Corse Net Infos - Pure player corse

Octobre Rose : Des étudiants du lycée Jean-Nicoli de Bastia se mobilisent


Rédigé par le Dimanche 22 Octobre 2017 à 11:59 | Modifié le Dimanche 22 Octobre 2017 - 12:20


L’Arcodeca en partenariat avec les élèves de 1ère G.A (Gestion Administration) du lycée professionnel Jean-Nicoli à Bastia ont organisé, récemment, un micro trottoir en haut de la place Saint-Nicolas à Bastia.


Octobre Rose : Des étudiants du lycée Jean-Nicoli de Bastia se mobilisent
L'Arcodeca avait déjà mis en place sur les réseaux sociaux un sondage par vote pour choisir l'affiche qui serait diffusée sur toute la Corse concernant la campagne Octobre Rose 2017. Ce sondage ayant reçu un vif succès, L’ARCODECA a sollicité dans le cadre d’un partenariat, Marie-Josée Nicolaï, enseignante des élèves de 1ère Gestion Administration du lycée Jean-Nicoli à Bastia, afin de les mobiliser sur une action de terrain.
Ce projet pédagogique visait à mieux connaitre le ressenti des campagnes de dépistages par la population Corse. Toute l'équipe de l'Arcodeca, travaille à diffuser des informations qui concerne la santé de la population insulaire, et souhaite maintenant s'adresser aux personnes intéressées afin d'obtenir leur point de vue.
L'idée était donc de recueillir le niveau d’adhésion, la compréhension et l’impact des messages diffusés dans l’espace public par l'Arcodeca 


A l'occasion d'octobre rose, c'est une affiche concernant le dépistage organisé du cancer du sein qui a été sélectionnée pour être présentée, questionnée et adaptée. La récolte de ces informations a été réalisée par une enquête de terrain (micro trottoir) sur un échantillon de la population pris au hasard et organisé par les élèves accompagnés de leurs enseignants. 
Les réactions obtenues par les étudiants seront analysées et donneront lieu à un compte rendu, qui aura pour objectif d'adapter les prochains messages d'information afin qu'il soit complètement entendus et compris par l'ensemble de la population. Ceci devrait permettre aux femmes de faire un choix éclairé. Cette expérience issue d’une collaboration entre l’Arcodeca et le Lycée Nicoli était, aussi, l’occasion de sensibiliser un groupe d’étudiants à mieux comprendre les enjeux de santé publique d’une politique nationale de prévention.


Cette expérience concrète sous la forme d’un atelier pédagogique permettait également aux étudiants de se confronter aux difficultés liées à la communication en matière de santé.
Pour rappel, en Corse depuis 2003, entre 5 et 10% des cancers ont été détectés grâce à la seconde lecture, d’où l’importance d’orienter les femmes vers la mammographie du Dépistage Organisé et d’éviter ainsi une réelle perte de chance. Le dépistage  organisé du cancer du sein, concerne les femmes âgées de 50 à 74 ans,  invitées à se faire dépister tous les deux ans (mammographie  avec double lecture et examen clinique  des seins), sans avance de frais. 






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie