Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Troyes vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Samedi 8 Novembre 2014 à 01:00 | Modifié le Samedi 8 Novembre 2014 - 13:18



ACA-Troyes vu par Baptiste Gentili
L'ambiance
L'évènement, bien sûr, c'était le retour d'Olivier Pantaloni sur le banc de l'ACA. Les supporters ajacciens lui réservèrent un accueil a la fois enthousiaste et très affectueux, ce qui permis au maigre public de François-Coty d'entrer rapidement dans le vif du sujet.

Le match
Au désormais classique 4x3x3 de l'ACA, les hommes de Furlan répondent par un 4x4x2 en losange assez ambitieux, ce qui permet aux Troyens de maitriser ce début de match sans, pour autant, véritablement être dangereux.
A la 14e minute pourtant, et contre toute attente, les visiteurs vont ouvrir le score, grâce à un joli but de Gimbert.
Dès lors on vit une équipe ajaccienne timorée, courant après un ballon que leurs adversaires monopolisait parfaitement grâce à une maitrise technique nettement supérieure.
Cependant cette domination dans le jeu qui paraissait assez inquiétante pour l'ACA, n'aura heureusement pas d'autres conséquences au tableau d'affichage.
Cela en grande partie par le manque de percussion et sans doute aussi un peu en raison de cette suffisance dont fit preuve l'équipe visiteuse qui semblait, déjà, gérer ce maigre avantage, exercice o combien risqué puisque, à la pause, les acéistes pouvaient nourrir de sérieuses raisons d'espérer de revenir dans la partie.
Le début de la seconde période confirma cette impression avec des Aubois toujours maîtres du jeu, mais abusant de passes souvent inutiles, jouant avec le feu a partir de leur base défensive : autant de signes de suffisance coupables qui ne firent que renforcer la pugnacité ajaccienne qui, petit à petit, commença à croire en ses chances de revenir au score.
Et on en eu la confirmation à la 70e minute : l'ACA grâce à sa combativité à son envie de renverser la vapeur va réussir à faire basculer le sort d'une partie qui semblait lui échapper. Le but, mérité, de Fauvergue, changea complètement la physionomie du match.
A partir de là on a senti que les locaux avaient retrouvé les armes pour inverser le résultat de la rencontre. Ainsi,  après deux occasions immanquables d'Oliech, l'ACA va finir pat être récompensé de ses efforts par ce même joueur qui à la 86e minute va, finalement, donner la victoire inespérée mais mérité à l'équipe qui la voulait le plus …

L'ACA
Complètement dépassée dans le jeu pendant 70 minutes face à un adversaire supérieur, l'équipe ajaccienne a eu le mérite de ne jamais renoncer.
Certainement crispée par rapport à son classement l'ACA n'avait pas les moyens de rivaliser sur le plan technique et tactique avec cette équipe de Troyes, mais les ressources mentales dont elle a fait preuve lui ont permis de gagner ce match en affichant un certain panache durant les 20 dernières minutes. 
Libérés après l'égalisation, les joueurs corses ont inversé la tendance et ont certainement donné beaucoup d'espérances a leur nouvel entraineur sur leur, très bon, état d'esprit ce qui constitue déjà une bonne base de travail et des raisons d'espérer un redressement rapide au  classement.

Troyes
Comment cette équipe a-t-elle pu perdre le bénéfice de ce match? J'y vois  deux raisons majeures...
La première est flagrante c'est celle d'équipe joueuse, dominant son sujet mais coupable d'une trop grande suffisance qui l'a rend moins efficace et qui de surcroit, notamment dans ce match, laisse croire à son adversaire qu'il peut, à un certain moment de la partie, redresser une situation compromise.
En ligue 2 c'est un petit jeu très dangereux.
La seconde, et cela est le plus inquiétant je pense, tient dans la fragilité mentale de ce groupe. Si, et c'est incontestable, il y a un niveau technique et tactique bien au dessus de la moyenne on sent bien qu'il n'aime pas être bousculé et sortir de son confort. La rude compétition qui caractérise ce championnat risque de l'exposer à bien d'autres désillusions.

Le bilan
Trois points importants pour l'ACA, des places gagnées au classement - 11ème - mais surtout un regain d'espoir et de confiance pour le prochain match encore à domicile contre Angers qui en cas de succès relancerait, de manière très significative, un groupe de joueurs qui dégage un excellent état d'esprit…




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Novembre 2018 - 22:11 Ligue 2 : L'ACA dominé à Grenoble

Vendredi 2 Novembre 2018 - 23:10 Derby : Le GFCA « enfourche » l’ACA (1-2)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse