Corse Net Infos - Pure player corse

Marie-Diane Leccia (Under My Screen) : " Des films pour les publics 7 à 77 ans, voire plus…"


Rédigé par Marcu-Antone COSTA le Samedi 21 Novembre 2015 à 21:00 | Modifié le Mardi 24 Novembre 2015 - 10:48


Marie-Diane Leccia, présidente du Festival du film Anglais et Irlandais qui se déroulera du 24 au 29 novembre à l'Espace Diamant d'Ajaccio s'est confiée à Corse Net Infos quelques jours avant le début de la manifestation.


- Votre rôle au sein du festival ?
- Je suis mpliquée dans la sélection avec Florian Gianelli, et dans l'organisation générale avec Sylvie Pellegrini et Jean-Paul Filippini qui est à l'origine de la création du Festival du Film Anglais et Irlandais d'Ajaccio, qui a démarré en 2009.

- Pourquoi avoir choisi l'Espace Diamant ? Ce lieu correspond-il mieux à l'esprit culturel de l'événement ?
- Cela fait plusieurs années que nous songions à l'Espace Diamant ; idéalement d'ailleurs, nous aimerions projeter dans plusieurs lieux de la cité Impériale durant le festival anglais, peut-être y parviendrons nous... Le choix de l'Espace Diamant s'est imposé à nous cette année de manière tout à fait naturelle. Nous avions également envie de tester un lieu différent.

- Vous n'avez pas peur que ce choix limite le nombre de visiteurs, comparé au Palais des Congrès ?
- C'est une question que nous nous sommes effectivement posée... Il y a un écart entre les deux salles, mais cet écart reste tout de même relatif car il représente un peu moins d'une centaine de places semble-t-il. L'Espace Diamant offre une belle capacité.

- En cette septième année, avez-vous vu le festival évoluer ?
- Oui bien-sur, le festival évolue chaque année, même s'il faut s'adapter et se réinventer en fonction des subventions accordées ou pas, mais aussi en fonction des sorties des films, des thèmes choisis, des événements. Je vous rappelle que l'année 2014 a été particulièrement difficile faute de subventions, le festival s'est déroulé sur 3 jours contre 5 à 6 jours cette année, voire 9 jours les années précédentes.

- Avez-vous rencontré des difficultés particulières concernant la mise en place du festival ?
- Oui bien sûr ; des difficultés d'ordre financier tout d'abord, car ça coûte cher d'organiser un festival : il y a d'abord le transport des films aller / retour, la billetterie, les impressions des affiches et les flyers, les locations d'espaces publicitaires... Bref, tout un tas de paramètres incontournables liés à la mise en place et la communication en général. Je souhaite d'ailleurs remercier tous les partenaires qui nous soutiennent et sans lesquels cette saison 7 n'aurai pu avoir lieu : la Mairie d'Ajaccio, le Groupe Santunione et Farrow and Ball, le London Café, l'Empreinte du vin, RCFM, Via Stella, la Fnac, Bernardini, l'Académie de Corse, Air France, le Festival de Dinard, le Pass Cultura et bien sûr la Collectivité Territoriale de Corse qui nous aide également cette année.

- Quel public est visé par cet évènement ?
- Le grand public bien-sûr. Les films sont sélectionnés pour s'adresser à tous les publics de 7 à 77 ans, voire plus... Nous avons une forte demande de la part des scolaires, de la maternelle à la terminale par exemple... C'est la raison pour laquelle nous leur dédions les films comme "Le Petit Prince", "Le monde de Nathan" ou "Les Suffragettes". Je remercie vivement tous les professeurs et tous les instituteurs de nous être fidèles à ce point là.

- Qu'attendez vous de cette septième édition ?
- Un feu d'article ! Un public chaleureux, enthousiaste, qui viendra se détendre à l'approche des fêtes de Noël, dans un contexte particulièrement difficile cette année avec les événements qui viennent de se dérouler à Paris. Nous avons également de nombreux invités : le réalisateur Stephen Bradley, qui vient de Londres et sera parmi nous pour nous présenter son très beau film "Christina Noble", tiré d'une histoire vraie. Il est très impatient de découvrir la Corse et "the beautiful Ajaccio" à l'occasion du Festival Anglais. Sans oublier toute l'équipe du film Les Exilés. Nous présentons 14 films en 5 jours, avec 5 avant-premières ce qui fait une avant-première par jour, c'est un beau défi non ?

- A propos des films présentés, quels ont été les critères de choix ?

- Il n'y a pas de critères définis à l'avance : d'abord parce que nous sommes des passionnés de cinéma et que nous avons toujours envie de diffuser encore plus de films ; ensuite parce que pour s'adresser au plus grand nombre il faut être capable de présenter des films différents. Bien-sûr, les comédies, par définitions, font toujours recette, mais ce qui nous plaît au sein du Festival du Film Anglais et Irlandais d'Ajaccio, c'est d'abord de surprendre le spectateur, les anglais sont d'ailleurs très doués pour ça. Je pense aux films comme "Kill Your Friends'", "A long way down" ou encore "45 Years" qui sont des films surprenants, chacun dans un genre bien différent. La condition sine qua none c'est de voir les films avant leur diffusion au festival : le travail de la sélection est à nos yeux très important.

- Pensez-vous que la présentation du film "Les Exilés" pourrait attirer un public plus important ?
- J'espère surtout que tous les nouveaux spectateurs que nous attendons, deviendront des fidèles du Festival du Film Anglais et Irlandais, s'ils ne le sont pas déjà... Nous avons eu envie de présenter "Les Exilés" en ouverture du Festival du Film Anglais car c'est la toute première diffusion, ici à Ajaccio. Nous savons que le film est attendu par les spectateurs. De plus, les comédiens, le réalisateur et la productrice seront là également pour aller à la rencontre du public durant 2 jours... C'est aussi je crois, le bon moment et le bon endroit pour la projection de ce film au Festival du Film Anglais et Irlandais, car le récit est intimement lié à la ville d'Ajaccio.
-----
Nous reviendrons tout au long de cette semaine sur les différents événements du Festival.

Sélection des films en avant-premières du festival.
Sélection des films en avant-premières du festival.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 22:55 L'ACA courageux à Auxerre (0-0)

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Xavier Lacombe : « L’harmonisation par le haut de la #taxe d’#électricité pénalise les habitants de #Corse du Sud »… https://t.co/9EUysFeS4F
Samedi 22 Septembre - 00:20
Corse Net Infos : Port-Toga : Fermeture administrative temporaire d'un débit de boissons https://t.co/vfIlcvnyb1 https://t.co/2cLnnOPLL9
Vendredi 21 Septembre - 23:29
Corse Net Infos : L'ACA courageux à Auxerre (0-0) https://t.co/NcuIftZRI3 https://t.co/Wl9SPxOCLB
Vendredi 21 Septembre - 23:10
Corse Net Infos : RT @Prefet2B: [CommuniquéDePresse] Fermeture administrative temporaire de l'établissement "Le Pulp" situé sur le port de Toga ➡️https://t.c…
Vendredi 21 Septembre - 22:59



Newsletter






Galerie