Corse Net Infos - Pure player corse

Tentative d’assassinat au centre de détention de Borgo : Pas de qualification d’acte terroriste pour l’instant !


Rédigé par Philippe Jammes le Dimanche 21 Janvier 2018 à 17:29 | Modifié le Dimanche 21 Janvier 2018 - 18:31


Dimanche après-midi, la procureure de la République de Bastia, Caroline Tharot, a tenu une conférence de presse pour faire le point sur l’agression à l’arme blanche perpétrée vendredi sur deux surveillants de la maison d’arrêt de Borgo. Elle a annoncé la mise en examen de Morad Akaouch, 40 ans, pour tentative d'assassinat, une mise en examen sans qualification terroriste.


Caroline Tharot, procureure de la République de Bastia
Caroline Tharot, procureure de la République de Bastia
Pour l’heure,  a-t-elle précisé,  des témoignages, dont celui d'un des deux surveillants blessés,  font bien état de cris "Allah Akbar" lors de l’agression, mais cela ne suffit pas à qualifier les faits en acte terroriste et d’autant que les bandes de vidéosurveillance n’ont pas de son. 
Ces images de vidéosurveillance, a-t-elle aussi reconnu, montre par ailleurs  l’agresseur  se drapant d'un drapeau palestinien après  l’agression.  Quant à la suspicion de radicalisation le concernant, ce ne sont pas des éléments suffisants pour qualifier l’acte en acte terroriste a-t-elle encore affirmé. 
Lors de son audition devant la procureure, Morad Akaouch a indiqué avoir agi sous le coup de la colère  pour justifier son geste, une colère qui aurait pour origine les conditions dans lesquelles une  fouille de sa cellule aurait été effectuée récemment. 


Dans ce dossier 4 autres personnes, dont une femme en région lyonnaise, avaient placées en garde à vue mais faute d'éléments suffisants à leur encontre, elles ont été relâchées pour la femme interpellée à Lyon, ou remises en cellule pour les trois autres. Quant à l’arme qui a servi à l’assaillant, malgré des fouilles minutieuses,  elle n’a pas encore été retrouvée. 
Enfin, la procureure a précisé que Morad Akaouch avait été transféré en mi-journée de dimanche dans un établissement pénitentiaire du continent.
Les explications détaillées de la procureure Caroline Tharot, en vidéo…





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie