Corse Net Infos - Pure player corse

Ligue 2 : L'ACA peut "enfoncer le clou" à Laval


le Jeudi 28 Août 2014 à 21:08 | Modifié le Jeudi 28 Août 2014 - 21:58


Après une série rarement réalisée par le passé de 3 victoires consécutives, l'ACA est sur les bons rails, mais gare au virage tout de même. Un deuxième déplacement attend les Oursons, après celui très réussi à Troyes, Mardi en coupe de la Ligue. En Mayenne, Christian Bracconi ira prudent, mais toujours aussi ambitieux.


Christian Braconni et les dirigeants de l'ACA : Un quatrième résultat positif en Mayenne ?(Photo Stéphane Corralini)
Christian Braconni et les dirigeants de l'ACA : Un quatrième résultat positif en Mayenne ?(Photo Stéphane Corralini)
Visiblement la mayonnaise a pris, entre le coach et ses joueurs, et au sein du groupe également. Un bilan positif, alors que la saison vient de débuter, et que ni les réglages ni le mercato ne sont finis. L'ACA nouvelle version c'est tout de même 7 points pris sur 12 possibles, 2 buts encaissés seulement contre 3 inscrits, et surtout des recrues en forme, comme Fauvergue, qui se procure au moins deux occasions franches par match, ou Marester déjà très en forme. Les plus anciens comme Oliech (1 but en L2 et 2 en Coupe de la Ligue), pourtant très décrié, sont eux aussi en forme.

Pour autant, même si le bilan le satisfait, l'entraîneur sait rester lucide.
"Le match de Troyes nous fait du bien, il vient suite à deux victoires en championnat, et nous permet de passer un tour de Coupe de la Ligue. Mais demain ce sera une toute autre partie", explique Christian Bracconi en conférence de presse. 
Car si Laval n'a toujours pas gagné cette saison, il sait se défendre sur son terrain. Comme la semaine passée face à Troyes, le leader, qu'il a empêché d'aligner sa sa quatrième victoire de suite.

"C'est une équipe qui a besoin de points et qui sait quelles sont ses valeurs et comment se sauver dans ce championnat. Elle mise sur ses valeurs de groupe, son engagement, et elle procède également très bien en contre. Elle ne marque pas beaucoup de buts mais en encaisse très peu en jouant très bien défensivement. Je pense que ce sera le match le plus difficile depuis le début de saison", a-t-il ajouté.

Des points dont l'ACA veut aussi s'emparer afin de continuer à faire croitre son capital confiance. Un derby, trois victoires dont un tour de coupe chez le Leader du classement, autant de réussites qui poussent Bracconi à demander plus, mais pas à n'importe quel prix.
"Il ne faut pas faire preuve de suffisance en se disant qu'on a gagné 3 matches, et qu'il suffit de rentrer sur le terrain pour gagner. On a savouré cette victoire de Troyes comme il fallait, mais on doit désormais être plus vigilants, et augmenter le niveau d'exigence, car on a pas le droit de se relâcher. L'objectif est de rester sur cette dynamique, et surtout de garder les pieds sur terre, se dire que chaque match est un combat. On doit être systématiquement performants, sérieux, investis et efficaces. On doit garder cette ligne directrice".

Senza Lesoimier è Perozo, Coulibaly pà a prima

U Gruppu Aiaccinu : Scribe, Sissoko, Marester, Kanté, Zubar, Leca, Babiloni, Coulibaly, Cavalli, Pedretti, Gonçalves, Madri, Fauvergue, Oliech, Baradji, Quintillà.
Feriti: Begeorgi (ischio-jambiers), Lesoimier (élongation), Perozo (ischio-jambiers).

U Gruppu di Laval : Hautbois, Cappone, Perrot, Konaté, Chafik, Monfray, Courturier, Robic, Mimoun, Alla, Zeoula, Gonçalves, Guerriero, Sébastien Renouard, Bourgeois, Diallo, Guirassy



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse