Corse Net Infos - Pure player corse

Vainqueur de l'AJ Auxerre l'ACA se remet en selle


Rédigé par Antoine Astima le Mardi 20 Septembre 2016 à 21:31 | Modifié le Mardi 20 Septembre 2016 - 23:29


Au cours d’une rencontre bien maîtrisée, les Ajacciens ont logiquement dominé une pâle équipe auxerroise (2-0). L’ACA renoue avec un succès qui le fuyait depuis trois rencontres et recolle dans la première moitié du tableau. Une soirée tout bénef !


(Photos Marcu-Antone Costa)
(Photos Marcu-Antone Costa)
Stade François Coty
AC Aiacciu-AJ Auxerre 2-0 ( 1-0)
Temps frais
Terrain gras
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2000 environ
Arbitre : M. Leonard assisté de Mrs Poupeau et Zmyslony
Buts : Gakpa (1e), Maazou (73e)
Avertissements :
Cavalli (26e), Vincent (42e) pour l’ACA
Mathis (63e) pour Auxerre
ACA
R.Mandanda- Lippini, Abdallah, P.Cissé, Pierre-Charles-C.Vincent (Frickeche 78e), Abergel- Gapka, Cavalli (cap.) (Madri 51e), Nouri- Maazou (Chaibi 74e)- Ent : O.Pantaloni.
AJA
Boucher- Goujon, Tacalfred, Fournier, B.Traoré- Mathis (cap.), Sparagna-A.Vincent (Aye 77e), Courtet, Sissako (Ba 46e)- Touzghar (Fomba 63e) – V.Moldovan.

En recevant l’AJA dont les résultats sont en dents de scie, l’ACA veut confirmer le résultat de Valenciennes et faire oublier la déconvenue du Red-Star. L’entame se veut des plus rassurantes. On, joue depuis moins d’une minute quand une mauvaise relance bourguignonne permet à Gakpa d’ouvrir la marque (1e). On ne pouvait rêver meilleure entame pour des « rouge et blanc » particulièrement en jambes, témoin, ce bon déboulé de Gapka et ces frappes d’Abergel (7e) et Vincent (10e) de peu au-dessus. L’Aca insiste par Gapka, intenable, qui oblige Boucher à sortir le grand jeu (16e). Si le match baisse quelque peu en intensité aux abords du dernier d’heure de la première période, les Ajacciens ne desserrent pas pour autant leur étreinte. L’AJA, dans tout ça peut se réjouir de parvenir à la pause avec le seul handicap d’un but. Moindre mal pour équipe sérieusement ballottée n’ayant, de surcroît pas montré grand-chose.


Maazou tue le suspense
L’ACA repart sur les chapeaux de roue, histoire de se mette à l’abri et surtout de vaincre le signe indien. Mais l’AJA commence à sortir la tête de l’eau. Touché à la cuisse, Yohan Cavalli cède sa place à Madri, Gapka occupant, alors, le poste de meneur de jeu. Un poil trop court sur un centre de Maazoun Nouri rallume Timizolu (59e) en étant à deux doigts de tuer le match. Plus compacts, les Ajacciens restent les maîtres sur le terrain.
De bon augure dans une rencontre qui baisse au niveau du rythme. Les minutes défilent, ainsi. Et si l’AJA ne se crée pas la moindre occasion de but, le score laisse placer l’incertitude. Un suspense, finalement, de courte durée. Il reste un peu plus d’un quart d’heure quand Vincent lance Maazou dans le trou. Le Nigérian vient ajuster Boucher de près (73e). Un but qui assomme les Auxerrois.
Dans la foulée, Madri et Lippini sont tout près de corser l’addition. Les Ajacciens terminent sur les chapeaux de roue avec de nouvelles situations chaudes devant le but bourguignon.
Finalement, le score en reste là. La victoire et la manière pour une équipe ajaccienne qui fait une excellente opération au classement.

Olivier Pantaloni

« On a fait un match sérieux qui nous rassurés après la défaite face au Red-Star. On confirme le match de Valenciennes. C’était un match important où nous nous devions de réagir. On a retenu la leçon. Cette victoire nous permet de creuser l’écart avec le 17e, on recolle en  première partie de tableau, c’est une soirée positive. On a eu beaucoup d’occasions mais il nous  a manqué la  justesse offensive qui nous aurait permis de nous mettre à l’abri avant. Le terrain n’était pas facile, on fait beaucoup d’efforts avec l’accumulation des matchs mais je reste persuadé que l’on peut encore progresser. »
 




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse