Corse Net Infos - Pure player corse

Les jardins de l'Empereur de demain en 3D désignés par les enfants


Rédigé par Pierre BERETTI le Samedi 17 Novembre 2018 à 21:10 | Modifié le Samedi 17 Novembre 2018 - 23:37


C’est avec étonnement et émerveillement qu’habitants, participants et élus ont parcouru les jardins de l’Empereur d’Ajaccio en découvrant le travail des enfants et de leurs encadrants pour le projet « Design ta ville ».


Les jardins de l'Empereur de demain en 3D désignés par les enfants
Le quartier des jardins de l’empereur était en effervescence au moment de découvrir le travail de restitution des enfants qui ont œuvré sur le projet « Design ta ville ». Ce sont 25 enfants de 6 à 12 ans qui ont mené le projet sous la houlette d’architecte, d’artistes et de techniciens du Fab Lab.
Les jardins de l’empereur ont été « rhabillés » en réalité augmentée. En effet, à l’aide d’une application « design ta ville Ajaccio » disponible sur Android, chacun peut se promener dans le quartier et découvrir des panneaux qu’on peut alors scanner. A ce moment-là, apparaissent en 3D et en superposition des projets qu’ont désignés les enfants en projetant ce qu’ils ambitionnent pour leur environnement.
Si les habitants du quartier et les jeunes acteurs du projet ont été émerveillés devant le résultat, Marie-Noëlle Nadal, conseillère municipale et Charles Voglimacci, adjoint au maire délégué à la proximité et vie des quartiers, à la politique de la ville, à la jeunesse et aux associations l’ont été tout autant.
 

« Les enfants ont une imagination débordante, a expliqué ce dernier. C’est d’autant plus intéressant car c’est un projet qu’ils se sont appropriés. Il y a eu environ soixante heures de travail, ce qui est phénoménal compte tenu de leur jeune âge ».
Le projet design ta ville a démarré depuis quelques années avec notamment le projet du devenir de la citadelle. « A partir de 2016, nous nous sommes inscrits dans le cadre d’un projet national « c’est mon patrimoine » avec la DRJSCS, explique Sophie Romano, architecte en charge de l’animation du projet. Nous avions eu une première édition dans le quartier des Salines, cette année c’est aux jardins de l’empereur. Il s’agit de sensibiliser les publics à l’architecture et au patrimoine. Nous sommes accompagnés d’artistes et de techniciens du Fab Lab. Les enfants qui ont travaillé sont issus majoritairement des jardins de l’empereur mais pas uniquement avec la participation d’enfants originaires d’autres quartiers. C’est donc un travail collaboratif ».
Dix jours ont été nécessaires à l’élaboration du rendu final qui reste impressionnant pour des jeunes enfants qui ont réussi à l’aide des intervenants à repenser un quartier, en dessiner leurs ambitions et restituer le tout via une application numérique interactive. La jeunesse réserve encore de belles surprises dans les quartiers populaires ajacciens. 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie