Corse Net Infos - Pure player corse

Ligue 2 : L'ACA veut encore rêver


Rédigé par Vincent Marcelli le Mercredi 25 Avril 2018 à 17:25 | Modifié le Vendredi 27 Avril 2018 - 00:48


Les Ajacciens ont fait le boulot mardi soir en disposant de Lens à Timizzolu. Vingt-quatre heures plus tard, les Crocos nîmois en ont fait de même face à Lorient qui lâche complètement. Du coup, et avec la victoire de Brest sur Clermont, la troisième place est quasiment acquise pour les « bianc’è rossi ». Pourront-ils coiffer les Nîmois sur le fil ? Les paris sont ouverts…


Nîmes semblait, il y a quelques semaines intouchable. Intraitables à domicile comme à l’extérieur, les Crocos restaient solidement accrochés à leur deuxième fauteuil, synonyme d’accession directe en Ligue 1. Oui mais voilà que Sochaux est passé par là il y a quinze jours relaçant, du coup, la course à la deuxième place. Tandis que l’ACA disposait de Nancy (2-0), les Lionceaux allaient croquer les Nîmois aux Costières (0-2). Et depuis, le chassé-croisé est entamé entre les Gardois et une équipe ajaccienne intraitable sur ses terres. Lundi soir, même dans la difficulté, les Ajacciens ont trouvé les ressources pour s’imposer. Un bijou de Cavalli, un arrêt de l’autre monde de Leca à une minute de la fin et un but, le 13e, de Nouri au bout du bout du temps additionnel ont eu raison de solides « sang et or ».


« Il n’y a pas de matchs facile, souligne Olivier Pantaloni, Lens nous a fait beaucoup courir, c’est une équipe qui a manqué son début de championnat mais elle a un gros potentiel. On a dû faire beaucoup d’efforts pour les contenir et aller chercher cette victoire. »
La septième consécutive à Timizzolu dont trois en toute fin de rencontre, signe que cette équipe possède un mental d’acier. « Ce n’est pas nouveau, on le sait depuis quelques semaines. Le tout, c’est de pouvoir maintenir cette force jusqu’au bout. »
Si l’écart s’est creusé avec le 4e (huit points sur Clermont), il reste à savoir,  à trois journées de la fin, si l’ACA peut aller chercher Nîmes et s’offrir un billet direct pour la L1 sans passer par la case barrages. « On est dans le sprint final, précise pour sa part Yohan Cavalli, la troisième place est quasiment acquise c’est déjà une bonne chose, maintenant à nous de faire le boulot lors des trois derniers matchs et on verra bien. »


Remettre la pression sur Nîmes
Le calendrier est similaire pour Nîmes et l’ACA. Deux déplacements et un match à la maison. Deux déplacements consécutifs pour l’ACA (Le Havre et Auxerre) qui finira à la maison contre Niort le 11 mai. Dans le même temps, Nîmes ira à Clermont ce samedi, recevra ensuite le GFCA et terminera à Reims en course pour battre le record de points en Ligue 2. « On reste concentrés sur nos échéances, rappelle le gardien ajaccien Jean-Louis Leca, décisif face à Lens, on a les moyens de réaliser quelque chose d’énorme. On va tout donner mais on ne s’occupe que de nous. Si on réalise le carton plein lors des trois matchs, on aura peut-être le jack pot… »
Premier élément de réponse ce week-end avec Le Havre-ACA (vendredi) et Clermont-Nîmes (samedi). Une manière de mettre, de nouveau, la pression sur les Crocos…



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse