hébergements de tourisme durant la dernière saison estivale. Soit 0,8% de plus qu'en 2019.



Photo : Michel Luccioni
Photo : Michel Luccioni
Une saison radieuse qui a permis au secteur du tourisme de tourner la page du Covid. Avec 10,1 millions de nuitées enregistrées en Corse entre avril et septembre 2022, les hôtels, campings et autres résidences de l'ile ont vu leur fréquentation progresser de 0,8% lors de la dernière saison estivale par rapport à la même période en 2019, année précédant la pandémie, selon une enquête de l’Insee parue ce mercredi 30 novembre.

Une hausse plus faible que dans les autre régions de France
L’avant-saison contribue nettement à la hausse de la fréquentation touristique. Après un mois d’avril en repli (- 1,6 % par rapport à avril 2019), le nombre de nuitées passées dans les établissements de l’île progresse de 3,4 % en mai et juin.  Le cœur de saison est en revanche en berne par rapport à celui d’avant crise (- 0,7 %). En particulier, la fréquentation touristique baisse de 2,7 % en août. La violence des intempéries et les vagues successives de canicule que la Corse a connu à cette période peuvent expliquer ce repli. La fréquentation est à nouveau dynamique en septembre et gagne 2,7 % sur celle de 2019.

Contrairement aux littoraux nord, normands et bretons, où le nombre de nuitées s’envolent par rapport à 2019 (entre 7 % et 10 %), le rattrapage sur le littoral méditerranéen est beaucoup plus modéré. Les épisodes caniculaires expliquent peut-être ce moindre attrait. Ainsi, en 2022, la Corse affiche la plus faible hausse de fréquentation touristique de l’ensemble des régions métropolitaines derrière Occitanie (+ 1,1 %) également impactée par des épisodes d’incendies.

Les campings, grands gagnants de la saison
En Corse, la bonne orientation de la saison 2022 tient en grande partie au dynamisme de la fréquentation touristique dans les campings. En effet, avec 4,4 millions de nuitées passées dans les hébergements insulaires de plein air au cours entre avril et septembre, la fréquentation touristique progresse de 4,4 % par rapport à 2019. Elle suit une tendance métropolitaine en nette hausse (+ 7,5 %). Sur l’île, ce type d’hébergement enregistre ainsi 184 000 nuitées de plus qu’en 2019.
En 2022, les campings représentent 43 % des nuitées passées dans les hébergements collectifs de tourisme en Corse, soit 1,5 points de plus qu’en 2019.

Évolution du nombre de nuitées passées en Corse selon le type d’hébergements entre 2019 et 2022

Avec 10,1 millions de nuitées, la fréquentation touristique en Corse retrouve son niveau de 2019

Les Corses fideles à leur ile

La clientèle résidente est plus présente qu’avant la crise, sa fréquentation progresse de 2,7 % sur la saison. En parallèle, la hausse de fréquentation de la clientèle en provenance de l’étranger (+ 7,2 %) est plus marquée dans ces hébergements de plein air que dans les autres hébergements marchands. En 2022, les touristes non résidents représentent ainsi 38 % de leur fréquentation saisonnière (+ 1 point par rapport à 2019).

Une saison toujours en retrait dans les hôtels
Entre avril et septembre 2022, les établissements hôteliers insulaires ont enregistré 2,7 millions de nuitées. La fréquentation hôtelière reste en retrait de son niveau d’avant-crise (- 3,5 % contre - 0,8 % au niveau national). En effet, elle pâtit encore d’une moindre présence de la clientèle en provenance de l’étranger (- 15,3 %). Elle peut, malgré tout, compter sur la fidélité d’une clientèle résidente encore plus présente qu’en 2019 (+ 1,1 %).
En 2022, la saison démarre plus tardivement pour les hôteliers confrontés à des difficultés de recrutements. Le nombre de nuitées est inférieur de 19,1 % en avril et de 6,9 % en mai à la fréquentation de 2019. Les hôtels tirent ensuite leur épingle du jeu en été. En cœur de saison, le seuil d’avant crise est atteint (+ 0,5 %). Toutefois, les nuitées hôtelières se replient à nouveau en septembre (- 4,9 %).
Cette fréquentation en retrait est à mettre en relation avec une offre plus restreinte qu’en 2019. À l’image des campings, le nombre d’hôtels ouverts pendant la saison 2022 est inférieur à celui d’avant crise (- 4 %) et l’offre en logements reste plus faible tout au long de la saison (- 2,5 %).
Néanmoins, sur la période, le taux d’occupation des hébergements ouverts augmente de 0,2 point. Inférieur au niveau de 2019 en avril, mai et juin, il dépasse son seuil d’avant-crise de 2,5 points en été.

Le regain de fréquentation améliore la santé financière des entreprises touristiques
 
Amorcée dès le second semestre 2021, la reprise d’activité des secteurs hébergement restauration, se confirme. Sur la base des heures rémunérées, elle se situe en 2022 bien au-dessus de son seuil d’avant-crise dès le mois de janvier et reste bien orientée tout au long de la saison (+ 7 %). Elle suit ainsi la tendance nationale (+ 6 %).
De même, au second trimestre, l’emploi estimé dans l’hébergement restauration progresse de 5,3 % par rapport à la même période de 2019, alors même que les professionnels du secteur expriment des difficultés prégnantes à recruter la main d’œuvre supplémentaire nécessaire.
Les chiffres d’affaires de l’hôtellerie et restauration reflètent aussi l’orientation favorable de l’activité. Dans l’hôtellerie, à l’exception du mois d’avril où le nombre de nuitées restent en retrait par rapport à 2019, les chiffres d’affaires progressent nettement dès le mois de mai (+ 7,5 %) et oscillent de 11 % et 15 % entre juin et août.
En revanche, les chiffres d’affaires de la restauration confirment l’importance de la fréquentation touristique dès l’avant-saison. Ils augmentent de 13 % en avril. Dès lors, ils s’établissent chaque mois bien au-delà des niveaux d’avant-crise. En juillet, les recettes déclarées dépassent de 26 % celles de juillet 2019.
 














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022