Corse Net Infos - Pure player corse


Agression de Macinaghju : qu'est-ce qui a bien pu déclencher cette violence ?


Livia Santana le Vendredi 16 Juillet 2021 à 16:21

Deux jours après l'agression d'un couple homosexuel à Macinaghju, les enquêteurs s'attellent à reconstituer les instants qui ont précédé et déclenché la bagarre ce 14 juillet. Entre émotion et incompréhension, les réactions fusent sur les réseaux sociaux.



Mickaël Gaspar et son compagnon Benoît David se sont-ils fait agresser à cause de leur orientation sexuelle ? Que s'est-il passé aux alentours de minuit et demi, le soir du 14 juillet, après le feu d'artifice dans un bar de Macinaghju ? 

Ce vendredi 16 juillet, la question reste entière. La brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Bastia et la communauté de brigades de Brando s'attellent depuis ce jeudi à faire toute la lumière sur la bagarre qui a entraîné des blessures au visage aux deux hommes et qui a conduit le couple à déposer une plainte.
Si le procureur de la République, Arnaud Viornery, ne souhaite pas "faire de commentaires sur l'enquête en cours", l'objectif sera bien de déterminer comment cette rixe a pu débuter et si le caractère homophobe de l'agression pourra être retenu. 

Sur les réseaux sociaux, deux versions s'opposent.
Le couple de vacanciers agressés, assure avoir été victime d'insultes homophobes avant d'avoir été pris à partie par des adolescents de 15 ans puis par une vingtaine de personnes du bar, ce qu'il expliquait dans une publication Instagram : "Littéralement tout le bar qui nous court après pour nous frapper car on est "pd"..." 

Ce qui a entraîné de vives réactions de personnalités insulaires comme le préfet de Haute-Corse, François Ravier, le député Jean-Félix Acquaviva ou Paul-André Colombani qui condamnent avec fermeté cet acte. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin a lui-même tweeté : "Soutien total aux deux victimes d'une violente agression homophobe en Corse. Les services de police sont pleinement mobilisés. Ces actes infâmes de doivent pas rester impunis." 

Mais du côté de Rogliano, une nouvelle version des faits se propage. Celle-ci est très éloignée des premiers témoignages du couple et assure que la bagarre n'est pas liée à l'orientation sexuelle des deux hommes. L'associu ghjuventù ruglianese a d'ailleurs publié un communiqué rejetant tout acte homophobe. "Agresser quelqu'un, verbalement ou physiquement, en raison de son orientation sexuelle est évidemment inacceptable. Cela ne s'est jamais produit à Macinaghju où plusieurs couples notoirement homosexuels résident à l'année et son intégrés à la vie du village".
Le motif de la bagarre serait tout autre et ferait suite selon, l'Associu, au comportement d'un deux agressés.

Désormais, par-delà la passion qu'elle a suscité,  c'est aux enquêteurs de faire toute la lumière sur cette affaire qui a défrayé la chronique jusqu'au ministère de l'Intérieur...


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047