Corse Net Infos - Pure player corse

Under My Screen : "Joyeuses Funérailles", un film désopilant qui enterre... les salles vides !


le Samedi 18 Octobre 2014 à 00:57 | Modifié le Samedi 18 Octobre 2014 - 12:10


Après « My Best Men » lors de l’édition 2012, le réalisateur Frank Oz revient avec la comédie « Joyeuses Funérailles », projeté en film d’ouverture de cette nouvelle édition du festival du film Anglais et Irlandais. Un choix judicieux de la part du jury d’Under My Screen, tant le public a manifesté son enthousiasme et son plaisir dans « de grands éclats de rire », tout au long de la soirée. Dans cette œuvre au ton résolument déjanté, le public a pris tout son plaisir à suivre les aventures rocambolesques de deux frères enterrant leur père, dans l’enchaînement effréné d’un déluge de sketches !


Une famille en apparence bien sous tous rapports, mais qui comporte son lot d’individualités tonitruantes. Le Révérend qui officie pour la cérémonie n’a qu’à bien se tenir : les péripéties ne font que commencer ! (Photo : DR)
Une famille en apparence bien sous tous rapports, mais qui comporte son lot d’individualités tonitruantes. Le Révérend qui officie pour la cérémonie n’a qu’à bien se tenir : les péripéties ne font que commencer ! (Photo : DR)
ON A VU POUR VOUS… Joyeuses Funérailles (Comédie Britannique, réalisée par Frank Oz, 2007, durée : 1h30)
Quand Daniel et Robert, deux frères aux relations conflictuelles se retrouvent pour les funérailles de leur père, ils étaient bien loin de s’imaginer la tournure singulière qu’allait prendre cette cérémonie, d’ordinaire si "calme"…

« Une famille… formidable » !
Il faut dire que cette famille britannique, en apparence bien sous tous rapports, comporte son lot d’individualités pour le moins originales et tonitruantes.
De la mère (Jane Asher), plongée dans l’affliction du deuil et à la limite du malaise, à la cousine Martha (Daisy Donovan), harcelée par un courtisan "tête à claque" (Ewen Bremner), et qui doit simultanément éconduire le prétendant indélicat tout en tentant de gérer son compagnon (qui de surcroît a accidentellement absorbé des substances hallucinogènes peu avant l’arrivée à la cérémonie), en passant par Daniel (Matthew MacFadyen), pressé par sa femme de quitter le domicile parental où ils vivent ensemble, et Robert (Rupert Graves), un célèbre écrivain, chouchou de la famille mais peu enclin à ses obligations envers elle ; le révérend (Thomas Wheatley) qui doit effectuer la cérémonie n’a qu’à bien se tenir. Les péripéties ne font vraiment que commencer !

Détourner une situation dramatique pour faire rire et décomplexer le public !
Dans cette cérémonie, que le mort le sache bien : pas de place (ni de temps !) pour le recueillement ni l’affliction !
Entre incrustes, lourd secret du défunt, chantage insolite, tentative de suicide pour le moins originale et extravagances en tous genres, la mort n’a jamais été si mouvementée.
Si l’on part du principe (souvent vrai) que les moments propices au rire se produisent parfois dans les instants délicats, cette comédie désopilante, qui multiplie les situations cocasses, détourne précisément un évènement dramatique pour faire rire le public et le décomplexer face à la mort.

Dans cette cérémonie, que le mort le sache bien : pas de place (ni de temps !) pour le recueillement ni l’affliction ! (Photo : DR)
Dans cette cérémonie, que le mort le sache bien : pas de place (ni de temps !) pour le recueillement ni l’affliction ! (Photo : DR)

Une comédie à l’humour aussi direct que communicatif
Nul doute que sur ce point (comme sur beaucoup d’autres), Frank Oz a largement gagné son pari.
Car ces Joyeuses Funérailles, à l’humour noir et vachard, n’ont sans doute jamais rendu le climat qui entoure généralement le deuil, aussi hilarant.  
Avec cette comédie à l’humour aussi simple que communicatif, le public ne marche pas : il court !
Et c’était bien le cas jeudi soir, lorsque des torrents d’applaudissements sont venus clôturer le film.
Anti-morosité et délire 100% garantis dans cette œuvre à mourir… de rire !

Margaux CANET et Yannis-Christophe GARCIA

SAVOIR +
Toutes les informations sur les films et le festival sont à retrouver sur le site internet du festival en cliquant ICI

 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Septembre 2018 - 17:42 Ghjurnati auropei di Patrimoniu

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : "Les Salines de 1960 à nos jours", une exposition du 22 au 29 septembre https://t.co/U2ImqhUQgz https://t.co/VTy5AjGNUB
Mardi 18 Septembre - 21:59
Corse Net Infos : Les rallyes d’Allemagne et de Corse menacés : Lequel restera au calendrier en 2019 ? https://t.co/rCWQC6KnuB https://t.co/v4rTOIPBqd
Mardi 18 Septembre - 19:59
Corse Net Infos : Aménagement de la traversée de Funtanone-di-Vignale : Les travaux débutent https://t.co/XJtGw9ELpB https://t.co/FZAfGNJG3r
Mardi 18 Septembre - 18:39
Corse Net Infos : Fin du conflit courrier à Folelli. Le conflit au Courrier à Folelli est terminé. Les négociations ont permis d’abou… https://t.co/yxmAm8ivso
Mardi 18 Septembre - 17:38



Newsletter






Galerie