Corse Net Infos - Pure player corse


Pirates, corsaires, forbans et flibustiers occupent le Musée de Bastia


Philippe Jammes le Samedi 2 Juillet 2022 à 18:11

La ville de Bastia depuis ce vendredi 1er juillet est aux mains des bandits des mers. Ils ont pris d’assaut le Musée de la ville et s’y sont installés. CNI a dressé l’état des lieux pour vous.



C’est encore une bien belle exposition* à laquelle nous invitent jusqu’à fin décembre Philippe Peretti, adjoint au maire de Bastia délégué au patrimoine, Sylvain Gregori, conservateur du Musée de la ville et toute son équipe. L’intitulé ? : « Mare Furioso, Pirates et corsaires en Méditerranée (XVIe-XIXe siècles) ».
 
 « Carrefour naturel et multiséculaire entre l’Orient et l’Occident, la mer Méditerranée joue un rôle considérable » explique Philippe Peretti. « Une voie de communication composée d’innombrables routes maritimes permettant non seulement la circulation des hommes et des marchandises dans tout le mare nostrum, mais donnant aussi accès à l’Europe du Nord et aux autres continents ».
Une mer dédiée aux navires de pêche et aux bâtiments de commerce mais aussi sillonnée par pirates, flibustiers et autres corsaires attirés par les richesses transportées.
« La prépondérance économique méditerranéenne à l’Époque moderne explique que cette mer devienne un enjeu entre les puissances du moment qui s’y affronteront notamment à travers la piraterie et la guerre de course » souligne Sylvain Gregori. « Si les sociétés littorales et insulaires sont parmi les premières victimes de ces phénomènes, ce sont également celles qui produisent le plus grand nombre de pirates et de corsaires pendant trois siècles ».
Au XVIème siècle la Méditerranée est aussi le théâtre d’affrontements maritimes opposant puissances chrétiennes et musulmanes.
C’est cette passionnante histoire de la Méditerranée et la place de la Corse dans celle-ci qui nous est contée sur deux étages au Musée de Bastia. Une histoire en tableaux de maîtres, maquettes, armes, malles au trésor, cartes, livres et documents manuscrits… L’espace de la visite on se plait à entendre en soi le bruit des vagues, le claquement des voiles, le grondement des canons, les cris des pirates lors des abordages sans pitié, le choc des fers des sabres et des épées qui se croisent, les pièces d’or sonnantes et trébuchantes qu’on remue dans les coffres… On savoure aussi le calme, l’apaisement devant les toiles de Titien et autres maîtres de cette période ou encore devant les cartes marines et registres maritimes et autres documents d’époque… Autant de documents et objets collectés pour la circonstance auprès d’une trentaine de prêteurs institutionnels : 7 à l’étranger, 23 en France continentale. « Cela donne une approche très globale de la piraterie et de la guerre de course, avec des thématiques qui parlent au grand public » indique Sylvain Gregori.
Alors, prêts pour l’aventure ? A l’abordage !
 ------ 
*Commissariat d’exposition
Anne Brogini : Professeure en histoire moderne à l’Université Côte d’Azur, Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine de l’Université de Côte d’Azur (EA-1193)
Sylvain Gregori : Conservateur du Musée de Bastia, docteur en histoire, chercheur associé au Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine de l’Université de Côte d’Azur (EA-1193)
Audrey Giuliani : Responsable des expositions temporaires et des publications au Musée de Bastia

 

Philippe Peretti et Sylvain Gregori ont présenté vendredi soir la nouvelle exposition temporaire du musée de Bastia
Philippe Peretti et Sylvain Gregori ont présenté vendredi soir la nouvelle exposition temporaire du musée de Bastia













L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047