Corse Net Infos - Pure player corse

ACA : En pensant aux play-offs


Rédigé par Vincenzu Marcelli le Jeudi 10 Mai 2018 à 22:02 | Modifié le Jeudi 10 Mai 2018 - 23:06


Les Ajacciens terminent la saison régulière ce vendredi face à Niort. Il leur manque mathématiquement un point pour être assurés de disputer un barrage, vendredi prochain, face au vainqueur du pré-barrage qui se dispute mardi. Un mini-marathon d’une semaine avec, à la suite et en cas de victoire, une confrontation aller et retour face au 18 e de Ligue 1….


Cavalli et l'ACA : encore un point pour assurer les play-offs
Cavalli et l'ACA : encore un point pour assurer les play-offs
Le rideau se baisse, ce vendredi en Ligue 2. Après dix mois d’une compétition très acharnée, le suspense est quasiment levé dans le haut comme dans le bas du classement. Reims peut battre un record de points face à Nîmes. Deux équipes ayant gagné le droit de jouer à l’étage au-dessus. En bas, Tours est d’ores et déjà condamné. Et s’il manque un point à Nancy pour éviter les barrages, Bourg Péronnas et QRM se battent, eux, pour disputer le barrage face au 3 e de N1. Mais l’intérêt majeur de cette dernière journée reste les play-offs, premiers du genre.
Et à ce titre, l’Aca, Brest, Le Havre, Lorient et Clermont sont encore en lice pour terminer entre la 3 e et la 5 e place. L’ACA dispose d’un ballottage plus que favorable avec trois longueurs d’avance sur Brest. Il faudrait un scénario catastrophe pour que les Ajacciens, qui reçoivent Niort, se fassent doubler sur le fil (une défaite cumulée à une large victoire de Brest à Châteauroux). La logique voudrait donc que l’ACA se retrouve vendredi dans son stade fétiche pour un barrage. Contre qui ? Le vainqueur d’une confrontation qui opposera, dès mardi, le 4 e et le 5 e . En déplacement à Châteauroux, le Brest de Jean-Marc Furlan, qui finit en trombe (17 sur 21 lors des 7 derniers matchs) tient la corde et reste maître de son destin (64 points). Derrière ; Le Havre qui revient bien (5 matchs sans défaite et surtout une victoire à Reims) devrait entériner sa place en play-offs face à Tours. Restent Clermont et Lorient (saison décevante) en embuscade. Les Auvergnats, qui reçoivent le Paris FC disposent d’une meilleure différence de buts que Brest (+ 18 contre +15) condamné à gagner à Quévilly pour assurer sa 4 e place. La suite s’apparente à mini-marathon éprouvant pour les organismes de surcroît après dix mois de compétition. Dès mardi, le 4 e accueillera le 5 e avant, trois jours plus tard, de se rendre vraisemblablement à Timizzolu disputer un match couperet. Avant d’être opposé en deux matchs, au 18 e de Ligue 1 qui attendra, tranquillement dans son fauteuil, en ayant, de plus, l’avantage non négligeable de recevoir le vainqueur des barrages L2 dimanche. Soit, entre trois et 5 matchs pour le pensionnaire de L2, contre seulement 2 pour le 18 e de l’élite. Ce qui a fait bondir Rolland Courbis sur les ondes…

Tenir mentalement et physiquement
Pour l’ACA, qui enregistre les retours de Leca, Cavalli et Lejeune, à chaque match, suffit sa peine. « Assurons définitivement notre 3 e place, commente Olivier Pantaloni, et faisons plaisir à nos supporters pour une saison qui restera, quoiqu’il arrive, celle des records (points et victoires à domicile…). Le reste suivra. »
La grosse incertitude concernant le groupe reste l’usure mentale et physique due à la répétition des matchs. Et les Ajacciens auront besoin de toutes leurs capacités pour mener à bien une tâche que tout le peuple « rouge et blanc » ne voit pas ailleurs qu’au sein de l’élite dans deux semaines…




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Octobre 2018 - 23:05 L’ACA domine le Havre avec la manière (3-2)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse