Corse Net Infos - Pure player corse

"Où va l'ACA ?" L'après ACA-Metz vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Samedi 24 Octobre 2015 à 09:41 | Modifié le Samedi 24 Octobre 2015 - 10:12



"Où va l'ACA ?" L'après ACA-Metz vu par Baptiste Gentili

L'ambiance
Ce qui me paraissait n'être qu'une simple impression est belle et bien une réelle indication aujourd'hui. L'ACA ne gagne plus, l'ACA ne marque plus et le public n'y croit plus. Venant des tribunes ce désarroi est manifeste, même les plus fidèles restent sans voix. Tout cela donne une ambiance pesante qui reflète clairement le comportement d'une équipe sans âme, qui a perdu ses repères et qui donne des signes inquiétants de résignation.
Attention ne nous y méprenons pas  : l'ACA est dans le dur, c'est incontestable, et ça désormais les supporters le savent.

Le match
Un début de match très équilibré qui perdurera finalement tout au long de cette première mi-temps ,avec, d'un côté une équipe messine très solide et bien organisée, face à des Ajacciens forts d'une nouvelle organisation en 4X1X4X1, inhabituelle (en tout cas à domicile) et qui a pour but, bien sûr, de mettre en échec le dispositif adverse.
Cela débouchera  sur un premier acte fermé, avec peu d'occasions de but, un match tactiquequi amèneraaux alentours de la 35e minute Olivier Pantaloni à repositionner son équipe en 4X2X3X1 considérant, peut-être, que les visiteurs en cette fin de mi-temps était tout simplement en train de prendre la mesure de leurs adversaires.

Cela ne va en aucun cas contrarier des Messins qui, dès la reprise et en restant quand à eux dans leur schéma initial, vont prendre le dessus petit à petit sur une équipe ajaccienne tout bonnement inoffensive dans tous les sens du terme et incapable de rehausser son niveau de jeu.
Et ce qui devait arriver arriva à la 71e minute sur une énorme bévue de Diallo (pourtant très en vue comme souvent cette saison), Metz ouvrait le score grâce à Falcon qui subtilisait le ballon dans les pieds du défenseur ajaccien et s'en allait ajuster Mandanda d'un tir fulgurant à ras du sol.
On en restera là :1à 0 score final, avec au bout une énorme déception et surtout un aveu d'impuissance qui va sans doute laisser des traces.

 L'ACA
Les limites actuelles de l'ACA sont apparues au grand jour à travers cette rencontre mais, contrairement à certains avis, je me refuse à penser, à dire et à écrire qu'il suffirait de recruter un attaquant pour que les choses aillent mieux : cela me semble réducteur. Le problème est d'ordre collectif.
Dans le jeu les joueurs ont du mal à jouer ensemble manquant de repères, de complémentarité dans l 'animation offensive. Seule la défense tient la route.
Oui il est vrai qu'il y a un manque de confiance au sein de ce groupe mais invoquer le manque de réussite en pensant que cela va finir par venir ne me semble pas être la meilleur attitude à tenir.
Je crois, au contraire, qu'il faudra à un moment donné être beaucoup plus ambitieux et prendre quelques risques tactiquement pour être plus efficaces dans le domaine offensif.
Je ne vais pas être très original en affirmant qu'en football il faut marquer des buts pour gagner et qu'un de plus que l'adversaire suffit mais est nécessaire.


L'adversaire
Un sacré client ce FC.Metz .Tout juste reléguée l 'équipe semble de taille à lutter pour retrouver la ligue1.  Très solide, athlétique, bien organisé, c'est un ensemble difficile à manœuvrer.
On peut cependant regretter chez ces Messins, l 'absence d'un ou deux joueurs de talent et  une organisation prudente à la limite de la frilosité…


Le bilan 
Où va donc L'ACA ? C'est la première question que l 'on se pose.
Pourquoi en est on arrivé là au soir de cette douzième journée ? c'est la question centrale.
Chacun pourrait y aller de son commentaire, chacun pourrait y apporter sa vérité. En effet la critique est aisée mais l'art, il ne faut l'oublier, est difficile.
Pour ce qui me concerne, je pense qu'il y a, déjà, une erreur à ne pas faire et qui consiste à désigner des  coupables, à incriminer un entraîneur ou tel et tel joueur : non ce n'est certainement pas cette solution là qui est la bonne.

A mon sens il serait beaucoup plus judicieux de réfléchir en profondeur sur ce qui se passe depuis  trois ou quatre ans, se remettre en question collectivement et non pas faire semblant, arrêter de faire des constats en se montrant rassurant sur l 'avenir alors qu'il n'y a vraiment pas de quoi, bien au contraire... je n'irai pas plus loin car il faudrait approfondir l 'analyse, développer des idées sachant aussi que la priorité du moment est de vite s'extirper de cette peu enviable 19ème place.
Pour conclure et d'une manière plus optimiste, c'est peut être une situation extrême comme celle que vit le club actuellement, qui peut engendrer une véritable prise de conscience : le challenge est  passionnant et surtout l'ACA a su, grâce à un travail extraordinaire se doter d'un outil de travail avec des infrastructures de top niveau et un centre de formation qui ne demande qu'à produire des futurs talents.
Oui, le moment est venu de se poser enfin les bonnes questions...




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse