Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Les Oursons doivent re-hausser leur niveau face à Guingamp


le Vendredi 14 Mars 2014 à 21:00 | Modifié le Vendredi 14 Mars 2014 - 23:01


Après un nul à l'arraché chez le promu Nantais, l'ACA doit retrouver la stabilité, et surtout le succès, à domicile face à un autre promu breton, Guingamp en l'occurrence. La tête est ailleurs pour certains joueurs, notamment chez ceux qui seront au Brésil au mois de Juin, mais Bracconi garde, lui le cap sur le terrain de Timizzolu où l'ACA n'a plus connu la victoire depuis Rennes. Dès lorsnet il est grand temps de montrer autre chose. Question d'honneur et de respect du public


Les 4 000 résistants des travées de Timizzolu veulent voir du football, à défaut de voir des points. C'est d'ailleurs là que l'ACA a raté son match à Nantes, le week-end dernier. Pourtant en forme dans leurs débuts de matchs, les bianch'è rossi se sont laissés dominer sans réagir. Un tableau à effacer et  des formules à revoir du côté de Christian Bracconi.
« Je n’ai pas eu besoin de ré-impliquer les joueurs », a expliqué le coach en conférence d’avant-match. « On s’est retrouvé lundi pour des soins, et dès mardi les joueurs sont revenus avec de l’envie et de la joie à l’entraînement. C’est la force de ce groupe malgré la situation. Au niveau de leur engagement, je n’ai rien à leur reprocher au contraire ».

Tallo en porte-croix

Engagé, les Ajacciens le sont, donc. Mais ils se sont surtout pour cela délestés de leur principal mal : la peur. Libérée, inventive, l'équipe fait plaisir à voir quand elle joue comme contre Rennes, ou même contre Lille. Buteur à deux repises face au LOSC, "Gadji" porte la croix de tout un groupe, chaînes aux pieds, mais acquiert de plus en plus de liberté au long de son chemin.
Pour autant, le miracle ne s'est pas accompli seul, après pas mal de ratés cuisants devant les buts. 
« Jouer dans ce dispositif me plaît, ça me permet de progresser », affirme le prêt de la Roma, désormais meilleur buteur du club avec 4 réalisations cette saison. 
« Cela montre aussi qu’un attaquant peut être complet. Le coach me demande d’être plus devant le but, ça met de la pression parce que l’équipe a besoin de points, mais c’est vraiment bien pour mon jeu ». 

Brochette de blessés

Bonnart, Zubar, Pedretti, Cavalli, Yakovenko et Dielna, rien que ça...autant dire que les blessés s'accumulent au fil des semaines, dans ces derniers mois de championnat. Nadeau retrouve donc sa place sur le banc, aux côtés d'Orengo et Remiti.
En face, Les guingampais retrouvent Douniama et affichent un groupe complet. 
U Gruppu Aiaccinu : Ochoa, Sissoko - Hengbart, Perozo, Orengo, Tonucci, Nadeau - Diarra, Mostefa, Faty, André, Lasne, Gonçalves, Remiti - Tallo, Camara, Oliech.
U Gruppu di l'EAG : 
Samassa, N'Dy Assembé - Martins Pereira, Kerbrat, Sorbon, Cerdan, Sankoh, Dos Santos - Mathis, Giresse, Atik, Sankharé, Beauvue, Diallo - Yatabaré, Alioui, Dembélé, Langil, Douniama.
 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Novembre 2018 - 22:11 Ligue 2 : L'ACA dominé à Grenoble

Vendredi 2 Novembre 2018 - 23:10 Derby : Le GFCA « enfourche » l’ACA (1-2)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse