Corse Net Infos - Pure player corse

Amichevuli : ACA- TFC, un bon nul (1-1)


le Samedi 3 Août 2013 à 22:51 | Modifié le Dimanche 4 Août 2013 - 02:14


L'ACA n'a pas fait jeu égal, mais a fait match nul, un but partout, face à une très belle équipe Toulousaine. Cavalli a répondu à Sylla sur pénalty en seconde période, alors qu'Ochoa a sauvé les siens à plusieurs reprises. Une performance mi-figue mi-raisin, loin d'être satisfaisante, mais qui a permis à l'équipe de continuer son rodage. Un très bon test avant Saint-Etienne, qui devrait poser au moins autant de problèmes aux Ajacciens, Dimanche prochain.


Johan Cavalli a permis à l'ACA de ne pas perdre, dans un match très compliqué pour l'ACA (Ritrattu : O.C. Corse Net Infos)
Johan Cavalli a permis à l'ACA de ne pas perdre, dans un match très compliqué pour l'ACA (Ritrattu : O.C. Corse Net Infos)
Sabbatu, u 3 d'Agostu, stadiu François Coty
ACA 1 – TFC 1 (0-1)
Spettatori : Circa 2500
Tempu : dolci ; Tarrenu : abbastanza bonu
Arbitru : Sgiò Mezouar 
Scopi : Cavalli (55a sp) pà l’ACA ; Sylla (11a) pà u TFC
ACA : Ochoa- André, Tonucci (Dielna 60a), Zubar (Perozo 80a), Bonnart- Pierazzi (cap), Mostefa (74a), Lasne- Cavalli (Diarra 73a)- Eduardo (Mutu 68a), Oliech (Arrache 50a).
Add. : F.Ravanelli
TFC: Ahamada- Yago, Spajic, Abdenour, Akpa Akpo (Ninkov 76a), Sylla (M’Bengue 78a)- Trejo (Siriex 73a), Regattin- Ben Basat, Ben Yeder.
Add. : A.Casanova

U Scontru

L'ACA démarra bien, mais se fit rapidement mener au score, faute à un oubli de la défense, qui permet à Sylla de tromper Ochoa d'un tir sous la barre. Le jeu proposé par les Oursons est agressif, enjoué, mais les Ajacciens oublient de défendre, et se font surprendre à maintes reprises. Ben Basat butait lui sur Ochoa, dans une première période plutôt ratée pour l'ACA, sur un plan défensif. Les coups de pieds arrêtés obtenus par les blancs furent nombreux, tous tirés par Cavalli, et tous sans succès. En contre, Toulouse joue tous ses coups à fond, et André doit sauver sur la ligne, alors qu'Ochoa était battu à nouveau (25a). Une seule frappe de Mostefa, malgré bon nombre de situations, parvint à faire peur à Ahamada, juste avant la pause.
Pas de changement après celle-ci, mais du mieux, après la rentrée d'Arrache, à la place d'Oliech, bien moins en vue cette fois. L'ancien Marseillais obtint même le pénalty pour le 1-1, transformé sans trembler par Johan Cavalli. L'ACA propose autre chose, et joue moins directement dans la surface. Un bon match de Pierazzi permit de bien construire de l'arrière. Mais Toulouse restait à l’affût de la moindre faille, et Ben Yedder, manqua le 2-1, seul au second poteau, sur un corner. Le rythme allait alors baisser, et l'ACA continuer de souffrir. Sur une dernière opportunité, Toulouse manque d'un rien le but du K-O, mais la défense s'arrache pour permettre à Ochoa de finalement capter le ballon. Seule les bonnes rentrées de Mutu et Dielna furent remarquées en seconde mi-temps, ce qui aura permis à l'ACA de tenir un score, pour le moins fragile. L'adversaire, cela-dit, n'était pas venu en touriste, bien au contraire...
On aura vu un ACA très entreprenant, mais pas encore au point. Le match contre Saint-Etienne sera un meilleur moyen pour jauger cette équipe, qui conclut sa préparation sur un nul, et un match entre deux eaux. Espérons que la défense sera plus rodée, et aussi que l'arrivée de Pedretti fasse du bien dans l'entre-jeu. 
Coté blessures, Denis Tonucci est mal tombé sur le dos, mais il ne souffre que d'une contusion, rien de très handicapant pour le début de championnat. Rendez-vous Dimanche prochain pour le début des choses sérieuses. 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 14:01 Michel Luccioni raconte la photographie de presse

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse