Corse Net Infos - Pure player corse

Scénario catastrophe pour le GFCA face à Nîmes (2-3)


le Vendredi 15 Février 2013 à 22:03 | Modifié le Samedi 16 Février 2013 - 02:06


Les Ajacciens ont encore perdu un match important dans la course au maintien en Ligue 2, le second de suite à domicile après la défaite face à Dijon la semaine dernière. Toujours 19 ièmes avec six points de retard sur le premier non-relégable Laval qui s'est imposé vendredi, leur situation se complique un peu plus encore. Avec cette nouvelle défaite face à Nîmes, l'ultimatum de 4 points en 2 matches fixés par les dirigeants ne peut plus être atteint même en cas de victoire la semaine prochaine à Angers… Cela débouchera t-il sur des décisions du comité directeur dans les prochains jours ? On verra bien.


Scénario catastrophe pour le GFCA face à Nîmes (2-3)
Quatre points lors des deux prochaines journées. Voilà l'objectif lancé en début de semaine par les dirigeants et le comité directeur du GFCA au staff technique et aux joueurs. Autant dire que les Ajacciens ont sans doute préparé cette rencontre importante face à Nîmes avec la pression. Sur le terrain, on notait la première apparition de la nouvelle recrue Novillo côté Gaziers. Chez les Gardois, le coach avait opté pour la même équipe qui avait étrillée Laval 3-0 la semaine dernière.
D'entrée de match, ce sont les Nîmois qui se mettaient les premiers en évidence avec dès la 4e minute, un coup-franc, sans conséquence, frappé par Ogounbiyi à trente mètres des buts de M'Bolhi. Deux minutes plus tard, ce même Ogounbiyi se retrouvait tout seul devant le portier ajaccien, mais il ne parvinait pas à cadrer sa frappe. Face à des rouges quelques tétanisés par l'enjeu et qui se rendaient coupables de beaucoup de fautes, les Nîmois n'étaient pratiquement pas mis en danger. 

Touré ouvre la marque, Gragnic égalise…
Mais dès la 20e minute, les joueurs de Cavalli allaient se réveiller et et se créer deux occasions. Si la première ne donnait rien, la seconde en revanche, voyait Touré croiser sa frappe dans la surface de réparation et battre ainsi Merville. Une ouverture du score bienvenue qui, pensait on, allait libérer les Gaziers. Malheureusement, il n'en était rien. Ainsi juste avant la demi-heure de jeu, après  une frappe qui allait mourir sur la transversale de M'Bolhi, Gragnic, sollicité par Nouri, ne se faisait pas prier pour envoyer le ballon en pleine lucarne.. Tout était à refaire pour le GFCA.
Dès la reprise les Gardois se montraient les plus dangereux. En l'espace de cinq minutes il se créaient deux occasions par Ogounbiyi. Sur la première, l'intervention de Poggi était nécessaire pour éloigner le danger. La seconde était repoussée magistralement par M'Bolhi.
Dans la foulée, Nouri contraignait le même M'Bolhi à sortir le grand jeu pour empêcher le ballon de rentrer..Et  M'Bolhi on le retrouvait encore à la 55e à la suite d'une frappe vicieuse de Gragnic. Dans la même minute, c'est Benezet qui se présentait seul face au gardien Ajaccien, mais il voyait son tir une nouvelle repoussé par M'Bolhi qui permettait à cet instant du match, de préserver tous les espoirs gaziers..
Mais le GFCA, qui avait laissé passer l'orage, refaisait surface à la  67 e minute à la suite de cette faute dans la surface qui permettait la nouvelle recrue Novillo de transforme le pénalty accordé par M. Enjimi. Avec cette nouvelle avance au tableau d'affichage, les Ajacciens se mettaient dans les meilleurs conditions pour remporter cette rencontre. 

Gragnic buteur et passeur décisif
Mais, hélas, il n'en fut rien.
Comme en première période il se faisait surprendre à la 79e par Gragnic qui, de la tête, remettait les deux équipes à égalité.. Et seulement quelques minutes plus tard, ce fut encore Gragnic qui se distinguait en se muant cette fois-ci en passeur décisif pour Nouri qui ne manquait pas l'occasion de donner pour la première fois du match l'avantage et le gain de la partie aux Crocodiles !
Un véritable scénario catastrophe pour les joueurs de Cavalli !

La fiche technique

Stade de Mezzavia d'Ajaccio
GFC Ajaccio :  2   Nîmes Olympique : 3 (1-1)
Arbitre : M. Enjimi
Buts : Touré (21e), Novillo sp (67e) pour le GFCA  - Gragnic (35e et 79e), Nouri (84e) pour Nîmes
GFC Ajaccio :
M'Bolhi, Colinet, Davidas, Dufau, Landre, Novillo, Poggi (cap), Touré, Colloredo, Romey, Rivière
Nîmes Olympique :
Merville, Fanchone, Poulain (cap), Boche, Ogounbiyi, Haddou, Bouby, Hsissane, Gragnic, Nouri, Benezet




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse