Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Un maître coréen renommé au Taekwondo Mugunghwa Corsica


Rédigé par Vincenzu Marcelli le Dimanche 13 Mai 2018 à 21:28 | Modifié le Dimanche 13 Mai 2018 - 23:30


Cha Dong Nin, un maître coréen de Taekwondo, double médaillé olympique, était ce week-end à Ajaccio, à l’invitation de Nicolas Sanna, responsable du Mugunghwa Corsica. Il a animé une après-midi à une centaine de licenciés du club…


Dong-Min Cha : ancien champion olympique de taekwondo au Salon Napoléonien de l’hôtel de ville.(Photo Ville d'Ajaccio)
Dong-Min Cha : ancien champion olympique de taekwondo au Salon Napoléonien de l’hôtel de ville.(Photo Ville d'Ajaccio)
Nicolas Sanna n’en finit plus d’étonner le monde du taekwondo insulaire en invitant, depuis plusieurs années déjà de grands athlètes de renommée mondiale, dans ses locaux. Dernier en date, Cha Dong Nin, un maître coréen médaillé d’or à Pékin (2008) et médaillé de bronze à Rio (2016). L’athlète est arrivé samedi à Ajaccio en compagnie de son épouse et de sa fille âgée de deux mois. Il entraîne, actuellement, l’équipe nationale irlandaise mais a bien volontiers répondu à l’invitation de Nicolas Sanna. « C’est une référence, souligne ce dernier, un athlète de très haut niveau. Nous avons pris contact par le biais de relations communes et il a volontiers accepté de venir animer une journée de travail. C’est un plus pour les licenciés, le club et la discipline. »

Le Coréen a visité Ajaccio en famille le samedi. « J’adore la mer et la ville d’une manière générale. C’est la ville de naissance de Napoléon Bonaparte, un personnage dont on étudie l’histoire en Corée. »

Après une journée entre visite, découverte et shopping, place, ce dimanche, à la discipline avec une demi-journée consacrée aux licenciés du club. Une centaine d’entre eux, enfants et adultes confondus, ont participé à divers ateliers. « Beaucoup de mouvements, des aller et retour et un très bon contact avec les enfants, rappelle Nicolas Sanna. De son côté, l’athlète coréen s’est dit ravi par l’implication de tous. « En Europe, le regard sur la discipline est différent de ce qu’il est chez nous en Corée. J’ai trouvé au club d’Ajaccio, que le respect, qui est l’un des fondements de tout art martial, reste très présent ce qui est une base indispensable. »
Cha Dong Nin retournera en Corée dès ce lundi. Mais ravi par sa visite à Ajaccio, il a promis de revenir…





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports