Corse Net Infos - Pure player corse

Station d’épuration des Sanguinaires : La ministre visite les lieux


Rédigé par le Mardi 10 Juillet 2018 à 22:32 | Modifié le Mardi 10 Juillet 2018 - 22:47


Alors que les travaux de gros œuvre sont achevés depuis plusieurs semaines, le chantier de la station d'épuration des Sanguinaires a franchi une étape importante avec la reconstruction de l'équipement et mardi, la visite de Jacqueline Gourault, ministre d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, accompagnée du maire d’Ajaccio, de son premier adjoint et du directeur de Kyrnolia


(Photo M. L)
(Photo M. L)
Une réelle satisfaction pour les élus et responsables de la Communauté d'agglomération du pays ajaccien en charge du projet. Et ce, en dépit du retard enregistré pour cette réalisation d'envergure, dont l'issue était initialement programmée en fin d'année dernière. Hier après-midi, la Ministre a pu se rendre compte du travail réalisé :
« Nous avons connu une période particulièrement difficile et avons également dû faire face à des contraintes techniques. Des travaux supplémentaires ont par ailleurs été nécessaires pour modifier la partie terrestre de l'émissaire au niveau du bâtiment tertiaire, ce qui a été assez vite compensé malgré le retard pris mais plus encore, cela a par ailleurs entraîné un surcoût d'environ 500 000 euros, sur un budget global de 11,8 millions d'euros. »


Une mise en service concluante
Aujourd’hui les choses ont changé. Le maire d’Ajaccio, son premier adjoint et le directeur de Kyrnolia ont guidé la ministre Jacqueline Gourault à travers cet espace de verdure sur fond de golfe clair pour montrer que le savoir-faire permet de réaliser de belles choses, notamment en ce qui concerne cette installation hypermoderne.
« L'objectif du chantier a été de réhabiliter la station existante, mise en service en 1981, tout en la dotant d'équipements complémentaires, afin d'assurer un traitement des eaux optimal et une lutte très performante contre la pollution biologique, grâce au traitement MBBR » a précisé l’un des techniciens et d’ajouter : « En plus du bâtiment sous-terrain existant, entièrement rénové, deux bâtiments supplémentaires ont été construits pour mener à bien ces procédés complexes. »
Sous le chapiteau, le maire d’Ajaccio et président de la CAPA, le directeur de Kyrnolia et la Ministre se sont exprimés sur cette réalisation avant le couper le ruban de la nouvelle usine autour du pot de l’amitié.
J. F.
 

Station d'épuration
  • Station d'épuration
  • Station d'épuration
  • Station d'épuration
  • Station d'épuration
(Photos M. L)




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie