Corse Net Infos - Pure player corse

Sardaigne: le centre-droite remporte les élections. L'indépendantiste Solinas est le nouveau gouverneur de l'île


le Lundi 25 Février 2019 à 21:35

La coalition entre le parti de Matteo Salvini, la Ligue du Nord, Forza Italia de Silvio Berlusconi et d'autres petits partis a remporté les élections régionales en Sardaigne avec le 48% de suffrages. Christian Solinas, secrétaire du Partito Sardo d’Azione, qui a toujours dans sa charte l'objectif de "conduire la nation sarde à l’indépendance", est le nouveau gouverneur de l’ile.




Photo campagne électorale élections politiques 2018
Photo campagne électorale élections politiques 2018

En Sardaigne les élections régionales avaient lieu ce dimanche. Elles ont confirmé la montée en puissance de la Ligue du Nord de Matteo Salvini, connue pour son discours anti-migrants et anti-Europe et le recul du Mouvement 5 étoiles, son partenaire au sein du gouvernement italien.

Chef de liste d'une coalition de centre-droite, Christian Solinas a remporté environ 48% des voix, tandis que son adversaire de gauche Zedda a obtenu environ 33% des votes.


La grande surprise a été l'effondrement du M5S, le parti de l’antisystème, qui avait obtenu en Sardaigne plus de 40% des voix lors des législatives de 2018. 


Cette victoire de la droite suit de deux semaines une victoire semblable dans les Abruzzes, où la Ligue avait obtenu à elle seule 28% des voix.

Mais qui est Christian Solinas, le nouveau gouverneur de l’isola surella ?

 

 

Né en 76, Christian Solinas, candidat du centre droite uni, est le secrétaire du Partito Sardo d’Axiome, dont l'objectif a toujours été de conduire la nation sarde à l’indépendance, qui avait fait un petit 4,7% aux élections régionales de 2014. Solinas est aussi sénateur de la Ligue du Nord après que les deux mouvements ont fait alliance aux élections nationales de 2018.

 

Ancien démocrate-chrétien et ancien commissaire aux transports de la Région Sardaigne, sous la présidence d'Ugo Cappellacci, Christian Solinas est connu, mais aussi critiqué, pour avoir fait échouer la compagnie de navigation sarde Saremar, une entreprise régionale qui assurait les liaisons maritimes avec la Corse et les petites îles, en l'obligeant à louer des grands bateaux pour concurrencer des compagnies maritimes privées sur d’autres destinations italiennes. 

 


Aux régionales de ce dimanche où un million et demi de sardes étaient appelés au vote, Solinas était soutenu par 11 listes, allant de Forza Italia à son Psd'az (Partito Sardo d’Azione), en passant par la Ligue à l'UDC et quatre autres listes sardes.


Le nouveau gouverneur parviendra t-il à conduire la nation sarde à l’indépendance comme son parti, vieux de 98 ans, l’a toujours souhaité ?




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude