Corse Net Infos - Pure player corse

Trent'anni : "Claude, on t'aime"


Rédigé par le Mercredi 30 Janvier 2013 à 21:05 | Modifié le Jeudi 31 Janvier 2013 - 02:16


Ils étaient tous venus. Ils étaient tous là. Ceux qui ont précédé Claude Papi sous le maillot bleu. Ceux avec lesquels il a partagé le vestiaire. Ceux qui lui ont succédé. La famille. Les parents. Les amis. Ceux qui l'ont connu. Et ceux qui en ont entendu parler.


Lacuesta, Rep, Cazes, Weller, Heidkamp, Marchioni, Mady Papi, Félix, Giordani, Graziani, Hiard, Franceschetti, Luccini, Orlanducci, Kanyan : Quelle brochette !
Lacuesta, Rep, Cazes, Weller, Heidkamp, Marchioni, Mady Papi, Félix, Giordani, Graziani, Hiard, Franceschetti, Luccini, Orlanducci, Kanyan : Quelle brochette !
Dans ce stade de Porto-Vecchio, qui porte son nom, tout le monde a pensé très fort durant toute la soirée à celui qui s' en allé trop tôt il y a 30 ans. A à peine 33 ans.
Autour de Mady et de Marie-Jeanne - et ses deux enfants  - et Stéphanie,  ses deux filles, et entre les parents, les amis et  le public la communion a été totale pour saluer la mémoire de celui à qui on rendait hommage.
Pour beaucoup, c'était aussi le temps retrouvailles. Heidkamp Giordani, Kanyan,  Franceschetti, Weller, Rep, Hiard, Lacuesta, Graziani, Felix : ça fleurait bon la coupe d'Europe. Mais il  y avait aussi tous ceux avec lesquels Papi a partagé le vestiaire en Coupe de France. Celle de 1972 avec Luccini, Tosi. Et celle de 1881 avec Fiard, Mariini, Pastinelli et consorts. Ceux des belles années. Ceux des années plus noires avec Di Fraya, Faye. Ainsi que tous ceux qui en bleu hier et aujourd'hui n'ont rien oublié des exploits de Claude Papi.
Bref un hommage appuyé auquel le SCB a voulu apporter tout son concours en se mobilisant avec son effectif professionnel. Pour participer à cette soirée du souvenir. Avec son effectif de CFA, les pros étant légitimement préservé pour leur important rendez-vous de samedi à Auxerre.

Tous numéro 10
Le match lui même on l'aura compris n'avait qu'un caractère anecdotique et si les centaines de spectateurs - toute la recette à été reversée à l'association La Mari-Do qui lutte.contre le cancer - n'ont pas manqué de vibrer, le grand moment de frisson de la soirée s'est situé au moment oú Joseph le frère à Claude Papi s'est adressé en termes émouvants au public pour dire la gratitude des parents et de la famille.
Un émouvant "Claude, on t'aime" chaleureusement applaudi par le public et les deux équipes a marqué la fin de l'intervention du frère aîné de Claude.
Après quoi Petru-Santu Albertini, le petit-fils du disparu pouvait donner le coup d'envoi symbolique de la rencongtre en compagnie de Georges Mela, le maire de la commune.
Sûr que la-haut Claude a dû apprécier de voir les siens, ses parents, ses amis des bons et des mauvais moments de sa trop courte vie, se retrouver ainsi pour un si grand et bel instant de communion autour d'un ballon rond !
Charles MONTI





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 22:00 L'Adec s'installe à Porto-Vecchio

Dimanche 11 Novembre 2018 - 21:57 Porto-Vecchio à l’heure du souvenir

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse