Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Un bon point face à des Chamois Niortais entreprenants


Rédigé par (Cp) le Vendredi 28 Juillet 2017 à 23:14 | Modifié le Dimanche 30 Juillet 2017 - 13:46


L'ACA est resté solide face à des Chamois Niortais entreprenants ce vendredi soir au stade René-Gaillard.


http://www.chamoisniortais.fr
http://www.chamoisniortais.fr
Stade René-Gaillard Chamois : 0 AC Ajaccio : 0
Spectateurs : 3 700 environ
Arbitre : A. Perreau-Niel
Avertissements : Boé-Kane (27e), Sainati (43e), Kiki (51e), Coutadeur (79e), Bueno (86e)

Chamois
Allagbé, Kiki, Choplin, Dacosta, Sambia (Bena 83’), Agouazi, Dembélé, Batisse, Lamkel Ze, Dona Ndoh, Leautey (Bueno 70’)


AC Ajaccio
Goda, Sainati, Hergault, Cabit, Avinel, Boé-Kane, Coutadeur, Cavalli (c Kadima 77’), Wissa, Gimbert, Maazou (Vialla 75’)

Entraîneur : Olivier Pantaloni.


Il n'y pas eu de vainqueurs vendredi soir à René-Gaillard entre des Chamois où l'effectif a considérablement été, par la forces des choses, rajeuni et l'AC Ajaccio où le gardien Goda a été à plusieurs reprises déterminants.
Pourtant les joueurs de Denis Renaud avaient démarré la rencontre avec détermination. Lamkel Ze avait même dévancéGoda de la tête et il fallait un retour d’Avinel presque sur la ligne pour éviter l’ouverture du score (5′).
Dans la foulée, une autre tête niortaise, de Dona Ndoh cette fois, trouvait les bras de Goda. Les visiteurs tentaient de réagir par Maazou. Mais bien décalé par Gimbert, il manquait cependant le cadre (8′).
Les Chamois reprennaient alors l’initiative des opérations et, sur un excellent ballon de Lamkel Ze, Leautey se présentait face à Goda. Mais, le gardien des Corses emportat son duel (13′).
À la 19ème minute, c’est Allagbé qui se signalait en bloquant une frappe de Gimbert, pourtant seul face à lui aux 6 mètres. Après cette entame de rencontre express, les débats s’équilibraient et il fallait attendre la toute fin de la première période pour voir une nouvelle situation chaude : Junior Sambia envoyait un coup-franc que Goda, encore lui, renvoyait du bout des gants (44′). 


La seconde mi-temps apportait d’entrée une frayeur à Laurent Agouazi et ses partenaires. Cavalli tirait de loin et voyait le ballon flirter avec le poteau droit d’Allagbé (49′). Dix minutes plus tard, c’est le montant corse qui tremblait sur une tête de de l'ancien bastiais Jérémy Choplin (58′). Dona Ndoh, servi par Lamkel Ze, s’essayait lui avec un magnifique lob. L’excellent Goda repoussait d’une belle claquette (68′), avant de renvoyer une nouvelle tentative de Dona Ndoh (71′).
La fin de match était moins animée et l’arbitre renvoyait finalement les deux équipes au vestiaire sur ce résultat nul et vierge.



L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès