Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : Confirmation attendue contre V.A.


le Vendredi 18 Janvier 2013 à 23:25 | Modifié le Samedi 19 Janvier 2013 - 01:47


L'ACA, bien qu'handicapé par la CAN et surtout perturbé par son changement d’entraîneur, n'a pas fait grise mine au Parc Vendredi. Au contraire, les Ajacciens ont affiché un visage radieux, contrant les Parisiens pendant toute la rencontre. Le système d'Emon a été le bon, mais il faut aussi féliciter des joueurs comme Maire, Saad, Poulard d'avoir tenu la dragée haute à leurs adversaires. Néanmoins, un nul à paris ne saurait se contenter lui-même. Trois points sont espérés contre Valenciennes, car la zone rouge est toujours proche. Contre Valenciennes, il faudra confirmer, mais surtout conforter son avance sur la zone rouge.


Arnaud Maire a donné du fil à retordre aux attaquants Parisiens, et compte bien remettre ça face à Valenciennes (Photo : iconsport)
Arnaud Maire a donné du fil à retordre aux attaquants Parisiens, et compte bien remettre ça face à Valenciennes (Photo : iconsport)
C'est ce qui s'appelle repartir du bon pied. Après un mois de Novembre en demi-teinte, et un mois de Décembre inquiétant, le mois de Janvier débute sous les meilleurs auspices, en championnat pour l'ACA. Mais alors que le match de Paris a été on ne peut mieux digéré, revoilà l'ACA sur les rails, avec en point de mire, la gare de Valenciennes. Etrillés lors de la dernière journée par de surprenants Niçois (5-1), les Nordistes l'avaient cependant emporté largement à l'aller sur le score de 3-0, dans un match où l'ACA avait vite perdu pieds.
Il n'en n'a rien été, au contraire, contre Paris. Certes, le scénario du match a cette fois tourné à l'avantage des Oursons, avec l'expulsion de Motta et la blessure de Silva, mais force est de constater que les clients n'étaient pas les mêmes. De quoi donc galvaniser les troupes avant cette rencontre contre un outsider qui en a fait trembler et même plier plus d'un dans son stade flambant neuf.

"Des garçons consciencieux et conscients".

Interrogé en conférence de presse, via le site officiel, Albert Emon ne cache pas sa satisfaction vis à vis du match, et même du groupe, même s'il admet n'avoir pas encore tout appris sur ce dernier : 
"Je n'ai pas encore eu vraiment de relations avec les joueurs. Ce qui est sûr, c'est qu'on a un groupe de garçons consciencieux, travailleurs, et aussi conscients du fait que l'on n'est qu'à un point du danger. Tout est basé sur la concentration, et l'euphorie du match de Paris n'a pas duré très longtemps. Les joueurs savent que les matchs à domicile sont au moins aussi importants que ce point pris à Paris". 
Concernant la forme du groupe avant la venue de Valenciennes (qui seront eux aussi privés de leurs internationaux, et surtout de Kadir, parti pour l'OM), Emon a tenu à montrer qu'il veut travailler sans se précipiter, ni laisser les choses au hasard. La reconduction d'un onze de départ similaire à celui de Dimanche est très probable, d'autant plus que Sammaritano -violemment touché au tendon d’Achille- sera bien de la partie.
"On veut se donner le temps de la réflexion, évaluer la forme de chacun. Mais à partir du moment où on a seize joueurs compétitifs, il n'y aura pas vraiment de changement. Contre paris, on a eu la force de défendre, mais il faut avoir l'équilibre pour attaquer, et garder cet état d'esprit. Valenciennes est une bête blessée, mais une bête blessée est toujours guerrière. Pendant 44 minutes, c'est Valenciennes qui aurait dû mener au score, et c'est sur une action et un but exceptionnel de Nice que tout a basculer. Il va falloir, et ça sera difficile, blesser cette équipe moralement, que ce soit par les buts ou la conservation de balle". 

Avec "Samma" et Tiberi,

ACA : Confirmation attendue contre V.A.
Dans le groupe des 18, une seule modification avec le retour de Tiberi aux dépends d'El Hany. Concernant le onze, on devrait retrouver les mêmes acteurs, mais pas le même système. Un schéma aussi défensif a été très efficace à Paris, mais jouer ce match de manière aussi frileuse serait inadapté à un tel évènement. L'ACA a besoin de points, on le sait, et donc de marquer.
Coté Nordiste, pas d'internationaux africains, mais Aboubakar et Dossevi seront du déplacement, mais pas Danic, blessé pour quelques matches encore.
U Gruppu Aiaccinu : André, Begeorgi, Bouhours, Cavalli, Delort, Eduardo, Felipe, Lasne, Lippini, Maire, Mutu, Ochoa, Pierazzi, Poulard, Sammaritano, Sissoko, Tiberi, Zahibo.
U Gruppu di VA : Leca, Penneteau - Angoua, Bong, Ducourtioux, Isimat-Mirin, Lala, Nery, Rose - Da Silva, Dossevi, Gomis, Melikson, Saez, Sankharé - Aboubakar, Le Tallec, Nguette.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse