Corse Net Infos - Pure player corse



Municipales à Biguglia : Le maire sortant, Sauveur Gandolfi-Scheit, brigue un huitième mandat


Marie Stouvenot le Mercredi 19 Février 2020 à 07:29

Elu à la tête de la commune de Biguglia pour la première fois en 1976, à l'âge de 29 ans, le Dr Sauveur Gandolfi-Scheit rempile aux élections municipales 2020 pour un huitième mandat. Cet élu LR, ancien député, présente une liste rajeunie et affiche un bilan dont il est fier. Malgré une liste d'opposition active, il est confiant dans sa réélection.



Municipales à Biguglia : Le maire sortant, Sauveur Gandolfi-Scheit, brigue un huitième mandat
- Pourquoi avez-vous décidez de renouveler votre mandat ? 
- C'est très simple : depuis quelques mois les gens me répètent " Sauveur, surtout ne nous laisse pas tomber " ! Ensuite, les habitants qui sont venus assister aux vœux à la population, le 11 janvier dernier : plus d'un millier de personnes se sont déplacés. 

- Sous quelle étiquette vous présentez-vous ? 
- Personnellement, je suis LR (Les Républicains), mais nous n'avons jamais demandé d'investiture sur la liste. 

- Avec quelle liste et quels soutiens alors ? 
- Cette année, nous partons avec une équipe très jeune, largement renouvelée. Des gens qui ont envie d'avancer et qui sont très dynamiques. Certaines personnes, qui étaient avec moi depuis quarante ans, ont eu envie de lever le pied, mais cela ne les empêche pas tout de même de faire la tournée avec les nouveaux. 

- Quel a été votre plus grand projet lors de votre dernier mandat ? 
- En trois ans, nous avons investi 18 millions d'euros. Ce qui est exceptionnel pour une commune de moins de 10 000 habitants ! D'abord, pour le centre culturel Charles Rocchi, ensuite pour le centre scolaire Simone Peretti, répertorié parmi les plus beaux groupes scolaires de France. 

- Quel est votre projet pour votre potentielle nouvelle mandature ? 
- Nous aimerions faire une piscine. Pour une commune de 8 500 habitants, c'est presque impossible ! Mais j'ai reçu, il y a une quinzaine de jours, des investisseurs privés. On leur donnerait le terrain et ils s'occuperaient de tout le reste. Sont prévus en plus une piste de skateboard et bien d'autres choses. Nous aimerions avoir une infrastructure encore plus importante au niveau sportif. Ce, même si Biguglia est déjà considérée comme l'une des villes les plus sportives de Corse. 

- Quelle est votre priorité ? 
- Aujourd'hui, nous avons tout sur Biguglia, nous allons maintenant peaufiner les choses et tout améliorer. Je souhaite m'inscrire dans la continuité, même si nous avons d'autres projets. Au niveau sécuritaire par exemple, nous allons construire de nouveaux trottoirs. 

- Que répondez-vous à ceux qui disent que vous vous êtes endormi durant cette dernière mandature ? 
- J'ai l'impression que c'est de l'autre côté que l'on s'est endormi ! Mes opposants sont d'ailleurs satisfaits d'avoir récupéré quatre élus de mon ancienne liste. Mais qu'ils les gardent ! Ce sont des gens qui n'ont aucun projet sauf peut-être, l'année dernière, de voter contre la CCAM, contre la caisse des écoles et contre les potentielles subventions aux quarante associations présentes sur la commune. Les oppositions antérieures étaient probablement plus fortes et plus efficaces que celle-ci. 

- Quel score comptez-vous obtenir ? 
- Lors de la dernière élection en 2014, ma liste a avoisiné 65 ou 70%. Si cela doit se passer comme on le ressent, je pense que l'on arrivera approximativement au même score. 

- Vous êtes donc sûr de gagner ? 
- Oui évidemment ! Je n'ai plus rien à prouver ! Je suis arrivé au sommet politiquement. Je ne peux espérer qu'un huitième mandat et terminer ma carrière politique sur ma commune. 


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047