Corse Net Infos - Pure player corse

Marc Chiappe : L’homme qui murmurait à l’oreille des plantes


Rédigé par Vincent Marcelli le Mercredi 15 Novembre 2017 à 18:59 | Modifié le Jeudi 16 Novembre 2017 - 18:17


A de 44 ans, March Chiappe est, depuis cinq ans, guide botaniste sur le site de la Parata. Formé en aromathérapie et en olfactothérapie, il conseille, guide et raconte l’histoire des plantes de l’île…


Marc Chiappe ne peut passer inaperçu. Sans doute est-ce inhérent à son caractère. Il parle fort, a toujours le sens de l’humour et apprécie de sympathiser avec les gens. Du coup, on ne le verra jamais seul, de son côté, surtout à la Parata où il œuvre depuis cinq ans. Son rôle ? Guide-botaniste. Un choix qui s’est dessiné il y a peu mais qui est le fruit d’un parcours et d’une expérience de plus vingt ans sur le terrain.  Après un bac B obtenu en 1990, il prend déjà un premier contre-pied en débutant des études de médecine, puis de kiné (à Liège). Il se spécialise même dans les massages énergétiques et les huiles essentielles. De retour dans l’île, c’est un peu le fruit de toute cette expérience qu’il propose, depuis cinq ans, sur le site de la Parata. A travers des balades olfactives. Depuis, le site n’a plus aucun secret pour lui. « Ce lieu est un véritable paradis pour les botanistes, souligne-t-il, sur l’île de Mezu Mare, on recense 150 espèces de plantes. C’est aussi le lieu de résidence de bien des goélands et/ou cormorans ainsi que d’un couple de milan royal qui fait souvent « escale ». »
Les plantes n’ont plus de secret pour Marc Chiappe. « On en recense 2971 dans l’île, 147 sont endémiques. J’en ai même retrouvé une sur l’île de Mezu Mare, la première depuis l’Abbé Boullu en 1877. »
Le guide-botaniste a même été jusqu’à créer un conte végétal mettant en « scène » le lentisque pistachier (u rè), l’immortelle (a regina), l’armoise arborescente (a principessa) et « un mondulacciu. Notre homme connaît les moindres recoins du site. Il accompagne, également, les personnes désireuses de faire escale sur l’île de Mezu Mare en partenariat avec la compagnie Via Sanguinari, qui propose des visites durant toute la journée. Deux bateaux durant la période estivale, un seul en cette période. Le temps ensoleillé qui persiste a même permis à la compagnie de poursuivre jusqu’au 17 novembre. Marc Chiappe, lui, est prêt pour des balades olfactives auxquelles son charisme donnera une « senteur » particulière…



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : La photo du jour : Aux pieds de la tour d'Erbalonga https://t.co/UgJzYHOs21 https://t.co/jeqRQ0ZtSV
Jeudi 16 Août - 08:31
Corse Net Infos : Edmond Simeoni : « La Corse a soif de liberté, de démocratie, de dignité et de développement »… https://t.co/6RKb1eVrRI
Mercredi 15 Août - 23:41
Corse Net Infos : Edmond Simeoni : « La Corse a soif de liberté, de démocratie, de dignité et de développement » https://t.co/NpOkCU8c7r
Mercredi 15 Août - 23:39
Corse Net Infos : Le village de Guitera se dresse contre la mise en place des compteurs Linky https://t.co/CaWrId74Gu https://t.co/kx8aG9zUPc
Mercredi 15 Août - 22:56



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio