Corse Net Infos - Pure player corse

Thomas Dutronc chez lui à Calvi pour "Les Nuits de la Villa"


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 27 Juillet 2014 à 18:05 | Modifié le Dimanche 27 Juillet 2014 - 20:23


Exceptionnel, tout simplement exceptionnel que ce concert privé donné dans le cadre des « Nuits de Villa » samedi soir par Thomas Dutronc et ses musiciens. Nouveaux titres, tubes qui ont fait sa renommée, Jazz manouche, Django Reinhardt… un vrai régal pour les quelques 250 privilégiés



Final en apothéose hier soir pour cette édition 2014 des Nuits de La Villa avec comme invités Thomas Dutronc et ses musiciens qui ont invité le public à un voyage dans l’univers du grand Django et en l’utilisant de façon très amicale et avec beaucoup d’humour à servir de cobaye dans l’élaboration de nouveaux titres appelés à être des tubes de demain.
La veille, Thomas Dutronc et ses musiciens étaient au Palais Longchamps  à Marseille, cadre du Festival de jazz des 5 continents et c’est à la demande de Jean-Pierre Pinelli qu’ils ont répondu à l’invitation.
Autant dire tout de suite que ce rendez-vous avec le Balanin d’adoption qu’est Thomas Dutronc, nul ne voulait le manquer.
Ils étaient en effet 250 à se presser au moment où Jean-Pierre Pinelli, maître des lieux prenait la parole pour souhaiter à tous la bienvenue et rappeler le but de ces Nuits de la Villa organisées au cœur même de ce somptueux palace.
Pas de billets à la vente, simplement une urne à l’entrée ou chacun donne ce qu’il souhaite, tout en sachant que cette cagnotte servira à mieux équiper le Centre Hospitalier Calvi-Balagne, comme c’est déjà le cas.
Jean-Pierre Pinelli profitait de l’occasion  pour saluer la présence au sein du public de l’ancien ministre de la santé Xavier Bertrand, pour beaucoup dans la réalisation du CH de Calvi-Balagne inauguré en  mars 2012, le Dr Charles Ryckewaert praticien hospitalier, président de la CME du CH Calvi-Balagne et de la directrice de l’établissement hospitalier Catherine Langlade.
Costume, cravate, lunettes de vue teintées, Thomas Dutronc est arrivé sur scène avec sa décontraction légendaire.
Et, d’emblée il annonçait la couleur : « Je vais commencer par vous interpréter quelques nouveaux titres et de vos réactions vont dépendre de leur vie.»
«Je suis un voisin du d’ssus, pour le voisin du d’essous j’suis qu’un reflet pour la glace, un casseur pour les noix, un CV pour pour la place, oh dis-moi que j’suis tout pour toi
Un siffleur pour mon grand verre, un ange pour ma grand-mère, un grain de poussière pour l’univers…
 » sont les premières paroles du premier titre « Qui je suis ».

Assis, souvent accompagné de sa guitare, Thomas enchaîne « Allongés dans l’herbe », « J’me fous de tout », « Blues du rose »…
Proche du public, Thomas transforme ses concerts en une réunion entre potes à l’heure de l’apéritif pour voguer sur la vague du charme, de l’humour…
Entre deux morceaux, il n’hésite pas à demander qu’on lui serve un petit Mojito bien frais et de faire la conversation.
Puis il se retourne vers son ami de jeunesse, son guitariste Jérôme Ciosi, le fils du légendaire Antoine Ciosi : «  C’était un soir, à l’heure de l’apéro, vers 18h30, dans la cuisine, peut-être sur la terrasse, Jérôme a composé une musique, Il fallait alors trouver des mots pour les appliquer. On s’est creusé  les méninges avant trouver les rimes terminant par  "Archimède", l'un des titres du prochain album à paraitre dans les mois qui viennent » Et de poursuivre :
"Là, on  travaille sur deux nouveaux couplets qu'on veut essayer ce soir. Vous êtes donc nos cobayes ».

La partie était gagnée pour Thomas et les siens.
La suite n’était qu’un long fleuve tranquille dont on se délecte, surtout lorsque est rendu l’hommage traditionnel au grand Django Reinhardt.
D’autres titres comme  "Paris », « J’suis pas d’ici », « Chez les Yéyés », « Vous et moi », « Tiger Rag », « Minuit moins le quart », « Comme un Manouche » ou encore « Les yeux noirs », « Minor Swing »… ont fait chavirer l’auditoire dans un bain de champagne.
Un champagne encore présent à l’issue du concert, autour de la piscine avec des petits fours salés, sucrés offert par la direction de « La Villa », une nouvelle nuit qui restera gravée pour tous comme un moment d'immense bonheur .





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 12 Août 2018 - 22:55 Vincent Bordage, Modèle Elégance Corse 2018

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : #Ports de #plaisance et de #pêche d'#Ajaccio : Une capacité d'accueil plus importante https://t.co/74ONJoaJ83
Vendredi 17 Août - 23:00
Corse Net Infos : Lumiu : Rencontre citoyenne sans tabou avec Xavier Bertrand https://t.co/s9NeAfQtx0 https://t.co/R4NTEGbF2C
Vendredi 17 Août - 22:41
Corse Net Infos : Lumiu : Rencontre citoyenne sans tabou avec Xavier Bertrand https://t.co/9wS0HBYWv2
Vendredi 17 Août - 22:40
Corse Net Infos : S'immerger dans le patrimoine floristique de l'île avec l'artiste Nicolas Roux Dit Buisson … https://t.co/XG5AfJfw1B https://t.co/A0D0eszeBN
Vendredi 17 Août - 22:26



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio