Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Le soleil est revenu sur le 2e Ladies Open International de Tennis Calvi – Eaux de Zilia


Jean-Paul-Lottier le Mardi 13 Avril 2021 à 19:28

Journée marathon ce mardi 13 avril sur le courts du TC Calvi où se dispute le 2e Ladies Open international de tennis Ville de Calvi – Eaux de Zilia.
Au total il y avait 17 matches au programme dont 6 des qualifications qui n'avaient pu se jouer de la veille, 5 du tableau final et 6 de double.



Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol
Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol

Le soleil est revenu ce mardi 13 avril sur le Ladies Open International de Tennis Calvi – Eaux de Zilia et tout le monde avait le sourire. Enfin on allait pouvoir rejouer au tennis dans des conditions normales au cœur d'installations hors normes.
Le superviseur Yan Kuzak décidait d'utiliser en plus du central et du central bis le court n°4 et le n°3 pour faire disputer les 17 matchs au programme (dont 6 en double).
Dans un premier temps se jouaient les 6 rencontres des qualifications qui n'avaient pu pu se dérouler la veille.
Ainsi à 10 heures, sur le central, la première rencontre opposait la suissesse Tess Sugnaux à la Française Célia Bell Mohr. Une rencontre très équilibrée avec des filles qui se retrouvaient à 2/2 puis 3/3, moment choisi par Tesse pour breaker et mener 4 à 3 avant que Mohr ne revienne à nouveau 4/4.
Le bras de fer entre ces deux joueuses puissantes se poursuivait. A 5/4 Mohr avait l'occasion de conclure mais laissait passer sa chance, ce qui ne l'empêchait pas de faire à nouveau le break et de remporter ce premier jeu sur un nouveau break 7/5.
Visiblement diminuée d'entrée de second set Tess Sugnaux prenait un 0/5 avant de revenir à force de courage et de volonté à 1/5 et de breaker 2/5. Le doute s'installait chez Mohr qui avait devant elle un immense boulevard qu'elle tardait à emprunter. Finalement elle  s'imposait 6/2.

Sur le central bis on retrouvait Alice Robbe opposée à sa compatriote Diana Martynov. A 1/1 Alice parvenait à breaker et à confirmer sur son service 3/1 puis 4/2, avant de remporter le set 6/2 en 34 mn.
Dans le second, à 1/1, Alice Robbe breakait avant de mener 3/1 puis 4/1 avant que Martinov ne revienne à 2/4. Mais la joueuse de Cherbourg - Octeville revenait à la charge pour breaker à nouveau et conclure 6/2.

Sur le N°4, autre duel français entre Gaelle Desperrier et Léolia Jeanjean.
Gaelle Desperrier remportait le premier set 6/3 avant de s'envoler dans le second remporté 6/0.

Le tableau des qualifications s'éclaircissait avec ces trois qui intégraient le tableau final : Célia Bell Mohr (France), Alice Robbe (France) et Gaelle Desperrier (France)

Lucie Wargnier passe au Super Tie Break
Les autres qualifications s'enchainaient avec un retour sur le Central pour la protégée de Georges Goven, qui n'est autre que  Lucie Wargnier déjà présente à Calvi en 2019. Elle était opposée à une autre française Kelia Le Bihan.
D'emblée Lucie, tête de série N°2 des qualifs affichait ses ambition en breakant mais Le Bihan ne s'en laissait pas compter en prenant à son tour le service de Lucie. Les hostilités étaient lancées.
Lucie breakait dans le 4e jeu et poursuivait par un jeu blanc 4/2 puis 5/3 avant de remporter ce 1er set sur le score de 6/4
Dans le second set, Lucie Wargnier, menée1/3 revenait en prenant son service à Le Bihan mais celle-ci reprenait le service de son adversaire pour mener 4/2, puis 5/2 et finalement prendre un nouveau break à Lucie 6/2 et égaliser.
Dans le super tie break c'est Lucie Wargnier qui s'imposait 10/6.


Audrey Albie dans la douleur 
Enfin, toujours sur le Central, à 17h50 débutait la rencontre entre la française Audrey Albie, finaliste de l'édition 2019 face à l'italienne Angelica Moratelli.
Audrey s'imposait dans le premier 6/3 mais connaissait un passage à vide dans le second où elle était rapidement menée 0/5 et de s'incliner 1/6.
Dans le 3e set, la française avait toujours autant de difficultés. Le score était de 4/4 avant qu'elle break à 5/4 pour conclure péniblement à 6/4.


Anita Bertoloni avait de la ressource
Sur le bis deux italiennes s'affrontaient : Martina Spigarelli et Anita Bertoloni .
Martina menait rapidement 4/2 mais Anita revenait à 4/4 pour ensuite passer devant 5/4 et pour finalement l'emporter dans ce premier set 6/4 !
Dans le second set Martina breakait pour passer devant 4/3 puis 5/3 avant qu'Anita ne revienne à 5/4 et break son adversaire 5/5.
Nouveau revirement de situation pour Spigarelli qui réussissait un nouveau break pour mener à son tour 6/5. Ce match tenait tout le monde en haleine. Anita Bertolini prenait à son tour le service de sa compatriote pour égaliser à 6/6 avant de l'emporter 7/6


La joie de Jade Suvrijn
Sur le N° 4 les tricolores Jade Suvrijn et Margaux Komano devaient en découdre.
Jade Suvrijn imposait sa loi d'entrée pour mener très rapidement 4/1.
La joueuse d'origine néerlandaise par son père « pliait » le premier set 6/1 en 29 mn.
Komano se ressaisissait en breakant d'entrée de jeu dans le second set mais perdait derrière son service avant de le regagner pour mener 2/1. Jade revenait à 2/2 avec le point du break mais à son tour Komano breakait avant que Jade n'en fasse de même. Ce match devenait complètement fou. 3/3, rien n'était joué. Jade prenait encore le service à son adversaire  mais Komano s'accrochait pour revenir à 4/5 avant de servir mais finalement s'incliner 4/6.
Lucie Wargnier (France , Jade Suvrijn (France) et Anita Bertolini , Célia Bell Mohr (France), Alice Robbe (France) et Gaelle Desperrier (France) intègrent donc le Tableau final

Les doubles de la journée
Vers 13 heures, alors que les deux derniers simples des qualifs se poursuivaient, sur le court N°4 débutait le premier match de double opposant les italiennes Ginevra Parentini Vallega Montebruno et Greta Schieroni face à la paire française Emma et Juliette Mazzoni.
Une rencontre qui tournait rapidement à l'avantage des transalpines 4/1 puis 6/1 au bout de 25 mn.
Les Mazzoni sortaient petit à petit la tête de l'eau pour se retrouver à 3/3 dans le second set mais s'inclinaient 6/3.

Autre double, celui opposant Lina Gjorcheska (Macédoine du nord) – Amandine Hesse (France) à Kelia Le Bihan (France) – Noël Mallaurie (France ).
Gjorcheska-Hesse emportaient facilement le 1er set 6/2 et le second 6/1.

Autre double 100% français opposant d'un côté la paire Lucie Nguyen Tan – Jade Suvrijn à Lola Marandel – Marine Szostak.
Le premier set revenait à Lucie Nguyen Tan – Jade Suvrijn 6/3 mais dans le deuxième Lola Marandel – Marine Szostak revenaient à 6/6 et passait devant 7/6 mais c'est finalement la paire Tan-Suvrijn qui s'imposait 10 à 7
Sur le court 3 la rencontre entre les françaises Flavie Brugnone-Auna Droguet et les italiennes Verena Mellis – Martina Spigarelli était lancé à 18h15. Brugnone Droguet s'imposaient dans le premier set 6/2 et le second 6/3.
Autre match celui de Margaux Komano (France – Marlya Kostyuk (Ukraine) face à Malene Helgo (Norvege) – Tess Sugnaux (Suisse) sur le Bis. Helgo-Sugnaux s'imposaient dans le 1er set 6/2, avant de s'incliner dans le second4/6.Finalement la paire Helgo-Sugnaux l'emportait  10-7.
Alice Battesti (France) - Diane Flament (France étaient opposées à Estelle Cascino (France) vainqueur du double en 2019 associée à Camilia Rosatello (Italie).La paire Cascino-Rosatello s'imposait 6/2, 6/0.

Superbe victoire de Lucie Nguyen Tan
Les rencontres du tableau final tant attendues débutaient peu après 14 heures.
Sur le Central, belle rencontre en perspective entre la roumaine Miriam, Bianca Bulgaru, à pied d'œuvre à Calvi depuis plusieurs jours avec son coach Max Wenders qui en 2019 avait sous sa coupe la vainqueur de la première édition, la russe Anastasiya Komardina.
La roumaine était opposée à la française Lucie Nguyen Tan  et le moins que l'on puisse dire c'est que Bulgaru   rentrait fort dans cette partie, menant après un gros quart d'heure sur le score de 4 à 1 mais la française trouvait de la ressource pour revenir à 3/5 puis 4/5 avec de prendre le break et d'égaliser à 5/5.
Derrière, la roumaine réussissait encore à breaker mais la française revenait à 6/6.
Finalement, c'est au tie-break que Lucie Nguyen Tan l'emportait 7/6 (11-9).
Visiblement plus en jambe que son adversaire, la française breakait d'entrée et concluait son service pour mener 2/0 puis 5/1 dans ce second set avant de l'emporter 6/1 et signer là une belle victoire.

Après cette rencontre suivait le match entre l'italienne Jessica Pieri et la française Julie Belgraver.
L'italienne breakait d'entrée et menait 2/0 avant que la française ne reviennent à 2/3 avant de s'incliner dans ce 1er set 2/6.
Dans le second set les deux joueuses étaient à 2/2
La française perdait son service au plus mauvais moment et se retrouvait menée 5/2 et s'inclinait 4/6.

Sur le Bis la norvégienne Malene Helgo devait en découdre avec la suissesse Susan Bandechi. Cette dernière prenait un break ,à son adversaire et menait 3/1 avant de se faire rejoindre 3/3 et trouver la force de l'empoter 6/4.
Dans le second set, renversement de situation pour la norvégienne qui en fin de set prenait à nouveau le service de Bandechi pour l'emporter 6/2.
Dans le set décisif la suissesse s'envolait pour l'emporter 6/2.

Autre rencontre entre Viktoria Morvayova (Slovaquie) et Stéfania Rubini (Italie)
La slovaque menait rapidement 4/0 mais l'italienne montrait qu'elle avait du caractère en revenant 4/4 pour breaker derrière à 5/4 et se faire rejoindre 5/5. La Slovaque reprenait les commandes et remportait ce premier set 7/5 . Dans le second set, l'italienne menait 4/2 et s'imposait 6/3. Il fallait un 3e set pour départager ces deux filles et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il fallait avoir les nerfs solides.
Finalement c'est la Slovaque qui s'imposait 6/4.
Suite des rencontres ce mercredi



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047