Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Nîmes vu par Baptiste Gentili : "Sur les bases des équipes du haut du tableau"


Rédigé par Baptiste Gentili le Mardi 2 Février 2016 à 22:28 | Modifié le Jeudi 4 Février 2016 - 01:27


L'ACA a remporté un nouveau succès face à Nîmes mardi soir. L'équipe de Pantaloni a pris, du coup, quelques distances avec le bas du tableau. Sur sa moyenne actuelle l'ACA est sur les mêmes bases que les équipes de tête estime Baptiste Gentili. Son analyse.


(Photo Marcu-Antone Costa)
(Photo Marcu-Antone Costa)
L'ambiance
Assistance moyenne, mais les acéistes progressivement, grâce à leurs résultats, sont en train de reconquérir leur public qui incontestablement prend plus de plaisir à voir jouer son équipe, bien plus fringante qu'en début de saison. Les encouragements ont chassé les sifflets et c'est bien mieux ainsi…


Le match 
Début de rencontre équilibré entre deux équipes qui enchaînent les bons résultats et les intentions de part et d'autre sont très claires, rester sur la bonne dynamique afin de s'éloigner de la zone dangereuse. Le ballon voyage d'un camp à l'autre, mais les Ajacciens se montrent les plus incisifs, à l'approche des buts adverses.
Passé le premier quart d'heure les Oursons commencent à prendre l'ascendant sur des Nîmois au jeu approximatif et devenant de plus en plus fébrile défensivement.
La pression ajaccienne va finir par payer : sur un ballon mal dégagé un tir anodin en plein cœur de la défense gardoise est dévié judicieusement par Cavalli qui ouvre le score et libère les siens.

Le Nîmes Olympique tente timidement de revenir au score mais se heurte à une défense de fer qui malgré la sortie de Lippini, règne en maître sur la pelouse.
Peu après son entrée sur la pelouse et juste avant la mi-temps Congalves monté aux avant-postes adresse un centre précis à ras de terre pour Toudic qui trouve la transversale, une action magnifique qui aurait dû donner un double avantage mérité à l'ACA.

Le score en restera là. 1 à 0 jusqu'à la pause : les hommes d'Olivier Pantaloni ne n'avaient pas volé. 
La deuxième mi-temps ne sera pas du même tonneau : il ne se passera rien de bien intéressant, l'on s'ennuyait presque jusqu'à la 75ème minute où à la suite d'une erreur monumentale d'un défenseur nîmois, Nouri 'un des meilleurs sur le terrain, ne se faisait pas prier pour ajouter le deuxième but libérateur.
Nîmes était KO debout et l'ACA finissait ce match sur les chapeaux de roue, se créant encore deux ou trois occasions nettes qui rendirent la victoire encore plus incontestable.


LACA
Cette équipe, c'est indéniable, monte en puissance. Il était temps serait-on tenter de dire  au regard notamment de son potentiel.

A partir d'une assise défensive solide, les progrès affichés ces derniers temps se concrétisent et se prolongent par une animation offensive beaucoup plus performante.
Sans doute parce que au plan physique l'ACA est en nette amélioration. On a vu, en effet, des joueurs beaucoup plus en jambes. En tout cas c'est l'une des rares fois cette saison que l'ACA finit plus fort que son adversaire.
L'autre raison, elle aussi importante,  tient au fait que l'organisation, pourtant inchangée, est beaucoup mieux animée sur les côtés, et permet la projection d'un plus grand nombre de joueurs devant le but adverse. Logique me direz vous ? On a tout simplement plus de chance de marquer des buts lorsque les centres sont plus nombreux.

La dernière raison qui en découle de fait, c'est la confiance retrouvée et ça bien sûr les résultats positifs y contribuent. Continuer sans retenue ! C'est ce qu'ils nous restent de mieux à souhaiter aux Ajacciens qui semblent enfin avoir trouvé leur véritable vitesse de croisière dans ce championnat.


L'adversaire
On s'attendait à juste titre à des « Crocodiles » affamés et forts de leurs 4 victoires consécutives. il n'en fut rien. Mais l'ACA y a été sans doute pour quelque choses.
Les joueurs de Blaquart n'ont en rien justifié leurs dernières prestations, faisant illusion lors du premier quart d'heure ils se sont progressivement éteints ensuite. Au-delà d'un jeu peu précis dans les transmissions, cette équipe à été dominée sur le plan physique et n'a pu soutenir le rythme imposé par son adversaire.
Peut être un besoin de souffler pour des garçons qui, ne l'oublions, pas ont débuté le championnat avec 8 points de pénalité et qui sont peut être en train de payer les efforts qu'ils ont accompli jusqu'ici pour revenir dans la lutte pour le maintien


Le bilan
Nul à l'extérieur, victoire à domicile, c'est une moyenne de 2 points par match : les équipes du haut du tableau sont sur ces bases. A ce rythme l'ACA est en passe de retrouver un standing plus conforme à sa valeur. En attendant voilà les Oursons 13 ème avec 28 points et 6points d'avance sur le premier relégable. On respire mieux.....

 





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse