Corse Net Infos - Pure player corse


À Biguglia, l'école Simone Peretti accueille la première unité d'enseignement élémentaire autisme


Michela Vanti le Samedi 27 Novembre 2021 à 11:22

L’école Simone Peretti à Biguglia accueille depuis le lundi 8 novembre une unité d’enseignement en élémentaire pour les enfants atteints de troubles autistiques (UEEA). Ce dispositif qui accueille huit enfants atteints d'un trouble du spectre de l'autisme a été le premier créé en Corse.



Installée il y moins d'un mois au sein de l’école Simone Peretti à Biguglia , l’UEEA accueille cette année huit élèves présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Seule unité de ce genre en Haute-Corse, elle vient compléter les unités d'enseignement en maternelle autisme (UEMA) déjà en placer à l'école Saint Jean et des Jardins de l’Empereur à Ajaccio et à l’école Charpak à Bastia ainsi qu’une UEEA accueillant 8 enfants âgés de 6 à 11 ans au sein de l’école élémentaire des jardins de l’Empereur à Ajaccio.  Au sein de ce dispositif, les enfants reçoivent les apprentissages académiques de base et travaillent d’autres aspects utiles à leur insertion sociale (langage, maîtrise des émotions, communication). Ils vont y passer jusqu’à trois années. "La finalité étant qu’ils intègrent, à terme, le cursus scolaire " ordinaire "", explique l'enseignante référente autisme pour le département de Haute-Corse qui jeudi 25 novembre, lors de l'inauguration officielle de l'unité, a présenté le fonctionnement du dispositif à l'ensemble des partenaires qui ont permis l'ouverture de cette classe. 

Un dispositif unique en Haute-Corse
Cette unité d’enseignement qui vise l’inclusion scolaire des enfants en situation de handicap est la seule de ce genre dans le département, mais pas la dernière. En effet la stratégie gouvernementale qui a pour ambition de donner aux personnes avec autisme une place égale dans la société est en passe de se developper sur l'ile grâce aux efforts communs de l'Etat et des porteurs de projets. '"Notre engagement consiste à réduire le retard en France en matière de scolarisation des élèves avec des troubles du spectre autistique avec un modele d'école inclusive." a indiqué la directrice de l'ARS Marie Hélène Lecenneles UE externalisées permettant l’Inclusion des enfants au sein de l’école ordinaire grâce à une présence permanente de professionnels médico-sociaux aux côtés de l’équipe pédagogique et cet un exemple de ce qu’il faut développer à l'avenir pour tous les enfants en situation de handicap".

Dans le même sens pour Bruno Benazech, directeur académique des services de l'Éducation nationale souligne que le développement d’unités d’enseignement en élémentaire qui est un enjeu majeur pour l'Éducation nationale qui essaye d’accompagner au mieux les élèves handicapés avec un service autour de l’école inclusive dans chaque département et des pôles inclusifs d’accompagnements locaux (PIAL).

Deux mots d'ordre : inclusion et la socialisation
Cette UEEA accueille 8 enfants âgés de 6 à 11 ans disposant d’un diagnostic d’autisme et n’ayant pas acquis suffisamment d’autonomie, de langage et ou qui présentent à un moment de leur parcours des difficultés substantielles dans leurs relations sociales, de communication, de comportement et de centres d’intérêt. Les élèves sont suivis par une équipe pluridisciplinaire avec des professionnels relevant de l’éducation nationale (1 professeur des écoles, 1 accompagnant d'élèves en situation de handicap) et du secteur médico-social (1 éducatrice spécialisée, 1 aide médico-psychologique, 1 animatrice socioéducative). Des interventions de psychologue, psychomotricienne et ergothérapeute de l’ADAPEI complètent la prise en charge. Le médecin neuropédiatre de l’IME assure le suivi médical en coordination avec les médecins traitants des enfants.  La scolarisation des enfants est basée sur un temps plein permettant d’allier temps d’apprentissage et interventions médico-sociales. Les moments hors classe comme la récréation et la cantine sont partagés avec les autres élèves de l’école, favorisant ainsi l’inclusion et la socialisation.

Un nouvel appel à candidatures sera prochainement engagé pour déployer à la rentrée scolaire 2022/2023 une nouvelle UEMA et une nouvelle UEEA sur l’Extrême Sud (Porto Vecchio).

 

Marie Hélène Lecenne, directrice générale de l’ARS et Bruno Benazech, directeur académique des services de l'Éducation nationale en Haute Corse ont inauguré ce jour une nouvelle unité d’Enseignement en Elémentaire Autisme (UEEA) à Biguglia,  Veronique Cuivillier présidente de  l’ADAPEI de Haute-Corse (IME l’Eveil)  qui a porté ce projet réaliséau sein de l’école élémentaire Simone Peretti grâce au soutien financier de l’ARS par la mise à disposition des locaux par la mairie de Biguglia.
Marie Hélène Lecenne, directrice générale de l’ARS et Bruno Benazech, directeur académique des services de l'Éducation nationale en Haute Corse ont inauguré ce jour une nouvelle unité d’Enseignement en Elémentaire Autisme (UEEA) à Biguglia, Veronique Cuivillier présidente de l’ADAPEI de Haute-Corse (IME l’Eveil) qui a porté ce projet réaliséau sein de l’école élémentaire Simone Peretti grâce au soutien financier de l’ARS par la mise à disposition des locaux par la mairie de Biguglia.













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047