Corse Net Infos - Pure player corse


Les minis entrepreneurs corses dans une compétition nationale


Pierre BERETTI le Dimanche 7 Juillet 2019 à 21:59

Au terme d’une année de travail, quatre minis entreprises corses ont eu la chance d’aller présenter leurs projets lors de la compétition nationale qui s’est déroulée à Lille la semaine dernière.




Les minis entrepreneurs corses dans une compétition nationale
Dernièrement, les jeunes ayant participé au dispositif Entreprendre pour Apprendre se sont rendus à la compétition nationale à Lille afin de défendre leurs projets. En effet, après les « régionales » quatre équipes corses ont eu la chance de se rendre dans les Hauts de France accompagnés de leurs encadrants ainsi que des facilitateurs du réseau.
Cette année, le ton était aussi à la célébration puisque les minis entreprises fêtaient leur 100 ème année d’existence à l’international. Par ailleurs, la compétition européenne était organisée dans un même temps plongeant les jeunes graines d’entrepreneurs corses au sein d’un Melting Pot haut en couleur. 40 pays présents pour les trophées européens et 90 équipes nationales pour les prix répartis en diverses catégories.

Du côté des équipes corses, on pouvait retrouver des lycéens, des collégiens, des apprentis et des jeunes de la Mission Locale d’Ajaccio représentant la catégorie Initiative Emploi. 
C’était une première pour la « Milo » mais aussi pour le CFA de la Chambre de Métiers de la Corse-du-Sud. Une expérience réussie ayant ravie tant les encadrants que les jeunes. Les deux structures promettent, d’ores et déjà, de renouveler l’expérience l’année prochaine. 

Présent avec les équipes pour ce déplacement, Serge Santunione, président d’Entreprendre pour Apprendre Corsica ne relâche pas ses efforts pour développer davantage ce réseau sur l’île. 
« Cela fait six ans que nous sommes implantés. Si nous avions une mini entreprise la première année, nous en comptons 22 aujourd’hui. Nos équipes sont sur le terrain pour aider et accompagner les enseignants qui souhaitent tenter l’expérience avec leurs élèves. Nos « facilitateurs », qu’on appelle ainsi, sont coordonnés par notre directrice Vanessa Santoni. Notre dispositif est issu d’un partenariat entre le MEDEF et le rectorat et bénéficie d’un appui important du monde économique avec des entreprises telles qu’Orange, EDF, le Crédit Agricole, Air Corsica, Kyrnolia, la fédération du bâtiment de Corse-du-Sud et d’une dizaine d’entrepreneurs. Des « mentors » nous rejoignent chaque année afin de conseillers et de soutenir les jeunes. Du côté financier, nous bénéficions du soutien de la CDC et de l’ADEC. C’est l’ensemble de ce réseau qui permet qu’aujourd’hui nous pouvons avoir l’ambition d’avoir 48 mini entreprises corses d’ici 2021 ». 

Il y a deux ans, une équipe locale avait eu le prix de champion de France avec un projet de l’école de la deuxième chance. Cette année, les corses n’auront pas de récompense lors de cette compétition nationale mais l’enjeu n’est pas là. Les rencontres avec d’autres entrepreneurs, et le fait de se dépasser et d’aller au bout d’un projet ont su satisfaire pleinement les participants.
Au delà de la compétition, Entreprendre pour Apprendre c’est aussi un véritable réseau au delà de l’année passée. En effet, les anciens minis entrepreneurs se sont regroupés pour continuer l’aventure et être bénévoles sur les différentes actions. Francesca Paolantonacci fait partie de ceux là appelés les « Alumni ». « Je suis heureuse de continuer à faire partie de cette aventure. J’ai pu être bénévole sur l’organisation de cette année et même intégrer un jury. Cela m’a permis aussi de découvrir les coulisses de ce challenge et d’avoir un nouveau point de vue. Je conseille fortement aux jeunes qui n’ont pas encore monter de mini entreprise de le faire avec leurs professeurs. C’est une expérience enrichissante. Et j’encourage ceux qui ont vécu cette aventure à se rapprocher d’Entreprendre pour Apprendre afin  d’intégrer le réseau Alumni ».

Malgré la fatigue du voyage, le stress de la compétition et quelques déceptions, tout a été largement compensé par un final exceptionnel autour d’une soirée dansante avec de nombreuses animations. Sourires, échanges, rencontres ont clôturé la compétition nationale laissant les jeunes corses rentrer avec, en tête, projets et  rêves. 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude