Corse Net Infos - Pure player corse

Sciabeccu "A Galeotta" : Le projet de l'association bastiaise A Madunnetta avance


Rédigé par le Samedi 19 Janvier 2019 à 16:17

L'association "A Madunnetta" entreprend la reconstruction, à Bastia, d’un Chébec de la Marine Corse de Pasquale Paoli, offert par l’ordre de Malte en 1754, appelé la « Galeotta » et commandé par le commandant Peri, sur le modèle de la reconstruction de la Frégate l’Hermione de Lafayette à Rochefort. Ce samedi matin les membres de l'association rassemblés autour du président Bernard Cesari, des représentants de la Fondation du Patrimoine et de la Société Vito ont fait le point sur l'avancement de ce beau projet qui s'étalera sur 8 à 10 ans et pour lequel il faudra mobiliser 7 à 8 millions d'euros




Bernard Cesari, Jean-Paul Paoli, Achille Raffalli, Charles Giudicelli
Bernard Cesari, Jean-Paul Paoli, Achille Raffalli, Charles Giudicelli
On connait l'objectif du projet mené par "A Madunnetta".
Faire revivre le patrimoine maritime de la Corse par le biais de la reconstruction à Bastia d'un navire corse à voiles latines. Mais aussi et surtout comme l'ont expliqué tour à tour samedi matin les membres de l'association, " de retisser les liens de Bastia et et de la Corse avec la mer", de "faire prendre conscience de l'importance de l'économie maritime pour une île qui l'ignore"  et, enfin, faire de ce projet "un outil de lien social pour la jeunesse à travers un chantier école et la transmission du savoir."

En attendant la phase de réalisation Bernard Cesari, président de A Madunnetta" a fait, samedi matin, le point sur l'avancement du projet.
"Des prérequis - condition ou ensemble de conditions à remplir pour entreprendre une action - étaient nécessaires pour valider la réalité du projet et permettre de continuer son avancement."
Pour ce faire il aura fallu créer une structure associative compatible avec un projet de cette envergure  : nous nous sommes donc fortement inspirés de l'association
l'Hermione dont nous avons rencontré les dirigeants à Rochefort".

A Galeotta
A Galeotta
Après les responsables de "A Madunetta" se sont mis en quête de données historiques.
Ce sont les historiens Michel Vergé-Franceschi et Antoine-Marie Graziani, entre autres, qui ont confirmé "l'existence de 3 Chébecs corsaires dans la marine corse de Pasquale Paoli. L'un deux - A Galeotta qui fait l'objet de la reconstruction - fut cédé par l'ordre de Malte et placé sous les ordres du commandant Peri"

Les réprésentants de la Fondation du Patrimoine, de Vito et de A Madunetta
Les réprésentants de la Fondation du Patrimoine, de Vito et de A Madunetta
Les études de l'avant-projet sommaire et de la pré-étude définitive ont été validées. Dans la foulée le projet a été déclaré possible et compatible avec les normes de navigation actuelles, "donc avec le transport de passagers".
Ont suivi la production d'un plan ébauche du bateau compatible avec la norme "grande plaisance" et l'établissement du financement du coût de fonctionnement après le lancement par la location pour des croisière en Méditerranée.
"A Madunetta" a ensuite signé une convention avec la fondation du Patrimoine de la Corse "permettant de recevoir des dons de particuliers et d'entreprises qui pourront être défiscalisés" ont expliqué Thierry Rovere et Charles Guidicelli de la fondation. "C'est là la possibilité du mécénat d'entreprise, aussi bien par un don financier que par un don en nature : "le mécénat de compétences" a surenchéri Bernard Cesari.
A suivi le soutien de l'université de Corse puis l'assurance de la part de l'architecte des Bâtiments de France de la réalisation sur le Vieux-Port (sur l'emplacement de l'ancien local de la SNSM face à l'immeuble Pouillon) de l'emplacement du chantier sur lequel A Galeotta revivra.

Désormais, après la structuration de l'association avec la création des pôles de compétence destinés à gérer les différents aspects du projet, "A Madunetta" va s'atteler à la finalisation de l'étude de l'avant-projet avec l'équipe de Yatch concept, à établir un planning prévisionnel pour les études, la mise en chantier, la construction et décliner l'avant projet de la future infrastructure de chantier de construction sur le Vieux-Port en coordination avec les divers acteurs concernés : CdC et mairie de Bastia notamment.

"A Madunetta" s'est aussi penchée sur l'ingénierie financière du projet avec notamment la mise en place du financement participatif, du  parrainage des pièces du bateau et la campagne de mécénat avec la Fondation du Patrimoine de la Corse en direction des entreprises locales ou non.
2019 a, d'ailleurs, démarré avec l'annonce ce samedi du premier acte de mécénat avec la société Vito qui s'est "intéressée à notre projet et a décidé de la soutenir"  - "10 000 € pour commencer" a annoncé son directeur Vincent Perfettini.
"C'est un début, car notre objectif est de ne pas peser sur les finances des collectivités" a souligné avec clairvoyance Bernard Cesari.
---
Extraits de la conférence de presse en vidéo




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio