Corse Net Infos - Pure player corse

​Jérémie Bréchet, la retraite plein Gaz’


Rédigé par Florian Cadu le Lundi 28 Mai 2018 à 14:21 | Modifié le Lundi 28 Mai 2018 - 18:26


Auteur d’une quatrième saison pleine consécutive avec le Gazélec Ajaccio, Jérémie Bréchet a pourtant annoncé la fin de sa carrière de footballeur. Âgé de 38 ans et passé par l’Equipe de France, l’ancien défenseur de l’Olympique Lyonnais, de l’Inter Milan, du FC Sochaux ou des Girondins de Bordeaux raccroche donc les crampons sur un maintien en Ligue 2. Retour sur son parcours.


C’est en s’adressant directement au ballon rond - comme s’il s’agissait d’une véritable personne - sur son compte Twitter que Jérémie Bréchet a annoncé la fin de sa carrière le lundi 7 mai 2018 peu après 13 heures. « La fin de saison arrive déjà et il est temps pour moi de te dire que j'ai décidé de ranger mes crampons définitivement. Avant d’arrêter, je tiens à te remercier de tout cœur de m’avoir offert toutes ces années de football », écrivait-il notamment. Quelques semaines plus tard, l’édition 2017-2018 de la Ligue 2 est achevée, et le défenseur du Gazélec Ajaccio a disputé son ultime match à domicile contre Valenciennes. Sur une défaite (3-4), mais surtout sur un maintien du club en deuxième division obtenu grâce à sa seizième place.

Ce maintien, Jérémie Bréchet n’y est pas pour rien. Arrivé en Corse en 2014, l’arrière central a disputé pas moins de 112 rencontres de championnat avec le Gazélec - tous en tant que titulaire -, évoluant une année dans l’élite en 2015-2016. Cette saison, le gaucher a encore tenu son rang à 31 reprises. Preuve que malgré ses 38 ans, le joueur avait encore beaucoup à donner.

Rien de surprenant pour cet homme né à Lyon et qui s’est construit un parcours en tout point remarquable. Formé à l’Olympique Lyonnais, il y devient professionnel et y défend les couleurs rhodaniennes de 1998 à 2002, remportant deux titres de champion de France et une Coupe de la Ligue tout en découvrant la Ligue des Champions. Jérémie Bréchet quitte ensuite la France pour l’inter Milan et la Real Sociedad, avant de revenir dans l’Hexagone à Sochaux en 2006. Après avoir gagné la Coupe de France avec les Lionceaux, l’international tente une aventure de courte durée au PSV Eindhoven, mais revient un an plus tard à Sochaux. Puis effectue une petite pige à Troyes et chez les Girondins de Bordeaux. Pour, enfin, s’installer à Ajaccio. Entre-temps, Jérémie Bréchet, déjà convoqué chez les Espoirs, a le bonheur de porter le maillot de l’Equipe de France à trois reprises, s’adjugeant même la Coupe des Confédérations en 2001. Une belle récompense pour celui qui a commencé au poste de latéral gauche.

Malheureusement pour ses fans, Jérémie Bréchet n’a pas l’intention de rester sur l’Ile de Beauté, qui l’accueille depuis maintenant quatre ans, puisqu’il a d’ores et déjà confié son envie de retourner dans sa ville natale. Avec des idées en tête ? « J'ai des projets, pour l'instant rien d'arrêté, je vais rentrer chez moi et je vais prendre le temps de la réflexion », a-t-il répondu au micro de France 3 Corse. Un temps de repos mérité pour un footballeur toujours respectueux. Et respecté.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Novembre 2018 - 15:58 ​L’Echecs Club Ajaccien fait peau neuve !

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès