Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Reconnaissance des spécificités corses : Les médecins libéraux de l'ile toujours mobilisés


Philippe Jammes le Lundi 12 Février 2024 à 08:29

La Caisse Nationale d'Assurance Maladie a annoncé à Paris que le statut d'île montagne de la Corse ne sera pas reconnu dans la future convention médicale déclenchant un vif débat parmi les médecins libéraux de l'île. Cette décision remet en question l'accessibilité aux soins et soulève des interrogations sur l'avenir du système de santé en Corse.



Le le 8 février dernier, la Caisse Nationale d'Assurance Maladie a annoncé à Paris que la future convention médicale ne reconnaîtra pas le statut d'île montagne à la Corse. Une décision qui a du mal à passer pour le collectif des médecins libéraux de l'ile, qui redoute l'aggravation de la dégradation du système de santé en Corse. Dans un communiqué, le ML Corsica a exprimé son mécontentement face à cette non-reconnaissance du statut d'île montagne. Les médecins pointent du doigt une tentative de la CNAM d'instaurer un système de santé à bas coût, inspiré du modèle britannique, mettant en danger l'accès aux soins sur l'ile : "13 semaines pour obtenir un rdv avec son médecin généraliste, 2 ans pour se faire opérer d'une arthrose de hanche. Ce modèle aura des répercussions encore plus fortes qu'en Angleterre sur notre île car la Corse est déjà en difficulté de par son particularisme île montagne non pris en compte."
Selon les médecins du collectif par cette nouvelle convention la CNAM inflige une double peine à la santé en Corse. Pour rappel, les praticiens insulaires ont travaillé pendant plusieurs mois sur des propositions spécifiques pour améliorer le système de santé sur l'île. Mais, "malgré tout ce travail et le constat alarmant concernant l'accès aux soins en Corse, la CNAM ne reconnaît aucune légitimité à la Corse de bénéficier des mêmes mesures spécifiques que les territoires ultra marins.," regrette le collectif. 
Face à cette situation, les médecins libéraux corses ont annoncé une réunion prévue le 16 mars 2024 pour discuter du système conventionnel en Corse. L'ARS, les deux CPAM, le directeur de l'Assurance Maladie M. Thomas Fatôme et le ministre délégué chargé de la Santé M. Frédéric Valletoux ont été conviés à cette réunion.
Les enjeux de cette rencontre portent sur l'urgence d'agir pour prendre en compte les spécificités de l'île dans le système de santé et garantir un accès équitable aux soins pour tous les habitants de l'île