Corse Net Infos - Pure player corse

Réforme des rythmes scolaires à Ajaccio : La FCPE communique


Rédigé par Vanina Bruna le Mercredi 24 Septembre 2014 à 16:20 | Modifié le Mercredi 24 Septembre 2014 - 16:59


Une délégation de la FCPE a été reçue mardi à la mairie d'Ajaccio, par Rose-Mary Ottavy, déléguée aux affaires scolaires et MM. Rossini, directeur général des services, et Maestrali, directeur de Cabinet, du Maire d'Ajaccio. A l'issue de cette visite Pierre-Vincent Ortoli nous a transmis ce communiqué


Mardi 23 septembre 2014, une délégation de la FCPE a été reçue par Mme Ottavy adjointe au maire d’Ajaccio, déléguée aux affaires scolaires, Monsieur Rossini, Directeur Général des services et Monsieur Maestralli et Directeur de cabinet du Maire d’Ajaccio.
En préambule, Monsieur Maestralli a informé la délégation de la FCPE du refus du Directeur Académiques des Services de l’Education Nationale de mettre en place de nouveaux horaires à compter du début de l’année civile 2015. 
Les précisions suivantes ont été apportées par Monsieur Rossini :
« La Mairie a organisé une réunion avec l’Education nationale pour effectuer un travail d’évaluation du dispositif de prise en charge des enfants ».
« des animateurs sont présents dans toutes les écoles pour prendre en charge les enfants. Le taux d’encadrement dans les écoles d’Ajaccio est d’un agent pour huit enfants. Il a également souligné les difficultés de mise en œuvre des animations sur trois quart d’heure. Aussi, à compter de la rentrée des vacances de la Toussaint les animateurs interviendront de 15h30 à 17h30 ». 
« Depuis la rentrée, des animateurs n’ont pas joué le jeu, ils seront convoqués. 4 à 5 responsables par zones vont tourner pour contrôler et coordonner les activités ».
« La Mairie a décidé de remettre des animateurs à la disposition de la maison de quartier des Cannes ».
« Les évaluations vont se poursuivre et des réajustements seront effectués ».
 Concernant la gratuité, la mairie d’Ajaccio refuse la gratuité des activités péri éducatives pour l’année 2014/2015 en promettant qu’elles le seront pour la rentrée 2015/2016. Monsieur Rossini justifie ce choix par les arguments suivants :
« Ce n’est pas actuellement un problème de financement car le dispositif qui est en place est financé et ce ne sont pas les sommes demandées aux parents d’élèves qui le financent. » 
« Nous sommes actuellement dans une période d’observation car on a un doute sur nos capacités d’accueil.»
« A partir de 15h45 Les activités proposées seront de qualité et elles seront éligibles au fond d’amorçage. Ainsi Ajaccio bénéficiera des 50 euros par élèves que l’Etat versera pendant deux ans. Mais nous considérons que ces activités sont des activités de garderie c’est pour cela qu’elles sont payantes. Ces activités sont des activités péri scolaires et non des activités péri éducatives »
« Tous les enfants ne peuvent pas bénéficier de ces activités et le tri des enfants se fera selon les critères retenus pour la garderie à savoir que la priorité est accordée aux enfants dont les deux parents travaillent et aux femmes seules ».
 
Ainsi, la Mairie d’Ajaccio affirme qu’elle poursuivra la mise en place d’activités péri scolaires de qualité mais sur 2 heures par jour à raison de 45mm puis 1h15 pour permettre aux parents qui le souhaitent de récupérer leur enfant après les 45 premières minutes. La Mairie précise que ces activités seront réalisées dans le cadre de cohérence que constitue le Projet Educatif Territorial qui sera finalisé pour la rentrée des vacances de la Toussaint. Enfin, elle affirme qu’elle percevra le fond d’amorçasse pour ces activités tout en clamant que ces dernières ne constituent en rien des activités péri éducatives mais de la garderie de qualité et qu’elles doivent de ce fait être payantes. Monsieur Rossini allant jusqu’à préciser : «Il n’y aura pas de TAP à Ajaccio car  les TAP sont du péri éducatif et non du périscolaire » cette affirmation démontre si besoin en est qu’il ne connaît pas son sujet puisque la définition des TAP selon le décret est « Temps d’Activités Périscolaires ».
La délégation de la FCPE est intervenue pour souligner le caractère saugrenu de cette posture municipale qui met en place des TAP tout en affirmant qu’ils n’existent pas mais en récupérant l’argent que l’Etat attribue aux communes pour leur mise en œuvre. 
ùn hè micca una magagna et ce n’est pas Tintin Cassemac qui recevait la délégation de la FCPE mais bien le staff du Maire d’Ajaccio! 
Une nouvelle fois, une fois de trop l’équipe municipale a rejoué le sketch de l’été : « elles ne me vont pas, elles me vont… ». Les parents d’élèves apprécieront !
La FCPE refuse de croire que Monsieur le Maire serait subitement devenu le monsieur Jourdain de cette rentrée scolaire qui ferait du péri éducatif sans le savoir et refuserait de ce fait de les rendre gratuits pour tous les élèves d’Ajaccio. Aussi, elle condamne avec la plus grande fermeté sa posture politicienne et sa décision d’exclure, par l’argent, des milliers d’élèves des activités péri éducative.
Concernant la gratuité des transports scolaires le mercredi vers les centres aérés, la mairie d’Ajaccio n’a aucune solution à proposer !!! Les parents d’élèves apprécieront !"



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu





Derniers tweets
Corse Net Infos : #Catalogne #Catalunya @Corse @epaluzie Elisenda Paluzie : « Violer des droits démocratiques, ce n’est pas acceptabl… https://t.co/exZOfHW9eM
Mercredi 23 Mai - 18:29
Corse Net Infos : Porto-Vecchio : Job dating pour les BTS Tourisme https://t.co/I5lW0m00gs https://t.co/FRNjlF11sG
Mercredi 23 Mai - 18:12
Corse Net Infos : Anne-Laure Santucci, élue présidente du Conseil des rivages : Politique foncière et gestion au cœur du débat… https://t.co/bRj4qQoSTY
Mercredi 23 Mai - 17:32
Corse Net Infos : Défilé de mode le 26 mai sur le Port de plaisance de Calvi https://t.co/czoyvUpAfB https://t.co/FlgaDrFy5k
Mercredi 23 Mai - 17:32



Newsletter






Galerie