Corse Net Infos - Pure player corse

2e Montée du Cap Historique: Jusqu'au bout de la passion


Rédigé par José Fanchi le Vendredi 15 Mars 2013 à 17:02 | Modifié le Samedi 16 Mars 2013 - 01:02


Ils seront 130 "fêlés" de l'attaque dès ce samedi matin sur les routes mythiques du Cap Corse. Des passionnés de toute la Corse et du continent venus recharger leurs accus et se gaver d'adrénaline deux journées durant sur des portions de route elles aussi historiques.... Spectacle garanti et attaque à outrance au programme


Jean-Pierre Manzagol
Jean-Pierre Manzagol
Que dire de ces magnifiiques voitures qui ne veulent pas mourir? Qu'il y a fort heureusement bon nombre de passionnés qui savent les maintenir et les bichonner? Bien entendu, et c'est une bonne chose. Des organisateurs d'épreuves qui ont compris que les versions historiques plaisent de plus en plus? Plus sûrement. Il n'est que d'assister à une épreuve comme par exemple le Tour de Corse ou le Monte-Carlo Historique pour se rendre compte de l'engouement que cette discipline suscite, de l'importance des spectateurs au départ, à l'arrivée et surtout sur les routes qui ont vu les plus grands noms du volant s'exprimer. 
De la folie ! Les organisateurs ne savent plus où donner de la tête, les spectateurs jouissent du plaisir d'approcher les équipages et cela est une bonne chose de la part des patrons de l'épreuve qui ont semble-r-il tout compris dès les premiers tours de roue. J'ai pu mesurer l'enthousiasme qui habitait le Tour de Corse Historique en octobre dernier à l'Ile-Rousse, Porto-Vecchio ou Porto, les centaines de jeunes et moins jeunes venir discuter avec les équipages et faire des photos dans une ambiance de fête.
C'est vrai, l'historique a de l'avenir et cela, Yves Loubet, José Andreani et leur équipe l'ont très vite compris. Leur principale qualité? L'écoute bien sûr, à tous les niveaux s'entend. Pilotes, suiveurs, mécanos, spectateurs, les élus des villes traversées, les organisateurs notent tout ce qui peut l'être et enregistrent les moindres détails au fil des épreuves.  

Spéciales de rêve...

Vendredi, les concurrents ont participé aux vérifications d'usage avant de se regrouper sur le port de Macinaggio. Ce matin, les premiers partiront sur le coup de 9 heures vers la première spéciale - précisons qu'elle ne sera pas chronométrée -  entre Barcaggio et Ersa (7km) qu'il devront parcourir à trois reprises. Il est fort possible que cette spéciale soit intégrée au prochain Tour de Corse Historique comme l'a laissé entendre Yves Loubet  qui "lime" inlassablement toutes les routes de l'île...
Après le retour sur le port de Macinaggio aux environs de midi, et après une repos et un repas en commun, en route vers l'autre spéciale entre Centuri et Morsiglia, une classique parmi les classiques que les pilotes devront parcourir à cinq reprises. Un rêve qui s'achèvera à la nuit tombée.
Le lendemain, retour vers la superbe épreuve Macinaggio-Ersa chère au coeur des "anciens" et de l'ancien, le Roi du Cap, Jean-Pierre Manzagol, présent sur cette édition pour la plus grande satisfaction du public. L'épreuve de 9 km se déroulera en début de matinée.
Un week-end de fête sur les routes du Cap-Corse et la perspective d'un spectacle de toute beauté.
 J. F.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mai 2018 - 22:58 Turboexpo : Jusqu'à dimanche à Poretta

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports





Derniers tweets
Corse Net Infos : Ronde de la Giraglia ; Les deux premières spéciales à Navarra-Tyran https://t.co/jOnZV8YGE5 https://t.co/iGWacJF4kC
Samedi 26 Mai - 00:20
Corse Net Infos : Turboexpo : Jusqu'à dimanche à Poretta https://t.co/GINRYyttWE https://t.co/vLDcwiNuVb
Vendredi 25 Mai - 23:15
Corse Net Infos : 230 sculari per una Girandella di a lingua in Bastia https://t.co/ZfsAkuSKdY https://t.co/OurmOHRchB
Vendredi 25 Mai - 22:51
Corse Net Infos : #Corse #SAFER #Développement local - #foncier #agricole : La nécessité de mettre en place des #politiques publiques https://t.co/ShMZK09t4w
Vendredi 25 Mai - 20:52



Newsletter






Galerie