Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La rentrée à l’école Sampiero


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 5 Septembre 2017 à 21:47 | Modifié le Mardi 5 Septembre 2017 - 22:17


« C’est Monsieur le Maire ! » pouvait-on entendre à l’entrée de l’école Sampiero dans la bouche des enfants qui avaient reconnu Laurent Marcangeli venu saluer pour la rentrée enfants, parents mais aussi le personnel enseignant ainsi que les agents municipaux travaillant dans l’établissement.


Ajaccio : La rentrée à l’école Sampiero
Comme chaque rentrée scolaire depuis son élection, Laurent Marcangeli, maire d’Ajaccio se rend dans une école. L’occasion de voir les enfants, les parents mais aussi le corps enseignants et les agents. Les plus petits l’ont bien sur reconnu et entre surprise et ravissement on pouvait entendre de petites voix demander pourquoi Monsieur le Maire avait fait le déplacement cette année à l’école Sampiero : « Je me rends tous les ans dans un établissement scolaire pour la rentrée, a expliqué le premier magistrat de la cité impériale. Je me suis déjà rendu à Pietralba, la résidence des Iles, au Loretto, cette année il s’agit de Sampiero et vraisemblablement l’an prochain je me rendrai à la nouvelle école des Salines pour son ouverture. Cela me permet de venir rencontrer et saluer le travail des agents de la ville qui travaillent en collaboration avec l’Education Nationale. Je vois également les Directeurs et Directrices d’établissement. Durant l’été bon nombre de travaux sont réalisés dans les écoles, cela me permet aussi de me rendre compte des résultats obtenus, du bon déroulement des ouvrages et s’ils ont été réalisés conformément aux souhaits que l’équipe municipale a exprimés ».

Une visite sans discours pour autant, une simple visite de courtoisie aux citoyens ajacciens donc. Visite qu’il a effectué accompagné de Rose-Marie Ottavy, adjointe déléguée aux affaires scolaires. L’occasion de revenir avec cette dernière sur le retour à la semaine de quatre jours. « Rester à la semaine de quatre jours et demi, suite à une baisse de subvention, nécessitait une participation financière des parents afin de continuer ainsi. Nous avons donc préféré leur donner le choix en leur soumettant un questionnaire l’an dernier. Il s’avère que 94% des parents qui se sont exprimés ont choisi de revenir à l’ancien rythme. Il faut dire que le coût des accueils de loisirs est moins élevé que le temps périscolaire car forfaitaire. Les associations sportives et culturelles sont elles aussi ravies de pouvoir revenir à des planning plus adaptés. Par ailleurs, et ce qui nous paraît très important, les professeurs et directeurs d’établissements ont noté une fatigue accrue chez les enfants qui peinaient parfois à terminer la semaine sereinement. Le retour à la semaine de quatre jours semble donc à la fois répondre aux attentes de la population mais aussi aux besoins de l’enfant ».
Une rentrée scolaire placée donc sous le signe d’un retour radieux à un rythme moins dense pour les enfants et pour les parents. 

Mardi 5 Septembre, 8h30

Mardi 5 septembre, huit heures trente. La cour de récréation de l’école Sampiero qui borde le littoral ajaccien redevient, après deux mois de silence, bruyante. Logique, comme dans tous les établissements de Corse, c’est l’heure de la rentrée. Les maternelles sont rentrées à 8.20 accueillis par les enseignants. C’est au tour des 144 élèves qui composent l’école primaire.
Les élèves se retrouvent pour la plupart. Ils se racontent leurs vacances. Certains arborent fièrement leur nouveau cartable. Jour de rentrée oblige, les élèves, du CP au CM2, sont accompagnés de leurs parents. Seuls les parents des CP-nouveaux venus chez les « grands »- ont le droit de suivre leurs enfants jusqu’à la salle de classe.
Conformément au souhait du ministère, l’école ne déroge pas à la règle. La rentrée se fait donc en musique. L’établissement a opté pour le classique et passe un CD durant de longues minutes. C’est aussi à l’école Sampiero, que Laurent Marcangeli, maire d’Ajaccio, a choisi de venir.

Entre deux interviews car la presse est également là, il salue quelques parents d’élèves. Ces derniers, qui ont
plébiscité un retour à la semaine de quatre jours, apprécient le mercredi vaqué. « Une bonne chose, souligne l’un d’entre eux, on a bien vu durant les trois ans que les TAP n’étaient pas forcément positives pour les enfants. Ils arrivaient le soir très fatigués et le fait d’aller à l’école le mercredi matin ajoutait encore à leur rythme. »
Du côté des plus petits, les CP, l’heure est la découverte. Celle de l’école des « grands ». « Beaucoup de choses changent, lance timidement ce petit garçon, la cour est plus grande. On va apprendre à lire et à écrire. »
Certains sont stressés, ce qui n’est pas le cas de certains parents, qui en sont déjà à quelques rentrées scolaires. L’école Sampiero n’est pas un site bilingue, ce qui n’empêche pas les élèves de bénéficier, pour certains, de trois heures de corse hebdomadaire. 9.15 : les 144 élèves sont rentrés en classe. Premier contact avec l’enseignant et déjà… »Les enfants, on prend l’habitude de ne pas parler dans les escaliers… » Les parents quittent, peu à peu, l’école. En classe, les enfants s’installent et sont déjà attentifs. Signe qu’ils reprennent naturellement le rythme scolaire. La cour, elle, redevient silencieuse. 
Plus pour longtemps…

Antoine Astima



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie