Corse Net Infos - Pure player corse

Un début d'année soutenu sur la "Scenina" ajaccienne


Rédigé par le Dimanche 3 Janvier 2016 à 23:38 | Modifié le Lundi 4 Janvier 2016 - 01:00


Scenina ? C'est la petite scène, l'espace culturel qui monte à Ajaccio et qui propose tout à la fois musique, théâtre, expositions, rencontres, dégustations. Janvier donne le ton de ce que sera l'année de Scenina


Un début d'année soutenu sur la "Scenina" ajaccienne
Photographe de studio et de reportage, responsable photo du magazine Terra Corsa. Auteur des photographies des livres : A Settimana Santa, éd. Albiana (Prix Corse du livre), Le vin Corse, éd. Héloïse d’Ormesson (Cook book Award « meilleures photographies de vins et spiritueux de France »), Grands Voyageurs – Corse et Paysages de Corse, éd. du Chêne, Architecture et art de vivre en Corse, Mani finger food corse ou Manghjà Inseme, éd. des Immor-telles.Il a aussi expose ́ses travaux dans différents musées. Tacet - Il se tait Infiltré dans les coulisses du festival Sorru in Musica, le photographe Jean Harixçalde a suivi les musiciens, de leurs répétitions jusqu’aux moments paroxystiques des concerts. Pour capter ces instants de grâce, d’intimité et d’intensité, il a su se faire oublier en évoluant douce- ment, aux côtés de ces artistes qui font corps avec leur instrument. La chair et le bois, les muscles et l’ivoire, les doigts et la nacre, l’ombre et la lumière, forment sous son regard, des alliances abstraites et esthétiques qui rendent visible ce que la musique à tendance à voiler. Associer la photographie, muette par essence, au vacarme et à l’harmonie qui règnent, le temps du festival, est une invitation à imaginer les sons, ou, au contraire, à rester attentif à ce silence imparfait qui compose le 4’33’’ (ou Tacet) de John Cage, aux trois mouvements silen- cieux. « Everything we do is music » disait Cage, Tacet en est la preuve. Ecoutez...
Expo Photo Jean Harixçalde « Tacet- il se tait ». 8 Janvier 2016 au 4 mars 2016  De 9 à 12 heures et de 14 à 18 heures Vernissage le 8 janvier 18h30. Entrée Libre

Dégustation

Situé à Rotani, le Clos Canereccia étend ses 21 hectares et demi sur une terre de galets roulés, d’argile et d’alluvions. Complanté de niellucciu, grenache, syrah et merlot, et bientôt de vermentinu, le vignoble a vu se succéder trois générations de vignerons. Chez les Estève, la vigne est une passion qui se transmet de père en fils. Lorsque Christian dit Titi a pris la relève il a complètement restructuré le domaine en prenant le parti de rénover entièrement la cave existante “pour aller jusqu’au bout du processus”. La vendange est traitée par gravitation dans les cuves inox. Au sous-sol, le chai abrite les fûts de chênes, où le rouge est en cours d’élevage. Dans une ancienne cuve en béton, le caveau de dégustation prend peu à peu tournure. Il accueillera les amateurs de vins pour une dégustation originale. En 2010, le Clos a vu deux naissances : celle du rosé des Pierre, en référence aux prénoms du grand-père de Titi, et celle de Pierre-Antoine, son fils, quatrième de la génération Estève. “D’un Pierre à l’autre, quatre générations pour trois cépages : niellucciu, grenache, syrah. Deux naissances sur un terroir... pour une cuvée de bonheur”. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, en 2011 la gamme s’est enrichie de nouvelles cuvées : le Clos Canereccia rosé et blanc, la cuvée des Pierre rouge et rosé, et Amphore en rouge et en blanc.

 Dégustation 15 Janvier 19 heures Clos Canereccia (AOC)  Christian Estève 
Tarifs adhérents 30€, non adhérents 35€

Dîner-concert avec Zamballarana

Zamballarana est né en Corse au sein d’un village de Balagne réputé pour être l’un des creusets culturels de l’île. Dans le lieu mythique de «A Casa Musicale», berceau d’échanges et de foisonnement créatif, ainsi naquît à Pigna en 1996 le groupe au nom qui rebondit et qui depuis fait danser les mots et les sonorités de la musique corse. La mer, porteuse de ses racines latines est aussi la voie inspiratrice par laquelle Zamballarana approche toutes les cultures du monde. Explorateurs de singuliers mélanges, ces saltimbanques musiciens et chanteurs réinventent, créent, tissant les sons et métissant les genres ; colorant les modes, étirant les harmonies, élargissant le champ de notre imaginaire. Dans un ballet polyphonique et poétique, chansons sons et chants entrent en scène. Zamballarana alors, vous emmène hors des sentiers battus dans ces chemins de montagne corse, les ruelles de ses villages, les images de ses voyages, vent en poupe porté par un libecciu magique. Zamballarana ne cesse de se nourrir, d’imaginer, pour mieux renaître et faire jaillir son souffle euphorisant. 


Distribution : Laurent Barbolosi : voix, violon, trompette, très. Jérôme Casalonga : voix, clarinette, sax, percussions. Nicolas Debelle : basse. Vincent Geraldi : batterie, balafon . Jérémy Lohier : accordéon 

Dîner-concert 22 Janvier 20 heures-Zamballarana Tarifs adhérents 30€, tarifs non adhérents 35€




Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine