Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Les artisans bouchers en fête sur la place Foch


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 17 Octobre 2017 à 22:03 | Modifié le Mercredi 18 Octobre 2017 - 11:03


Une « fête des bouchers » organisée par leur syndicat, sur la place Foch, a ravi les invités mais aussi les passants et curieux qui ne pouvaient faire autrement que de humer les délicieuses effluves de viande en train de cuire sur le barbecue. Un moment de gastronomie, de partage, d’échange mais aussi de valorisation de la profession.


Ajaccio : Les artisans bouchers en fête sur la place Foch
Pour la troisième année consécutive le syndicat de la boucherie charcuterie, traiteurs de Corse-du-Sud, qui compte 26 adhérents, a organisé une manifestation sur la place Foch d'Ajaccio. La « fête des bouchers » est l’occasion pour les artisans de montrer leur savoir-faire mais aussi d’échanger avec le public et de valoriser leur profession. Pour l’occasion toute la place, appelée communément place des palmiers, a accueilli plusieurs barbecues pour le plus grand plaisir des passants venus déguster la viande locale.


« Nous avons la volonté de promouvoir notre artisanat mais aussi celui de nos confrères. Nous avons invité des fabricants de beignets et des boulangers qui nous ont préparé du vrai pain de campagne. Nous pouvons organiser tout cela grâce à de nombreux partenariats privés mais aussi avec le soutien de la CCI, de la chambre des métiers, du département de la Corse-du-Sud et de la Mairie  », souligne Patrick Mias, président du syndicat.
Pas question de faire une comparaison avec la grande distribution. « Nous vendons de la viande, certes, comme eux, mais nous ne faisons pas le même métier. Nous avons la connaissance des bêtes, de la maturation, du travail. Chaque boucher sélectionne sa viande pour sa clientèle. Il y a aussi un rapport de proximité, un échange avec le client que nous privilégions ».


Présents aussi lors de cette fête, les jeunes apprentis du CFA étaient venus faire des démonstrations de découpe et décoration de viande. Daniel Leclerc, leur encadrant a précisé l’importance de valoriser le métier et de donner envie aux jeunes de découvrir cet artisanat. « Nous avons malheureusement très peu d’apprentis. Les enjeux sont de taille lorsqu’on sait que la plupart des boucheries en corse ont des propriétaires qui ont plus de quarante ans. Il faut penser à la transmission et à la reprise de ces entreprises. Il est donc important de montrer ce qu’on leur enseigne en CFA. Nous commençons à participer également aux concours nationaux, nous avons créé une équipe corse. Clément Meaux nous a représenté l’an passé et retournera cette année encore aux olympiades des métiers. Nous aurons également un de nos jeunes apprentis de seize ans qui participera aux meilleurs apprentis de France et tous deux participeront au concours international de Charolles en décoration de vitrine. La décoration consiste à partir d’un produit alimentaire et le revisiter, l’agencer afin de réaliser une œuvre. On peut faire une fleur avec une épaule d’agneau par exemple. C’est aussi l’occasion de prouver que les bouchers sont des artisans mais aussi des artistes ».
Ambiance festive donc pour cette manifestation qui a égayé tant les papilles que les pupilles. 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie