Corse Net Infos - Pure player corse


Porto-Vecchio : Le massacre des animaux de la ferme de Padula !


le Vendredi 16 Août 2013 à 20:30

La cruauté envers les animaux n'est pas un vain mot en Corse. Si le sort fait à Whisky, le chien martyr des Salines d'Ajaccio, a permis au problème d'être publiquement posé, il est d'autres exemples tout aussi cruels. Celui de la ferme de Padula, route de Porra, à Porto-Vecchio, en Corse-du-Sud, est incroyablement éloquent. Lætitia Mannoni, sa gérante, raconte son histoire.



Porto-Vecchio : Le massacre des animaux de la ferme de Padula !
"J'ai créé cette ferme en septembre 2009.  C'est un lieu pédagogique, une exploitation agricole autour des animaux de la ferme, depuis la poule, les chèvres naines, brebis,, lapins, cochons d'inde, canards, oies, cochons nains, les chevaux, poneys lama et âne.
C'est une véritable découverte ainsi proposée aux enfants qui ignorent, pour la plupart, tout de la vie à la ferme.
Depuis j'ai développé mon activité équestre en accueillant un public atteint d'un handicap (mental, physique, social). Je propose des séances adaptées avec le cheval ainsi que des activités à la ferme. Sachant les biens faits du contact et les relations tissés avec leurs "chouchoux", parents et enfants sont ravis.
Que demander de plus pour une vie paisible à la ferme ?"


Une peau de lapin dépecé dans le lit !
"C'était sans compter la lâcheté et la cruauté, envers les animaux, de certains êtres "humains" !
En effet, depuis 2010 mes animaux sont victimes d'actes de barbaries, de vols, voire même d'actes de zoophilie !
".
Et d'énumérer tout ce que elle a dû endurer.
Notre quotidien  ?
"Ce sont des les lapins décapités et dépecés (on m'a même soigneusement déposé la peau d'un d'entre eux sur mon lit !);  des poules, canards, oies, décapités, cou brisé, volés (pour finir je ne sais où ?); des chèvres naines démembrées, dépecées, et battues à mort; des chevaux qui ont eu "plus de chance": ils n'ont eu droit qu'à du fil barbelé dans leur parc, des clôtures coupés..."
Tout ceci évolue dans le temps, car ces personnes agissaient et s'introduisaient dans ma propriété en mon absence, de jours comme de nuits!
Maintenant ces lâches prennent confiance et connaissent tellement bien les lieux ainsi que mon rythme de vie, qu'ils s'introduisent encore par effraction pour me tuer une oie à 21h30, comme ce fut le cas ce 14 Août 2013.
Je n'ai pu qu'entendre le dernier cri de mon oie. Le temps de parcourir les quelques mètres qui nous séparaient ces monstres se sont enfuis dans le maquis..."

Pour Lætitia Mannoni, c'est la goutte qui a fait déborder le vase.
Aujourd'hui, déjà soutenue par plusieurs centaines de personnes, elle entend se dresser face ceux qui pratiquent autant de barbarie envers les animaux de sa ferme.
En tout cas sa détermination est forte. Et elle n'hésite à s'adresser directement à ceux qui veulent ainsi lui nuire: " Sachez que l'intimidation ne marche pas,surtout venant de personnes qui s'attaquent à des animaux sans défense... Je suis bien déterminée à protéger mes animaux et je ne lâcherai rien !"  
Voilà un message on ne peut plus clair…

 



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047