Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Un cas de méningite à méningocoque dans un lycée de Bastia


La rédaction le Samedi 20 Janvier 2024 à 20:12

Une jeune scolarisée au lycée Giocante di Casabianca a été hospitalisée à Bastia dans la nuit de vendredi 19 à samedi 20 janvier. L'établissement a aussitôt alerté l'Agence Régionale de Santé de Corse (ARS) qui a mis en œuvre les mesures de prophylaxie dans l’entourage proche du malade



Photo archives CNI
Photo archives CNI
Un jeune femme  souffrant de méningite à méningocoques, a été admise à l'hôpital de Bastia dans la nuit de vendredi 19 à samedi 20 janvier. Cette lycéenne est scolarisée en terminale au sein du  lycée Giocante di Casabianca. L'établissement a immédiatement  alerté l'Agence Régionale de Santé de Corse (ARS) et a fait parvenir un courrier de vigilance aux familles des quelques 1 300 élèves de l'établissement scolaire.

Cas contacts identifiés
Dans un communiqué diffusé ce samedi l’ARS indique avoir mis en œuvre les mesures de prophylaxie dans l’entourage proche du malade "toutes les personnes identifiées comme contact à risque ont bien, ou, vont bien bénéficier d’un traitement antibiotique pour éviter la survenue de tout nouveau cas."
En lien avec l’ensemble des services concernés, l’ARS a mené les investigations épidémiologiques permettant d’identifier et de traiter à titre préventif les personnes contact à risque dans la sphère familiale, amicale, scolaire, sportive et médicale. "Ce traitement prophylactique par antibiotique permet de prévenir la survenue de formes graves, couper les chaines de transmission et limiter ainsi les risques d’épidémie."indique-t-on à l’Agence régionale de santé.

Conduite à tenir 
L'ARS recommande de ne pas se présenter aux urgences ni dans une pharmacie sans avoir été contacté au préalable par un médecin ou une infirmière de l’ARS. En cas de symptômes, il faut appeler le 15. "En effet, le traitement préventif par antibiothérapie n’est accessible que sur ordonnance. Celle-ci vous sera délivrée si vous êtes identifié comme personne à risque, c’est-à-dire si vous avez eu un contact proche (moins d’un mètre en face à face) et prolongé (plus d’une heure) avec la personne malade dans les 10 derniers jours. Les personnes de l’entourage des contacts à risque ne sont pas contacts."

Symptômes et transmission
La méningite à méningocoques survient généralement dans la première enfance et chez l’adolescent et l’adulte jeune (entre 16 et 24 ans) et associe un syndrome infectieux (fièvre, maux de tête violents, vomissements) et un syndrome méningé (raideur de la nuque, léthargie, troubles de la conscience, des courbatures et de la fatigue, des taches sous-cutanées rouges ou violacées (purpura) au niveau du corps).  La transmission du méningocoque se fait par les sécrétions rhino-pharyngées du fait de contacts proches et répétés. La transmission est favorisée dans le foyer familial ou les conditions de vie en collectivité .

Devant ces symptômes, appeler le 15