Corse Net Infos - Pure player corse

Rallye du Prunelli : Santoni (moderne) De Gentili et Avolio (Historique) lauréats


Rédigé par José Fanchi le Lundi 2 Juillet 2018 à 18:02 | Modifié le Lundi 2 Juillet 2018 - 18:50


Les gens de l’ASA Corsica ne manquent pas d’initiatives. Leur bon vieux rallye du Prunelli a pleinement satisfait les pilotes et amateurs un week-end complet avec la formule « deux en un » qui consistait à organiser un rallye moderne le samedi, un autre Historique le lendemain. Le premier à Bastelica, le deuxième à Bocognano. La boucle a été bouclée de la meilleure des façons. A la satisfaction générale


Rallye du Prunelli : Santoni (moderne) De Gentili et Avolio (Historique) lauréats
Que demande le peuple mécanique ? Des rallyes, des courses, des concentrations et autres montées historiques qui obtiennent un énorme succès et réchauffent le cœur des passionnés. Modernes et Historiques se sont partagés ce week-end de rallye dans la superbe vallée du Prunelli, le tout dans une ambiance de kermesse et de convivialité.  


P.-A. Santoni, la 5ème
Lui, pas de problème. Donnez-lui une auto, une bonne auto, quelques notes et le voilà parti pour l’attaque maîtrisée et la démonstration de puissance. Le reste, il s’en charge ! Rapide, puissant, bon gestionnaire, il sait se tenir au volant d’une 208 T 16 et garde les yeux autant sur la route que sur le rétroviseur. Il ne s’en laisse surtout pas compter et connaît son affaire. Il en a fait la preuve samedi tout au long des 6 épreuves chronométrées du Prunelli tout en surveillant les candidats à la victoire, Puppo, Andreucci et Muselli. Une sacrée clientèle contre laquelle il a fallu attaquer et intelligemment  gérer pour ne pas connaître de problème. Avec l’attaque en plus dans les quatre premières épreuves qu’il a dominées de la tête et des épaules.

Paul-Antoine Santoni a une fois de plus fait  montre de ses bonnes dispositions et remporté pour la 5e fois cette épreuve avec beaucoup de brio. Ce ne fut pas une sinécure, bien au contraire car Puppo (auteur de deux scratches) dans sa roue et Fred Andreucci, lui donnèrent du fil à retordre. 3 secondes de retard pour Puppo et 22 pour Andreucci, ce fut chaud.

A retenir la très belle course de Titi Muselli qui termine au pied du podium avec à la clé une victoire dans son groupe FN3, , ainsi que les bons résultats de Renucci, Lefebvre et Quessada. Lefebvre remporte le Groupe FA8 et Franchi le F2000. 67 équipages ont été classés.

Rallye historique de Bocognano
Une trentaine de voitures ont participé à l’épreuve du second jour, réservé aux Historiques. Il n’y avait pas foule, sans doute en raison d’une maigre communication. Toujours est-il que les voitures ont assuré un bien agréable spectacle dans les deux catégories présentes :

VHC : L’épreuve a été dominée par De Gentili d’un bout à l’autre. Vainqueur des quatre épreuves disputées au col de la Scalella. Le pilote ajaccien a devancé Christophe Jacob de 27 secondes, la troisième marche du podium revenant à Ripoche sur une Ford Escort.

VHRS : Victoire de Tony Avolio dans cette catégorie, qui a domine Séguier et Bodelot. Le public eut droit à une belle bagarre pour le podium.

J. F.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports