Corse Net Infos - Pure player corse


Sartène et Propriano intègrent le programme "Petites villes de demain"


Pierre-Manuel Pescetti le Samedi 20 Mars 2021 à 14:56

Ce vendredi 19 mars les communes de Sartène et de Propriano ont intégré le programme « Petites villes de demain » qui vise à aider les communes de moins de 20 000 habitants à revaloriser leur territoire notamment grâce à un appui en ingénierie de projet.



Le préfet de Corse Pascal Lelarge et le président de la Communauté de Communes Sartène Valinco Taravo José-Pierre Mozziconacci ont signé la convention d'adhésion au programme "Petites villes de demain" ce vendredi 19 mars à Propriano. Crédits Photo : Communauté de Communes Sartène Valinco Taravo.
Le préfet de Corse Pascal Lelarge et le président de la Communauté de Communes Sartène Valinco Taravo José-Pierre Mozziconacci ont signé la convention d'adhésion au programme "Petites villes de demain" ce vendredi 19 mars à Propriano. Crédits Photo : Communauté de Communes Sartène Valinco Taravo.
Ce vendredi 19 mars 2021, les communes de Propriano et de Sartène ont intégré le programme « Petites villes de demain ». Ce dernier permet aux villes de moins de 20 000 habitants de bénéficier d'un soutien spécifique de l'État et de ses partenaires pour leurs projets de revitalisation. Un coup de pouce intégré au plan de relance du gouvernement pour aider les petites communes à améliorer les conditions de vie des habitants.

« Nous avons eu la chance d’être éligibles à ce dispositif national. Cela montre bien que l’Etat resserre son partenariat avec les collectivités locales » s’enthousiasme José-Pierre Mozziconacci, président de la Communauté de Communes Sartène Valinco Taravo (CCSVT).

Un coup de boost pour dynamiser le territoire

« Cette adhésion va apporter un véritable coup de boost aux dossiers des deux communes qui tardent à sortir grâce à un appui en ingénierie dès ce mois-ci. Cela permettra de monter des dossiers de subventions plus facilement pour les investir dans des domaines précis comme le commerce, la mobilité et la rénovation du centre ancien. Le but est vraiment de revaloriser les centre-bourgs de Propriano et de Sartène » explique José-Pierre Mozziconacci.

Le budget alloué au programme permettra aux collectivités de mener à bien et d’accélérer la réalisation de leurs projets grâce à une stratégie élaborée sur trois axes : le soutien en ingénierie, des financements sur-mesure et l’accès au réseau "club Petites Villes de demain". La signature de la convention d’adhésion au programme s’est déroulée à Propriano en présence des principaux acteurs : la Communauté de communes du Sartenais Valinco Taravo, la commune de Propriano, la commune de Sartène, l’Etat et la Banque des Territoires.

Dix mesures phares

Le programme « Petites villes de demain » comporte une soixantaine de mesures. Parmi elles, une dizaine paraissent essentielles aux yeux de la CCSVT, à savoir : le financement jusqu’à 75 % du poste de chef de projet pour accompagner la collectivité dans la définition et la conduite de son projet de territoire ; le financement de postes de managers de centre-ville grâce à une subvention de 40 000 euros pour 2 ans et d’un diagnostic flash post-Covid financé à 100 % et comprenant un plan d’actions en faveur de la relance du commerce de centre-ville ; l’accompagnement sur deux jours pour mener une co-construction sur des actions complexes comme la reconversion d’un site en friche par exemple ; la prise en charge d’une partie du déficit d’opération pour les projets de reconversion de friches urbaines, commerciales et industrielles, pour réaménager des terrains déjà artificialisés ; le financement d'îlots de fraîcheurs et d’espaces publics plus écologiques ; la possibilité de bénéficier des réductions fiscales pour les travaux dans l’immobilier ancien prévue dans le dispositif Denormandie et dans le cadre d’une opération de revitalisation de territoire ; la création de 800 sites France Services, d’ici 2022 dans les communes du programme ; la création de 200 Fabriques du territoire, tiers-lieux regroupant des services liés au numérique profitant à l’ensemble du territoire ; le déploiement de Micro-Folies, tiers-lieux numériques culturels développés par l’établissement public de la Villette et financés jusqu’à 80 % par l’État ; les aides financières et l’accompagnement de la Fondation du Patrimoine pour accélérer la rénovation du patrimoine non classé.

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047