Corse Net Infos - Pure player corse

Michel Stefani : la procédure de DSP doit être interrompue


le Mercredi 20 Février 2019 à 19:48

Dans un communiqué la fédération du parti communiste de Haute-Corse demande que la procédure d’appels d’offres pour la desserte maritime Corse-Marseille soit interrompue et que ses conditions soient recréées afin que les opérateurs historiques de la DSP répondent, en partenariat, dans le cadre d’une nouvelle procédure.




Michel Stefani : la procédure de DSP doit être interrompue

Le communiqué :

Les marins et personnels de la CMN sont aujourd’hui plongés dans l’incertitude d’un appel d’offres mal maîtrisé par l’autorité délégante la CdC sous le regard nous disait-on attentif et avisé de l’Etat et de la Commission européenne. A force de délégations de service public (DSP) transitoires, la 3
ème après 2 tests marché, la confusion prévaut dans l’opacité sinon les marchandages.

La logique destructrice de la concurrence débridée voulue depuis 2001 par tous les libéraux, accouche d’une situation des plus inquiétantes pour les marins et les personnels de la CMN mais aussi pour la Corse qui voit ainsi avec le consortium des patrons la montée en puissance d’une force économique capable de peser sur l’avenir même de l’ile sans se soucier de l’intérêt général.

Un temps il fallait détruire la SNCM et des centaines d’emplois ont été sacrifiés. A présent, la compagnie qui était considérée comme un modèle est précipitée elle aussi dans les eaux glacées de l’intérêt privé et de nouveau des centaines d’emplois sont menacés.

Aucune région de France métropolitaine, n’a connu et ne connait, une situation comparable au plan social et économique. L’Etat et la Région, constatant cet échec se doivent d’intervenir pour donner un coup d’arrêt à la domination économique malsaine du consortium des patrons corses par ailleurs responsable de la cherté de la vie.

Toute la chaîne d’approvisionnement de l’ile, depuis le continent jusque dans le panier de la ménagère, est sous son contrôle mais cela ne lui suffit pas. Il veut le monopole complet du transport de marchandises. C’est inacceptable.

La procédure d’appels d’offres doit être interrompue et les conditions doivent être recréées afin que les opérateurs historiques de la DSP répondent en partenariat dans le cadre d’une nouvelle procédure afin de garantir l’emploi dans les deux compagnies et leur avenir à travers l’exécution d’un service public de qualité sous pavillon français 1er registre.

Le gouvernement et la CdC doivent imposer à la Commission européenne cette solution qui répondra de cette façon aux besoins des usagers comme à ceux du territoire combinant à la fois les objectifs de développement, de progrès social et de transition écologique.





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Avril 2019 - 10:34 Le printemps s'installe au collège de Moltifau

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio