Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio a fêté la musique


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 22 Juin 2018 à 17:59 | Modifié le Samedi 23 Juin 2018 - 00:10


Comme chaque année à pareille date, les Ajacciens étaient dans la rue afin de célébrer la musique et, en même temps, l’arrivée, très attendue, de l’été. Plusieurs milliers de personnes ont arpenté les rues des différents quartiers de la ville au son des dizaines de musiciens installés un peu partout. L’été prend ses marques…


(Photos JMT)
(Photos JMT)
Ce 21 juin était très attendu par les Ajacciens. Comme chaque année, la tradition de la fête de la musique, dans une ambiance appropriée, n’a pas manqué le rendez-vous. Un rendez-vous plutôt tardif dans l’ensemble à l’exception du centre U Borgu, où sur le coup des 19 heures, une centaine de personnes, massée  dans la cour de l’école Sampieru, a écouté avec attention, les élèves d’Olivier Massoni, professeur de guitare et de piano. Au programme, classique, Jazz, Rock, corse et même une paghjella. Pour un concert de plus de deux heures. Le ton est donné. Un peu partout dans la rue Fesch, les instruments sont en place. Du côté de la Piazzetta, on entendra, ainsi, Antoine Mannu et son légendaire Sunettu. Un  peu plus loin, un trio sur des chansons de Ferrat, Brassens et Brel. Rue de l’Assomption, l’équipe de Primavera. A San Rucchellu, une seule personne à l’animation (clavier, boîte à rythme). Idem sur le cours Napoléon mais à un degré moindre. Rue Roi de Rome et vieux Port, en revanche, les places sont chères. Difficile de trouver de quoi s’assoir.

Mais le gros de la soirée est réservé à un trio : Carmin Belgodère (musique corse contemporaine), Soul Revenge (Pop Rock), The G (Rock). Installés sur la place Foch pour trois heures de concert. Une initiative de la municipalité. Peu à peu, le monde afflue, les commerces sont bondés. A l’Hôtel les Mouettes, on a opté pour Jean-Pierre Marcellesi et son équipe (excellente initiative). Une équipe de percussionniste va arpenter la Rue Fesch sur des rythmes endiablés. Ici et là, retentiront quelques paghjelle. Il est minuit. Le centre-ville est toujours bondé. Peu à peu, les Ajacciens, horaire oblige, rentrent chez eux. Au caffè Romana, un DJ donne le tempo sur des allures de discothèque. Et ça danse sur des airs des années quatre-vingt. La nuit sera plus longue dans ce quartier. Une heure du matin. Les terrasses se vident.
La tradition a été respectée. Celle de fêter la musique. On en oublierait presque qu’en même temps, c’est l’été qui a été célébré…




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Dimanche 22 Juillet - 08:18
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKM063t
Dimanche 22 Juillet - 08:17
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Dimanche 22 Juillet - 08:15
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour La photo du jour : Le clocher illuminé de Sant'Eramu di #Cervioni https://t.co/iQt6IPJIMS
Dimanche 22 Juillet - 08:13



Newsletter






Galerie