Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Capture d'un essaim d'abeilles en centre-ville


le Mardi 5 Septembre 2017 à 20:58 | Modifié le Mercredi 6 Septembre 2017 - 00:13


Assister à l’enlèvement d’un essaim n’a rien d’extraordinaire ! Mais quand la personne chargée de cette « capture » » vous raconte le comment et le pourquoi de son existence, cela prend tout son sens, et on ne peut être que respectueux de ces colonies d’abeilles qui répondent à des règles de communauté alliant courage et générosité. Une expérience vécue par les passants du centre-ville rue Lorenzo Vero ce mardi.


Ajaccio : Capture d'un essaim d'abeilles en centre-ville
En règle générale c’est entre mi-avril et fin juin, après la trêve hivernale que se produisent la plupart des essaimages. Des périodes qui peuvent différées suivant la miellée, la météo, la région, l’altitude, l’exposition des ruches… . Dans la région ajaccienne, la sécheresse est responsable d’essaimages tardifs. De plus la ville peut apporter verdure et eau  d’où la présence d’essaims dans les rues, les murs, et les balcons du centre-ville.

Au printemps, la population déjà très importante des ruches où des essaims, voient sa multiplication se faire très rapidement, jusqu'à une surpopulation de leur espace. Cette colonie d’insectes se scinde alors en essaims de 20 000 à 40 000 abeilles qui s'envoleront chacun avec une reine. La plus âgée est celle qui quittera son abri.

C’est en début de matinée que l’essaim a été signalé aux services de la ville d’Ajaccio. Aussitôt  ces derniers ont fait appel à un apiculteur pour récupérer avec professionnalisme la reine et ses abeilles. Vêtu d’un équipement adapté, isolé de la tête aux pieds pour se protéger des piqures d'abeilles, son travail a consisté à déloger l’essaim du mur contre lequel il avait été placé.

Une caisse à essaim dans une main, une balayette dans l’autre l’apiculteur a délicatement balayé la structure dans le contenant, en prenant soins de ne pas tuer les abeilles situées autour. Une fois la capture réussie, la boîte  a été couverte de son couvercle, placée au sol  à proximité de son endroit initial pour permettre à une majorité d’abeilles restées à l’extérieur et prêtes à protéger leur reine  de la rejoindre.

Cette étape peut durer de dix à vingt minutes, elle est essentielle pour que la colonie soit au complet et qu’elle puise être réinstaller dans une ruche avec succès. Cependant rien n’est garanti à l’avance, il peut arriver que les colonies d’abeille repartent immédiatement construire un essaim ailleurs.

Les services de la ville et les pompiers ont une liste d’apiculteurs disponibles pour ces interventions. N’hésitez pas à les joindre si vous constatez la présence d’un essaim notamment à proximité d’habitations ou de lieux publics. Les abeilles qui sentent leur essaim en danger peuvent s’affoler et s’attaquer aux personnes à proximité.

N’essayez jamais d’enlever ou de détruire par vous-même un essaim, vous vous mettriez en danger.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Randonneur disparu sur le GR20 : les recherches ont repris avec une chienne pisteuse https://t.co/6g8bWakQFe https://t.co/o3guxr2DdK
Mardi 14 Août - 01:51
Corse Net Infos : Randonneur disparu sur le GR20 : les recherches ont repris avec une chienne pisteuse https://t.co/WaiM5wjH5L
Mardi 14 Août - 01:51
Corse Net Infos : Les Courts en fêtes le 16 août au parc de Saleccia! https://t.co/M7i4gC1YVG https://t.co/9jrmMTtuoF
Mardi 14 Août - 00:51
Corse Net Infos : Joseph Colombani relance le débat sur l’organisation en interprofession de la filière Fruits et Légumes… https://t.co/ngpmFjiKQ8
Mardi 14 Août - 00:06



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio