Corse Net Infos - Pure player corse


🇺🇦 L’Ukraine entre dans sa deuxième année de guerre contre la Russie


CNI avec AFP le Vendredi 24 FĂ©vrier 2023 Ă  07:18

L’Ukraine entre ce vendredi dans sa deuxième année de guerre contre les forces russes, marquant le premier anniversaire d’une invasion face à laquelle elle a affiché une résistance acharnée et, aidée des Occidentaux, infligé des revers inattendus à Vladimir Poutine.



Crédit photo Centre méditerranéen de Photographie de Bastia
Crédit photo Centre méditerranéen de Photographie de Bastia

Les troupes russes ont pĂ©nĂ©trĂ© sur le territoire ukrainien au petit matin du 24 fĂ©vrier 2022, lançant le pire conflit que l’Europe a connu depuis la Deuxième Guerre mondiale.
Un an plus tard, des villes ukrainiennes ont été réduites en champs de ruines, une partie du pays est sous occupation russe et les deux camps comptent chacun plus de 150 000 tués ou blessés, selon des estimations occidentales.
Le président Volodymyr Zelensky est attendu avec une conférence de presse, tandis que des cérémonies locales sont prévues notamment à Boutcha, en banlieue de Kiev, théâtre d’un massacre de civils imputé aux troupes russes.
L’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’ONU a exigĂ© jeudi un retrait «immĂ©diat» des troupes russes  d’Ukraine, votant Ă  une majoritĂ© «écrasante» une rĂ©solution et appelant Ă  une paix «juste et durable».
Vendredi, la Chine, qui s’est abstenue lors du vote, a appelé Moscou et Kiev à «reprendre le dialogue direct aussi vite que possible» en vue d’une «solution pacifique». Dans un document intitulé «Position de la Chine sur le règlement politique de la crise ukrainienne», Pékin, qui cherche depuis quelques semaines à jouer un rôle de médiateur, rejette tout recours à l’arme nucléaire, alors que le président russe Vladimir Poutine a brandi cette menace.

Poutine intraitable 

Le renseignement ukrainien a dit s’attendre à des «provocations à grande échelle» de Moscou, y compris à des frappes de missiles.
A Paris, la Tour Eiffel a été illuminée dès jeudi soir aux couleurs jaune et bleu du drapeau ukrainien. A Londres, une minute de silence et une prière en présence de députés et diplomates auront lieu avant une marche jusqu’à l’ambassade russe.
En Allemagne, le chancelier Olaf Scholz s’exprimera après une cérémonie en présence de l’ambassadeur ukrainien et une protestation est prévue devant l’ambassade russe et la Porte de Brandebourg à Berlin.
A la veille de l’anniversaire, M. Zelensky a une nouvelle fois promis la victoire aux Ukrainiens. «Nous n’avons pas craqué, nous avons surmonté de nombreuses épreuves et nous triompherons. Nous demanderons des comptes à tous ceux qui ont apporté ce mal, cette guerre sur notre terre», a-t-il lancé.
Vladimir Poutine n’a pas attendu l’anniversaire du conflit pour fustiger les Occidentaux, qu’il accuse d’envenimer le conflit dans l’espoir «d’en finir» avec la Russie. Loin de reculer, il a jurĂ© mercredi devant le Parlement russe de poursuivre «mĂ©thodiquement» son offensive en Ukraine, dans ce qu’il a qualifiĂ© de «terres historiques» devant appartenir Ă  son pays.
Malgré les difficultés sur le front, les pertes et la mobilisation, l’anniversaire de la guerre risque de faire peu de vagues en Russie, où toute critique envers l’armée est sévèrement réprimée et l’opposition est emprisonnée ou en exil.

Nouvelles sanctions 

La Russie espère désormais conquérir les quatre régions dont elle a revendiqué l’annexion et où se concentrent les combats, notamment autour de la ville-forteresse de Bakhmout, qui tient bon malgré des avancées russes récentes.
Les Occidentaux, unis dans leur soutien à Kiev, ont adopté une pluie de sanctions contre Moscou, visant ses revenus gaziers et pétroliers, son secteur bancaire, aérien et l’industrie de la Défense.
Depuis un an, EuropĂ©ens et AmĂ©ricains ont offert plus de 128 milliards d’euros d’aide  Ă  l’Ukraine, selon le Kiel Institute for the World economy. Jeudi, Washington a annoncĂ© une nouvelle aide militaire de 2 milliards de dollars Ă  l’Ukraine, sans donner de dĂ©tails.
Dans le même temps, les Occidentaux continuent de prendre des mesures de rétorsion.
Les Etats-Unis ont promis jeudi de nouvelles sanctions «considérables» à l’encontre de Moscou et l’UE prépare un dixième train de restrictions qui viseront notamment des entreprises iraniennes accusées d’avoir fourni des drones à Moscou.
Réunis en Inde, les ministres des Finances des pays du G7 ont discuté de nouvelles sanctions et augmenté leur soutien économique à Kiev, qui a été porté à 39 milliards de dollars pour 2023.
Le Premier ministre britannique Rishi Sunak doit, vendredi, lors d’une visioconférence, appeler ses alliés du G7, à fournir plus rapidement de l’artillerie à l’armée ukrainienne et à lui apporter des armes de plus longue portée.


 










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival Ă  Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022